La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Philosophie / Fabriquer le vivant ?     

Fabriquer le vivant ?
Ce que nous apprennent les sciences de la vie sur les défis de notre époque

Pierre-Henri GOUYON, Miguel BENASAYAG

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse
foreign rights

Fabriquer le vivant ?
Imprimer la fiche

 

Dans leurs laboratoires, des biologistes espèrent aujourd’hui pouvoir « fabriquer la vie ». Grâce aux formidables avancées des sciences et des techniques, nous disent-ils, « tout est possible ». Et pourtant, dans nos sociétés postmodernes, cette vieille croyance qui fondait l’idéologie du progrès, garant du bonheur à venir, apparaît définitivement obsolète : la fin de cette idéologie a accouché en Occident de la domination sans partage de l’individualisme, qui mine désormais profondément le lien social. Comment expliquer ce paradoxe entre la technoscience triomphante et la profonde crise des fondements de la pensée qui caractérise notre époque ?
En s’intéressant sérieusement aux défis philosophiques et scientifiques que soulèvent les récentes explorations des sciences du vivant, de la création de la vie en laboratoire aux recherches fondamentales en génétique : c’est ce que proposent dans cet ouvrage Miguel Benasayag et Pierre-Henri Gouyon, sous la forme d’un dialogue aussi vif qu’accessible. La philosophie et la biologie y croisent leurs problématiques, se complétant et s’enrichissant. Loin de se limiter au champ scientifique, expliquent les auteurs, le modèle organique permet de porter un autre regard, riche de surprises, sur les phénomènes sociaux.
Soucieux de rendre compte de la complexité inhérente à la vie, en évitant le double écueil de l’irrationnel et du scientisme, ils croisent les questions qui leur tiennent à cœur, bousculant les idées pour qu’émergent de nouvelles clés de compréhension du monde. Et pour agir, individuellement et collectivement, afin de faire surgir une autre époque, plus joyeuse et constructive.

Ouvrage rédigé avec la collaboration de Margot Korsakoff

Introduction. Penser les défis de notre époque
La crise contemporaine des fondements de la pensée
L’importance d’une réflexion autour des sciences du vivant
1. Nominalisme et réalisme : le questionnement de la matière
Nominalisme et réalisme, la querelle des universaux
Art et nominalisme
La singularité et la forme : la question du lien
L’énigme du matériel et de l’immatériel
Du réductionnisme en politique
2. Les ratés du progrès
Eugénisme et fabrication de l’« homme nouveau » : deux variantes du mythe du progrès
Le nouvel eugénisme : de l’avortement thérapeutique à l’« homme augmenté »
Le débat inné/acquis et l’inversion des paradigmes en politique
La nouvelle complexité problématique de la « modélisation » du vivant
3. La crise de l’humanisme
Rupture du lien social et échec du mythe du progrès
Dépasser les apories de l’humanisme
La génétique, une question politique
4. Comme un Lego : sur la complexité du vivant
Les enseignements du « bricolage évolutif »
En biologie, « la fonction est une fiction »
Le constructivisme utilitariste
L’effondrement de la priorité du commun sur le personnel
Pour un autre regard sur le finalisme
5. Quelle place pour le sacré dans les sociétés humaines ?
Émergence, culture et conflit
Le sacré face à l’utilitarisme, ou la puissance du symbolique
À propos de la perte et des invariants qui organisent la vie des humains
Le rêve fou de l’effacement du « négatif » et de la mort
De l’existence de Dieu
6. Information et territorialisation
Codage, surcodage et non-codage de l’information
Métaphysique et laboratoire : l’information du vivant existe-t-elle en soi ?
Génétique et information : les singularités du vivant
La langue n’est pas un code
En guise de conclusion. Face à la technoscience, l’importance du modèle organique
Le difficile dialogue entre culture et technologie
Comprendre la complexité qui fait irruption à la fin de l’« époque de l’homme »
L’information en débat
Glossaire.

