Sciences et pouvoirs - Isabelle STENGERS

Sciences et pouvoirs
La démocratie face à la technoscience

Isabelle STENGERS

« Il est prouvé que… », « du point de vue scientifique… », « objectivement, les faits montrent que »... Combien de fois de telles expressions ne scandent-elles pas le discours de ceux qui nous gouvernent ? Car depuis que nos sociétés se veulent démocratiques, le seul argument d’autorité quant à ce qui est possible et ce qui ne l’est pas provient de la science. C’est cette fausse évidence, cette étrange identification des pouvoirs et des sciences qu’Isabelle Stengers conteste ici de manière radicale. Elle s’intéresse à l’image que la science donne d’elle-même : celle d’un savoir neutre et « objectif », chargé de dissiper les préjugés en dévoilant la vérité. En analysant la manière dont les sciences et les pouvoirs répondent à certaines questions — qu’est ce qu’une drogue ? Qu’est-ce qu’un microbe ? Comment guérit-on —, elle montre que cette image correspond plus à une légende dorée qu’à la réalité de la science « telle qu’elle se fait ». Et que loin de s’opposer, science et démocratie sont liées de manière cruciale. Car la rationalité s’est toujours construite en contestant les rapports d’autorité et les modes de légitimation dominants. Pour Isabelle Stengers, l’impuissance actuelle des citoyens face aux mutations imposées par le formidable pouvoir de la technoscience n’est pas une fatalité : une autre vision de la science — à laquelle ce livre entend contribuer — peut permettre de concilier rationalité et démocratie.

Version papier : 5,50 €
Version numérique : 6,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Essais n°135
Parution : octobre 2002
ISBN : 9782707138576
Nb de pages : 126
Dimensions : 125 * 190 mm
Façonnage : Broché
ISBN numérique : 9782707172570
Format : EPUB

Isabelle STENGERS

Isabelle STENGERS

Isabelle Stengers, docteur en philosophie, enseigne à l'Université libre de Bruxelles. Elle est l'auteure de nombreux livres sur l'histoire et la philosophie des sciences, dont, à La Découverte, L'Invention des sciences modernes (1993) et Sciences et pouvoir (1997, 2002). Elle a reçu le grand prix de philosophie de l'Académie française en 1993.

Extraits presse

« Stengers dénonce notamment la façon dont le discours scientifique est constamment récupéré pour exclure les incompétents du débat ou pour clore simplement celui-ci. »

LE DEVOIR

« Le mot science ayant désormais des effets de pouvoir, Isabelle Stengers a bien raison de se demander si, dans cette affaire, la science n’aurait pas perdu un peu de son essence critique. »

LA RECHERCHE

« Il y a des bouquins qu'on aimerait mettre entre les mains de tous les étudiants ou simples électeurs souhaitant dépasser l'état d'ectoplasmes consommateurs de clichés... Première leçon de Sciences et pouvoirs, opuscule de la philosophe Isabelle Stengers qui sort en poche après sa première édition il y a cinq ans : le discours scientifique sert d'argument d'autorité aux valets du pouvoir. Deuxième leçon : la véritable démarche scientifique, fort rare, faite d'interrogations et d'inventions, se nourrit de la contradiction non seulement des autres chercheurs mais des citoyens. Troisième leçon : la démocratie tient d'abord en notre capacité d'organisation et de résistance aux impostures que ces pontes, experts ou hommes politiques, nous imposent au nom de la Science. »

NOVA MAGAZINE

« La réédition de ce petit livre d'une lecture agréable est un véritable plaidoyer pour une reprise en main de la science par le citoyen. »

BULLETIN DE PSYCHOLOGIE

PRESSE

 

Table des matières

Préambule - Au nom de la science - Qu'est ce que cela peut bien être, la science ? - À la recherche d'un critère - Contrastes - Problèmes scientifiques, problèmes techniques, problèmes sociaux - Sciences et pouvoirs - Le pouvoir du laboratoire - Mais qu'a donc trouvé Pasteur ? - Le mode d'existence des êtres scientifiques - Épreuves et controverses - Pur et impur - Le poison du pouvoir - Pouvoirs multiples - Cerveaux mutilés - Démoraliser le pouvoir - Se méfier du progrès - Les sciences dans la cité - Sciences et démocratie - Rêves irrationnels - Utopie - Contestations.