Que donnent les femmes ?

REVUE DU M.A.U.S.S.

Après deux mille cinq cents ans de philosophie, deux ou trois cents ans de sciences sociales, plus d’un siècle de psychanalyse et quelques décennies de théories féministes puis de gender studies, peut-on encore espérer avancer dans la réflexion sur les rapports des femmes et des hommes ? Tel est le pari de ce numéro qui, en opérant un léger déplacement, propose d’interroger, du point de vue du don, leurs ambivalences, réversibilités et complexités.
Qu’il s’agisse de donner la vie, de prodiguer des soins, de manifester leur sollicitude (care) envers les autres, mais aussi de faire don de leur beauté et de leurs charmes, les femmes n’ont en effet cessé d’être identifiées, sinon assignées au don. Pandora, première femme et première épouse pour les Grecs, n’était-elle pas ce cadeau des dieux fait aux hommes ? Mère de tous les dons. Mais aussi de tous les maux…
Pourquoi les dons des femmes sont-ils, paradoxalement, tout à la fois célébrés et déniés, comme si le don véritable ne pouvait qu’être masculin ? Plus encore, l’idée même d’un don féminin a-t-elle un sens ? Doit-on nécessairement la réduire soit à une prescription de Dame Nature, soit à une pure construction sociale et culturelle ? Comment, en définitive, penser un sujet féminin dans un autre rapport au don que celui qui l’aliène ?

Version papier : 27 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue du M.A.U.S.S. n°RMA
Parution : juin 2012
ISBN : 9782707173836
Nb de pages : 368
Dimensions : 135 * 220 mm

REVUE DU M.A.U.S.S.

Fondée en 1981, et dirigée par Alain Caillé, la Revue du M.A.U.S.S. (Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales) s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à ce qui se produit à l’intersection des sciences sociales, du politique et de l’histoire. Elle s’est imposée comme l’un des lieux importants du débat public en France.

Extraits presse

Comment se fait-il que la plupart des sociétés traditionnelles valorisent les dons des hommes et dévalorisent ceux des femmes ? Comme si, "assignées au don", celles-ci ne méritaient pour cela aucune reconnaissance particulière… Cette problématique est "un vrai défi à la théorie maussienne du don pour laquelle le don glorifie ses auteurs", rappellent les coordinateurs/trices de ce numéro de la revue du Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales (Mauss). C'est également une question qui fait écho aux débats contemporains sur le care. Mais la revue propose plus largement d'analyser tous les domaines où les femmes sont ainsi assignées au don : la maternité, les travaux domestiques, mais aussi le don de leurs corps et de leur beauté… Ce numéro mobilise tout à la fois l'anthropologie, la sociologie et la psychanalyse. Car comme les hommes, les femmes peuvent être pensées dans les registres de l'universel, du général, du particulier ou du singulier. Lucien Scubla défend ainsi l'idée que l'ethnologie remet en grande partie en cause les théories freudiennes sur le féminin perçu comme le manque de quelque chose. La puissance génésique des femmes, leur capacité à donner naissance aux enfants, ferait ainsi l'objet, explique-t-il, de l'envie (déniée) des hommes. Une façon originale d'appréhender les théories de Marcel Mauss, mais aussi les théories féministes. Passionnant.

01/09/2012 - Naïri Nahapétian - Alternatives Economiques

 

Table des matières

Présentation
I / Que donnent les femmes ?
A) Assignée au don, assignée au care ?
Le triple don et/ou la triple aliénation des femmes, par Alain Caillé
Donner le care, par Elena Pulcini
@ Don et care, une famille à recomposer ?, par Philippe Chanial
À propos de Beautés imaginaires de P.-J. Laurent, par Robert Hamayon
Celle qui donne tout ?, par Jacques T. Godbout
B) Assignée à la maternité ?
De l’« échange de femmes » au don des femmes, par Lucien Scubla
Quand « recevoir » c’est prendre, et « rendre » déprendre, par Anne Cucloux
Donner son corps, donner la vie à un enfant ?, par Élisabeth Conesa
Transmettre la vie : est-ce un don ?, par Corine Renault
Du don de gamètes au don d’engendrement, par Irène Théry
@ L’engendrement vu du don. Ce qu’accoucher dans un monde biomédicalisé veut dire, par Julien Tardif et Mathieu Azcue
@ La reliance, ou de l’érotisme maternel, par Julia Kristeva
C) La femme ? Les femmes ? Quelle (s) femme (s) ? Sexe et genre
Le « troisième genre » , par Bernard Saladin d'Anglure
De la notion de genre appliquée au monde animal, par Michel Kreutzer
Le sens du « féminin », par Catherine Malabou
Sujet d’amour. « On la dit femme, on la difamme », par Carina Basualdo
@ Pourquoi tout ce qui n’est pas femme serait-il homme, par Guy Le Gaufey
L’objet du don n’est pas tout, par Alain Lemosof
@ Dissymétrie du masculin et du féminin, par Bruno Viard
Sur la distinction de sexe, par Philippe Chanial
D) Dons des femmes, dons des hommes et de quelques formes d'émancipation de la part aliénante du don
Du sexe des dons, par Philippe Rospabé
La condition de possibilité du don, c’est l’égalité, par Christine Delphy (avec Sylvie Duverger)
Travail salarié, sphère domestique et égalité, par Patrick Cingolani
Polygame de coeur, monogame de fait !, par Berthe Élise Lolo
Dette et (in)dépendance des femmes dans un contexte migratoire, par Sylvie Malsan
Ce que donnent les hommes qui font les courses !, par Éric Rémy et Julien Rémy
@ Dons et transmissions au féminin dans les expériences de loisir. Le cas des quartiers populaires en France, par Gilles Vieille Marchiset et Anne Tatu-Colasseau
@ Que donnent les femmes sur le web ?, par Anne Cossetta
E) Final
Femmes et hommes : les caprices du don. Entretien avec Monique Schneider, par Sylvie Duverger
II / Libre revue
Préface à l’Essai sur le don en chinois , par Alain Caillé
Conceptions et pratiques du don en Islam, par Daniela Falcioni
@ La valeur morale d’un animal : esquisse d’un tableau en forme de dons de vie et de mort, par Sébastien Mouret
@ Sur le renouvellement du capitalisme. Vers un monde soutenable ?, par Mauro Magatti et Laura Gherardi
@ Résumés et abstracts
Les auteurs.