Archives

(1624 archives)
[ACTUALITÉ] La face cachée du web

« La chercheuse américaine analyse les conditions de travail des modérateurs, ces « nettoyeurs » du Web, chargés d’assainir les plates-formes Internet. [...] Son livre témoigne des dangers qu’il y aurait à détourner le regard du travail accompli derrière nos écrans et à cesser de nous poser des questions sur le monde que fabriquent les plates-formes, auxquelles nous confions une part chaque jour plus grande de nos vies. » peut-on lire dans Le Monde.

Sarah T.Roberts, dans son livre Derrière les écrans, révèle les conditions de travail des substituts de l’« intelligence artificielle » et les risques psychologiques auxquels sont exposés celles et ceux dont le quotidien connecté consiste à visionner à la chaîne des contenus insoutenables pour que nous n’y soyons pas confrontés. L’autrice a répondu aux questions de La Revue des médias de l’INA pour approfondir ses réflexions.

Comment se fait la sélection des contenus sur les réseaux sociaux ? Pourquoi certains contenus peuvent être vus dans un pays, et être supprimés dans d’autres ? Radio Nova a invité Antonio Casili, auteur de la préface du livre, pour répondre à ces questions d’actualité.

[ACTUALITÉ] Enquête sur la « fabrique du doute »

« Dans cet ouvrage remarquable, les journalistes Stéphane Foucart et Stéphane Horel démasquent, avec le sociologue Sylvain Laurens, les discours et démarches au service des intérêts privés. Ou comment la science et la raison sont désormais instrumentalisées par un camp réactionnaire. Un travail d’un intérêt public. » écrit Jérôme Lamy dans L’Humanité pour présenter le livre Les Gardiens de la raison. Enquête sur la désinformation scientifique.

Invités tour à tour chez France CultureFrance Inter et France 5, les co-auteurs du livre affirment leur position face au « cyclone de réaction » que la publication a provoqué. En effet, ils y abordent de nombreux sujets polémiques du monde scientifique : glyphosate, OGM, climatoscepticisme… C’est ce qui rend ce livre « dense, précis, fouillé, très polémique, édifiant et passionnant. » d’après Sonia Devillers.

Selon Le Monde, Stéphane Foucart, Stéphane Horel et Sylvain Laurens « explorent les nouvelles frontières du lobbying et les stratégies des firmes pour instrumentaliser le savoir. 

 

[ACTUALITÉ] Racismes de France

Le livre Racismes de France offre des clés de compréhension sur les différentes formes de racisme en France, notamment sur le racisme anti asiatique. Un racisme souvent oublié, qui est aujourd’hui d’actualité : avec l'annonce du reconfinement, des messages haineux et des menaces dirigées contre les personnes d’origine asiatique, accusées d’être à l’origine de la propagation du Covid, sont apparus sur les réseaux sociaux. Ya-Han Chuang décrypte la forme que prend le racisme anti-asiatique en France dans une contribution au sein du livre.

De nombreuses autres contributions sont à découvrir dans l’ouvrage qui aborde tous les aspects de la société : école, police, communautarisme, laïcité, art…. Kaouthar Harchi, écrivaine et sociologue, a ainsi co-écrit, avec Karim Hammou, un chapitre qui explore la question raciale à partir des mondes artistiques. Elle était l'invitée de l'émission de Mediapart « À l'air libre » pour en parler.  

Vous pouvez lire ci-contre l'avis de la Librairie l'Infinie Comédie qui recommande de le « lire absolument ! »

 

[ACTUALITÉ] Idées lecture pour le confinement !

Avec le reconfinement, la situation sanitaire impose pour le moment la fermeture des librairies. Toutefois, de nombreuses librairies indépendantes mettent en place des mesures pour vous permettre de vous approvisionner en livres malgré tout, avec des services de livraison à domicile ou de « click & collect » (commande en ligne et retrait des livres à l’entrée des librairies).

Vous pouvez notamment commander des livres en soutenant les librairies indépendantes sur ce site et retrouver une carte de France des librairies mettant en place le « click & collect) sur Livres Hebdo. Si vous êtes à la recherche de livres pour vous accompagner durant ce confinement, voici quelques-unes de nos parutions...

Des idées de lecture pour pouvoir mieux appréhender la situation grâce à l’analyse de Robert Boyer, d’Antoine Perraud, aux propositions de Serge Audier et Erik Olin Wright pour dépasser le capitalisme, au livre collectif « Racismes de France » qui décortique les logiques racistes à l’œuvre dans la société… Ou pour oublier un peu ce qu’il se passe en se plongeant dans la vie et l’œuvre de Frantz Fanon, dans le « cas » Kaspar Hauser,…

[ACTUALITÉ] L'éco-républicanisme

Serge Audier propose une nouvelle vision politique et écologique du monde dans son ouvrage La cité écologique. Sylvain Bourmeau l’a accueilli dans son émission « La suite dans les idées » sur France Culture pour parler de sa volonté d’« écologiser la politique mais aussi de politiser l'écologie ».

« Philosophiquement affûté, enrichi par le regard historique, cet ouvrage est une contribution majeure au débat sur la crise écologique. […] Pondéré, argumenté mais aussi engagé, ce travail d’une grande érudition offre plus qu’un souffle nouveau à la pensée écologique. » d’après le journal La Croix.

