Archives

(2786 archives)
[VIDÉO] Le Génocide des Tutsi vu par les enfants

« C’est un travail immense qui attend les sciences sociales dans les décennies à venir pour que ce génocide soit habilité et placé au même rang de valeur et de gravité que les autres génocides du 20ème siècle ». Hélène Dumas a eu l’occasion de parler du Génocide des Tutsi qui s’est déroulé au Rwanda en 1994, avec Valériane Gauthier sur le plateau de France 24 (vidéo ci-contre).

Elle a également été invitée sur Rfi dans « La marche du monde ». L’autrice y évoque ses recherches : « c'était extrêmement intéressant de pouvoir suivre la diversité de ces trajectoires et de pouvoir restituer dans leur complexité l’ensemble de ces itinéraires ».

Le Monde le décrit comme le fruit du « précieux travail d’Hélène Dumas, Sans ciel ni terre est bâti sur les témoignages écrits de 105 orphelins […] que l’historienne française replace savamment dans le contexte de l’époque et commente avec la plus grande délicatesse ».

FRANCE INTER - Pas son genre

Sibylle Gollack était l'invitée de Giulia Foïs pour parler de son livre Le genre du capital coécrit avec Céline Bessière.
FRANCE CULTURE - Les Chemins de la philosophie

Joëlle Zask était l'invitée d'Adèle Van Reeth pour parler de son livre Introduction à John Dewey.
[ACTUALITÉ] La face cachée du web

« La chercheuse américaine analyse les conditions de travail des modérateurs, ces « nettoyeurs » du Web, chargés d’assainir les plates-formes Internet. [...] Son livre témoigne des dangers qu’il y aurait à détourner le regard du travail accompli derrière nos écrans et à cesser de nous poser des questions sur le monde que fabriquent les plates-formes, auxquelles nous confions une part chaque jour plus grande de nos vies. » peut-on lire dans Le Monde.

Sarah T.Roberts, dans son livre Derrière les écrans, révèle les conditions de travail des substituts de l’« intelligence artificielle » et les risques psychologiques auxquels sont exposés celles et ceux dont le quotidien connecté consiste à visionner à la chaîne des contenus insoutenables pour que nous n’y soyons pas confrontés. L’autrice a répondu aux questions de La Revue des médias de l’INA pour approfondir ses réflexions.

Comment se fait la sélection des contenus sur les réseaux sociaux ? Pourquoi certains contenus peuvent être vus dans un pays, et être supprimés dans d’autres ? Radio Nova a invité Antonio Casili, auteur de la préface du livre, pour répondre à ces questions d’actualité.

Margaret Maruani, la pionnière française des études de genre

Terrible nouvelle, au cœur de cet été : l’annonce du décès, le 4 août, de la sociologue Margaret Maruani, emportée par le cancer à soixante-huit ans. Un choc profond pour toutes celles et ceux qui ont partagé de longue date ses engagements, intellectuels et féministes. Et une lourde perte pour les études de genre, qu’elle a puissamment contribué à faire connaître et à enrichir, y compris au plan international. Ayant eu le privilège d’être l’éditeur, à La Découverte, de plusieurs des livres qu’elle a écrits ou dirigés, il me semble important de porter ici témoignage du rôle majeur qu’elle a joué dans la difficile reconnaissance, en France, de la dimension du genre et de l’égalité entre les sexes dans le champ scientifique, mais tout autant dans les champs sociaux et politiques.

par François Gèze, 22 août 2022

[ACTUALITÉ] Enquête sur la « fabrique du doute »

« Dans cet ouvrage remarquable, les journalistes Stéphane Foucart et Stéphane Horel démasquent, avec le sociologue Sylvain Laurens, les discours et démarches au service des intérêts privés. Ou comment la science et la raison sont désormais instrumentalisées par un camp réactionnaire. Un travail d’un intérêt public. » écrit Jérôme Lamy dans L’Humanité pour présenter le livre Les Gardiens de la raison. Enquête sur la désinformation scientifique.

Invités tour à tour chez France CultureFrance Inter et France 5, les co-auteurs du livre affirment leur position face au « cyclone de réaction » que la publication a provoqué. En effet, ils y abordent de nombreux sujets polémiques du monde scientifique : glyphosate, OGM, climatoscepticisme… C’est ce qui rend ce livre « dense, précis, fouillé, très polémique, édifiant et passionnant. » d’après Sonia Devillers.

Selon Le Monde, Stéphane Foucart, Stéphane Horel et Sylvain Laurens « explorent les nouvelles frontières du lobbying et les stratégies des firmes pour instrumentaliser le savoir. 

 

[ACTUALITÉ] Racismes de France

Le livre Racismes de France offre des clés de compréhension sur les différentes formes de racisme en France, notamment sur le racisme anti asiatique. Un racisme souvent oublié, qui est aujourd’hui d’actualité : avec l'annonce du reconfinement, des messages haineux et des menaces dirigées contre les personnes d’origine asiatique, accusées d’être à l’origine de la propagation du Covid, sont apparus sur les réseaux sociaux. Ya-Han Chuang décrypte la forme que prend le racisme anti-asiatique en France dans une contribution au sein du livre.

De nombreuses autres contributions sont à découvrir dans l’ouvrage qui aborde tous les aspects de la société : école, police, communautarisme, laïcité, art…. Kaouthar Harchi, écrivaine et sociologue, a ainsi co-écrit, avec Karim Hammou, un chapitre qui explore la question raciale à partir des mondes artistiques. Elle était l'invitée de l'émission de Mediapart « À l'air libre » pour en parler.  

Vous pouvez lire ci-contre l'avis de la Librairie l'Infinie Comédie qui recommande de le « lire absolument ! »

 

FRANCE CULTURE - Carbone 14

Julien d'Huy était l'invité de Vincent Charpentier pour parler de son livre Cosmogonies autour des mythes.
France Culture - La bibliothèque de l'éco

Cédric Durand était l'invité de Tiphaine de Rocquigny pour parler de son livre Techno-féodalisme.
FRANCE 24 - Émission spéciale

Samia Mahamdi représentera les auteurs de l'ouvrage collectif Territoires vivants de la République dans l'émission spéciale autour de la cérémonie d’hommage national à Monsieur Paty.