Le 9-3, un territoire de la nation

REVUE HÉRODOTE

Caractérisée par l’histoire de la banlieue rouge, des processus ségrégatifs sociaux et ethniques et une représentation d’espace marginalisé où s’accumulent des identités stigmatisées, la Seine-Saint-Denis est un territoire où les problèmes économiques et sociaux sont les plus graves : chômage, logement indigne, échec scolaire, délinquance.
Mais le 9-3, c’est aussi avant tout une représentation géopolitique et il se pourrait qu’elle évolue rapidement car c’est un territoire en pleine mutation économique, sociale, politique et urbaine qu’accélèrera la métropole Grand Paris avec le réseau du Grand Paris express. Aussi le territoire du 9-3 concentre-t-il tous les défis et toutes les promesses de la France postcoloniale, c’est pourquoi il est sans doute le test décisif de notre capacité à faire nation.

Version papier : 22 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Hérodote n°162
Parution : octobre 2016
ISBN : 9782707191113
Nb de pages : 216
Dimensions : 170 * 200 mm

REVUE HÉRODOTE

La revue Hérodote, créée et dirigée par Yves Lacoste depuis 1976, trimestrielle, s’efforce de promouvoir une géographie d’action et une conception nouvelle et globale de la géopolitique. Dans le cadre de numéros thématiques et en faisant appel à des spécialistes reconnus, elle poursuit sa lecture exigeante d’un monde qui devient de plus en plus complexe.

Extraits presse

Un géographe qui étudie la Seine-Saint-Denis doit avant toute chose dire que ce territoire, bien que relativement petit en superficie, est extrêmement divers. Clichy-sous-Bois est la commune la plus pauvre de France et reste difficilement accessible en transports en commun ou individuels depuis Paris ou l’aéroport Charles-de-Gaulle, qui ne sont pourtant qu’à quelques kilomètres à vol d’oiseau. Mais cet enclavement en termes de transports est tout à fait exceptionnel, même si Clichy-sous-Bois et Montfermeil sont souvent érigés en symboles du «9-3». A l’inverse, le Pré-Saint-Gervais est une ville plutôt aisée aux portes de Paris, où le paysage urbain se distingue difficilement de celui de certains quartiers de la capitale.
Dans l’ouest du département, ce sont les contrastes très marqués qui caractérisent avant tout les communes composant le territoire Plaine-Commune : on y trouve à très petite distance des grands ensembles et des zones pavillonnaires, des centres anciens et des résidences modernes, des espaces dégradés et d’autres rénovés et à l’urbanisme restructuré, des tours d’affaires et de grands équipements, des friches industrielles, des zones très denses et des dents creuses, des territoires convoités et sujets à la gentrification et d’autres délaissés… Toutes les situations urbaines se voient dans ce si petit territoire. Si le département reste plutôt populaire, les inégalités de richesse y sont de plus en plus sensibles.

29/09/2016 - Jérémy Robine - Libération

 

Table des matières

Éditorial, par Béatrice Giblin
Nouvelle donne géopolitique en Seine-Saint-Denis, par Philippe Subra et Wilfried Serisier
Le défi des islams en Seine-Saint-Denis, par Wilfried Serisier
Le 9-3, symbole du ghetto dans la nation, par Jérémy Robine
Le trafic d’armes en Seine-Saint-Denis : aspects géopolitiques et enjeux, par Jean-Charles Antoine
L’école en Seine-Saint-Denis : une pauvre école pour des enfants de pauvres ?, par Gatien Elie
Ni la race ni le 9-3 ne sont ce que nous croyons qu’ils sont, par Yohann Le Moigne, Gregory Smithsimon et Alex Schafran
Le hip-hop comme élément identitaire dans le 9-3, par Vincent Piolet
Seule une politique de développement qui profite à la population nous protégera du vote Front national, Entretien avec Patrick Braouezec
La fin du 9-3 ? La Seine-Saint-Denis entre représentation et métropolisations, par Daniel Behar, Manon Loisel et Nicolas Rio
Un territoire tremplin ? La politique de la ville en trompe l’œil, par Philippe Estèbe
L’habitat indigne aux portes de Paris : le cas de Saint-Denis, entre idéal et realpolitik, par Mathilde Costil
Égalité entre hommes et femmes : les mères en première ligne. Un hommage à Camille Lacoste-Dujardin, par Barbara Loyer
Hérodote a lu
Résumés
Abstracts