Pierre-Henri Gouyon est biologiste au Muséum d'histoire naturelle de Paris. Miguel Benasayag est philosophe et psychanalyste. Pour ne citer qu'un élément de leur biographie, le premier a soutenu José Bové, le second est un ancien guérillero emprisonné sous la dictature argentine. Cela pour dire que, lorsqu'ils décident de croiser leurs regards, le résultat n'est pas banal. Il s'agit du livre Fabriquer le vivant ? aux éditions La Découverte. Des questions très diverses sont abordées: que penser de l'avortement thérapeutique qui permet de tuer un bébé atteint d'un bec de lièvre; ou des recherches effectués par Google sur une puce intracérébrale permettant d'interroger le moteur de recherche par la pensée ?... Et plus généralement du "paradoxe entre la technoscience triomphante et la profonde crise des fondements de la pensée" ? Une rencontre rare entre biologie et philosophie.

26/09/2012 - Charlie Hebdo

 

Dialogue entre un philosophe et psychanalyste et un biologiste, ce petit ouvrage se penche sur le décalage de plus en plus profond entre, d'un côté, le triomphe d'une technoscience qui bouleverse nos sociétés et, dans le même temps, la perte de repères, culturels et sociaux, qui minent celles-ci. Le progrès à ses revers cinglants et les deux auteurs de s'interroger: à mesure que l'homme comprend de mieux en mieux les fondements biologiques du vivant et se rapproche toujours un peu plus du projet démiurgique de recréer la vie dans ses laboratoires, comment et pourquoi peut-il perdre de vue à ce point l'essence de sa nature humaine ?

01/10/2012 - Sciences et avenir

 

Alors que l'idéologie du progrès garant du bonheur tombe en désuétude, les formidables avancées scientifiques et techniques ouvrent des possibilités infinies. Pour expliquer ce paradoxe, Miguel Benasayag, philosophe, et Pierre-Henri Gouyon, biologiste, dialoguent en s'intéressant aux défis philosophiques et scientifiques que soulèvent les récentes explorations des sciences du vivant.

01/11/2012 - Science et santé

 

Sous la forme d'un dialogue entre un philosophe et un biologiste, cet ouvrage s'emploie à tisser un lien entre les avancées en sciences de la vie et la société actuelle. Peut-on concevoir le fonctionnement du corps humain comme l'interaction de ses différentes parties ? Est-il possible de comprendre la société uniquement comme une association d'individus ? Ce livre, philosophiquement très pointu, pose le débat.

01/12/2012 - La Recherche

 

CHAOS AND ACTION
What Biology teaches us about contemporary issues

In this brilliant and accessible dialogue between Miguel Benasayag and Pierre-Henri Gouyon. Philosophy and biology are both part of a rich and colorful tapestry. Far from being limited to the scientific field, explain the authors, the organic model allows us to gain a new and often surprising view of social issues.
Wishing to show the inherent complexity of life without claiming moral or religious legitimization, they cross-examine the issues they find most intriguing, addressing topics as diverse as the creation of laboratory life, basic research in genetics or the loss of the myth of everlasting progress. This is a challenging book, offering readers new keys to understand the world we live in.


Miguel Benasayag, a philosopher and a psychoanalyst, leads the collective « Malgré tout ». He is the author of numerous books, including, at Editions La Découverte, in collaboration with Angélique del Rey, Connaître est agir (2006) and Éloge du conflit (2007).
Pierre-Henri Gouyon, a biologist, is a professor at the national Museum of natural history of Paris and at Sciences-Po Paris. He is the author of Les Avatars du gène. Théorie néodarwinienne de l’évolution (with Jean-Pierre Henry and Jacques Arnould, Belin, 1997), (with Hélène Leriche, Fayard, 2010). Les Harmonies de la nature à l’épreuve de la biologie (INRA, 2001), Aux Origines de l’Environnement.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com
 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016