Robert Maggiori, philosophe et critique littéraire présente, le livre de Serge Audier comme « un livre indispensable qui se présente vraiment comme une théorie des temps présents. »

[ACTUALITÉ] Une sociologie du désir masculin

« Dans « Désirer comme un homme », le sociologue Florian Vörös dissèque la masculinité dite « socialement légitime » au prisme du porno que ces hommes regardent. » Voici comment L’Obs/Rue89 présente le livre de Florian Vörös. « Désirer comme un homme : le titre intrigue et questionne. C’est bien ce que souhaite faire l’auteur qui interroge, à travers son enquête sur les fantasmes et les masculinités, l’adhésion des hommes à un modèle hégémonique de masculinité, fondé sur une conception de la virilité comme force « naturelle » à « civiliser ».

Maïa Mazaurette écrit à ce propos dans Le Monde « Florian Vörös propose de libérer les hommes de la masculinité, et c’est un beau programme ». L'auteur s'est aussi exprimé dans le podcast Mansplaining diffusé sur Slate.fr (vidéo ci-contre).

[ACTUALITÉ] Le renouveau de la gauche américaine

La victoire de Joe Biden lors des élections présidentielles redonne espoir à la gauche américaine. Un renouveau identifié par Matthieu Magnaudeix dans son ouvrage Génération Ocasio-Cortez. Journaliste correspondant de Mediapart aux Etats-Unis, M. Magnaudeix a enquêté sur la nouvelle génération d'activistes américain·es dont Alexandria Ocasio-Cortez, ancienne serveuse payée aux pourboires, est la figure de proue. Stratèges de la lutte, ces nouveaux activistes combattent en même temps les oppressions sociales, économiques, raciales. Optimistes sans être naïfs, ils importent avec créativité les savoirs militants du passé dans les luttes du présent.

« Vous êtes prêts pour la révolution ? » Alexandria Ocasio-Cortez commence ses meetings par cette phrase : la promesse d'un avenir radicalement différent pour des millions d'Américains laminés par les inégalités insupportables et le néolibéralisme. Plus jeune femme jamais élue au Congrès, l'ancienne serveuse de Manhattan incarne le visage d'une nouvelle gauche décidée, enfin, à remporter des batailles. « Seuls des radicaux, dit-elle, ont changé ce pays. Je représente un mouvement. »  

Un livre qui permet de se plonger au cœur de la révolution contre les oppressions. 

[ACTUALITÉ] L'origine des mythes

« La méthode phylogénétique nous apporte la certitude que la plupart des grandes croyances se rapportent à un même tronc commun, ce qui permet d’apprécier sous un nouveau jour la notion d’universel. Cette avancée permet de mieux accepter les croyances des autres, car la diversité de nos récits naît d’une origine commune.» Julien d’Huy, auteur du livre Cosmogonies, a eu l’occasion de répondre aux questions de Télérama. Il y explique l’importance des mythes et la façon dont ils sont transmis dans le temps. L’objectif de cet ouvrage est d’étayer de manière rigoureuse une institution fondatrice de la mythologie comparée.

« Dans son livre, l’historien retrace l’évolution des mythes à travers le monde et le temps, depuis la naissance de l’homme moderne jusqu’à nos jours, et éclaire, par leurs prismes, les convictions ou certitudes qui nous habitent encore aujourd’hui » écrit Nicolas Celnik dans Libération. L’auteur s’est également exprimé sur France Culture dans l’émission « Carbone 14 ».

[ACTUALITÉ] Paris Photo Week-end

Dans son livre Terres, en photographiant les terres excavées des sous-sols du Grand Paris ou le percement des tunnels du Grand Paris Express, Anne-Marie Filaire s'intéresse à l'essence même du paysage, au matériau. Chaque année, 22 millions de tonnes de terre sont excavées pour la construction de la métropole ; une terre inerte, diverse et mêlée, modelée et déplacée. Sa réutilisation est l'objet d'impressionnants travaux aux enjeux environnementaux dont on parle peu. À travers ce projet photographique original, ce livre offre une exploration poétique et environnementale de ces territoires en gestation.

« C’est un travail photographique précieux, qui s’attache à montrer un entre-deux du paysage, avant qu’il n’advienne à nouveau. C’est, dit-elle, « un travail sur l’avenir ». Ses photographies racontent la beauté intrinsèque des sites, la beauté de leur matière brute, elles révèlent aussi leur morphologie » peut-on lire sur Reporterre.

Décrit comme « un ouvrage passionnant et instructif » par l'Oeil, ce livre immortalise « cet instant fugace, celui de la métamorphose de la matière en un quelque chose » selon Libération.  

[ACTUALITÉ] Festival Mode d'emploi organisé par la Villa Gillet

Plusieurs autrices de la Découverte participeront à l'édition virtuelle du festival Mode d'emploi, organisé par la Villa Gillet !

En cet automne sous contrainte, la Villa Gillet interroge les écrivains, penseurs et acteurs de l'histoire, des sciences sociales, des sciences politiques et de la philosophie contemporaine pour continuer de travailler les questions essentielles : la liberté d'expression dans le monde, les nouvelles écritures environnementales, le rôle public de l'historien, l'égalité femmes-hommes, les questions raciales, l'hospitalité et les migrations.

Découvrez les rendez-vous à ne pas manquer...