Cosmopolitique
Des frontières à l'espèce humaine - Écrits III

Étienne Balibar

Troisième volume des Écrits d’Étienne Balibar, cet ouvrage rassemble des textes rédigés sur plus de trente ans, et pour certains inédits, consacrés à la « cosmopolitique » et à l’alternative aux formes présentes de la mondialisation capitaliste, dans une perspective résolument internationaliste.
La cosmopolitique n’est ni une discipline comme la géopolitique ni une tradition philosophique (comme le cosmopolitisme des Lumières et du romantisme) : elle est un problème pratique collectif ouvert. Et celui-ci est devenu d’une urgence extrême depuis que la catastrophe climatique, à laquelle s’ajoute maintenant la pandémie, ont fait virtuellement de l’humanité un sujet politique unifié. Mais qui doit devenir aussi un sujet actif.
Les objets d’une telle réflexion ont surgi pour l’auteur au détour d’événements très différents : les tensions entre l’idée cosmopolitique et la pratique internationaliste ; l’articulation entre les formes de la guerre et le devenir de la forme-nation ; le statut « local » et « mondial » des frontières à la lumière de l’alternative entre guerre et traduction ; enfin, la question du droit d’hospitalité que porte l’errance des réfugiés et des migrants, cette part mobile de l’humanité que la communauté des États traite aujourd’hui non en étrangers, mais en ennemis.
Dans l’épilogue sont tirées quelques leçons du Covid-19 qui élaborent l’idée d’une politique de l’espèce humaine, en ciblant particulièrement le problème de la santé commune et de l’égalité d’accès aux ressources de protection et de soin.

Version papier : 23 €
Version numérique : 16,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : L'horizon des possibles
Parution : 28/04/2022
ISBN : 9782348055195
Nb de pages : 370
Dimensions : 15,40 * 24 cm
ISBN numérique : 9782348072505
Format : EPUB

Étienne Balibar

Étienne Balibar

Étienne Balibar, né en 1942, philosophe, est professeur émérite à l’université de Paris-X-Nanterre et professeur à l’université de Californie à Irvine. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, notamment Spinoza et la politique, Les Frontières de la démocratie, Lieux et noms de la vérité, La Philosophie de Marx, La Crainte des masses, Droit de Cité.

Extraits presse

Repenser la politique comme une cosmopolitique, poser l’internationalisme comme une dimension constitutive de la politique elle-même : c’est à cette exigence que se tient solidement Étienne Balibar depuis trente ans. "Cosmopolitique" permet de prendre la mesure, dans ses variations mêmes, de la dimension pressante et élastique de la politique contemporaine.

2022-04-27 - Jean-Marie Durand - Philosophie magazine

 

Une réflexion nécessaire.

2022-05-01 - Maxime Rovère - Lire Magazine

 

Voici le livre d'un veilleur et d'un éveilleur. Ce troisième volume des Ecrits d'Étienne Balibar, montre le travail inlassable d'un philosophe de la politique qui ne cesse de s'interroger sur les conditions de l'émancipation, de la transformation sociale et de la civilité. .

2022-05-20 - David Zerbib - Le Monde

 

Table des matières

Avant-propos. Du cosmopolitisme à la cosmopolitique
Première partie
Cosmopolitisme et internationalisme d’hier et d’aujourd’hui
1. De Kant à Marx : deux modèles, deux héritages

Fin de l’utopie cosmopolitique ?
De Kant à Marx : le commerce mondial et la classe universelle
Limitations : libéralisme, eurocentrisme, sécularisme
2. Différences dans la cosmopolitique. Hommage à Étienne Tassin
Mondialisation contre globalisation
Reprise et dépassement d’Arendt
De la condition migrante à l’extranéité réflexive
3. Internationalisme et cosmopolitisme, une parallaxe
Internationalismes : d’un siècle l’autre
Cosmopolitisme et « étrangèreté »
Antithèses cosmopolitiques
Deuxième partie
Paix et guerre après les nations
4. Guerre et politique aujourd’hui

Noms et catégories
Guerres « clausewitziennes » et applications de la « formule » de Clausewitz
Aspects non clausewitziens de la guerre
5. Walzer, Schmitt et la question de la « guerre juste »
La prétention du souverain au-dessus de la loi internationale
Michael Walzer en 1977 : justice, exception et communauté morale
Carl Schmitt en 1950 : le droit des peuples civilisés de faire la guerre sans crime
6. Le choc des civilisations et Carl Schmitt : une coïncidence ?
Deux types d’espaces, deux types de guerres
Les ennemis de l’Occident et l’universalisme ambigu
Troisième partie
Frontières, traductions
7. Qu’est-ce qu’une frontière ?

Surdétermination et configuration du monde
Polysémie
Hétérogénéité et ubiquité
8. Frontière intérieure. À propos des Discours à la nation allemande de Fichte
Ce qui fait qu’un peuple est un peuple : le retrait du politique
Critique de l’équilibre européen et du cosmopolitisme
Questions d’origine : Urvolk et Ursprache
Patriotisme éducatif
9. Europe, pays des frontières
Le problème des espaces politiques
Le modèle du « choc des civilisations »
Le modèle du réseau transnational mondial
Le modèle centre-périphérie
Le modèle de la superposition des nappes
Le statut des frontières et des étrangers
Le débat sur la traduction des langues et des cultures
10. Guerre et traduction : Derrida, Said, Lyotard
Lyotard : le différend des phrases et des idiomes
Said : représentation de l’autre et communautés d’interprétation
Derrida : l’exappropriation de la langue
La condition d’exilé
Quatrième partie
De l’errance à l’hospitalité
11. L’Europe, une frontière « impensée » de la démocratie ?

Différences dans la mondialisation
La guerre, ou l’apartheid ?
Démocratisation des frontières ?
12. Pour un droit international de l’hospitalité
13. Droit de l’hospitalité : l’urgence et l’obstacle

La violence des frontières et le drame de l’errance
La partie mobile de l’humanité
La loi de population du capitalisme et la concurrence des précarités
Droit de circulation, droit à l’hospitalité, droit de l’hospitalité ?
Réguler la mondialisation
Épilogue. Un monde, une santé, une espèce
Pandémie et cosmopolitique

Une santé commune ?
Une seule espèce ?
Un seul monde ?
Communisme vaccinal
Origine des textes recueillis.

Droits étrangers

COSMOPOLITICAL
Nations, Wars, and Borders: Writings III

"Cosmopolitics," to which the essays collected in this volume are devoted, is neither a field like geopolitics nor a philosophical tradition, like the cosmopolitanism of the Enlightenment and the Romantic. It is an open question that has become extremely urgent since the climate catastrophe, not to mention the COVID-19 pandemic, put the politics of the human species on the agenda.

This third volume of Étienne Balibar’s writings, an essay devoted to “cosmopolitics,” explores through a resolutely internationalist lens the question of an alternative to current, ever more destructive and self-destructive forms of capitalist globalization.


Born in 1942, philosopher and professor Étienne Balibar, has taught at the University of Paris-X Nanterre as well as in London and New York. Among his many works are Lire le Capital (Reading Capital, 1965) in collaboration with Louis Althusser; Race, nation, classe (Race, Nation, Class: Ambiguous Identities, 1988) in collaboration with Immanuel Wallerstein; and in the imprint Écrits from Éditions La Découverte, Histoire interminable. D’un siècle l’autre (Endless History: From One Century to Another) and Passions du concept. Épistémologie, théologie et politique (Passions for the Concept: Epistemology, Theology, and Politics, 2020).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com