Passions du concept
Épistémologie, théologie et politique. Écrits II

Étienne BALIBAR

Ce deuxième volume des Écrits d’Étienne Balibar est constitué de neuf études à caractère philosophique portant sur des auteurs classiques ou contemporains (Canguilhem, Badiou, Pascal, Machiavel, Marx, Foucault et Althusser, d’autres encore) et traversant les questions du savoir scientifique, de la « prise de parti » politique et de son incidence sur la connaissance, du statut de la théorie entre spéculation théologique et interprétation de l’actualité.
Rédigées entre 1994 et 2016, ces études illustrent le passage de l’auteur d’une épistémologie historique et critique, dont la question centrale avait été celle de l’articulation entre l’idéologie et la science, à une phénoménologie des énonciations de la vérité, dont le caractère intrinsèquement conflictuel, ouvert sur les « réquisitions » de la conjoncture, implique des interférences constantes entre la recherche de l’intelligibilité, le moment inéluctable de la décision et la répétition des grandes traditions spéculatives. Ces deux types de recherches, apparemment incompatibles, partagent une même passion du concept, qui est commune à tous les auteurs commentés.
Distribuées en trois constellations thématiques, les lectures proposées s’organisent autour de formulations symptomatiques dont on documente à chaque fois les trajectoires d’un auteur à l’autre : histoire de la vérité, point d’hérésie, idéologie scientifique. Elles débouchent sur l’esquisse d’une problématique de l’ascension polémique (par opposition à l’« ascension sémantique » des logiciens) à laquelle donnent lieu les confrontations théoriques en révélant dans l’actualité leurs enjeux de principe.

Version papier : 22,00 €
Version numérique : 15,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : L'horizon des possibles
Parution : 13/02/2020
Format : EPub
ISBN papier : 9782348055188 ISBN numérique: 9782348058530

Étienne BALIBAR

Étienne BALIBAR

Étienne Balibar, né en 1942, philosophe, est professeur émérite à l’université de Paris-X-Nanterre et professeur à l’université de Californie à Irvine. Il est notamment l'auteur de Spinoza et la politique, Les Frontières de la démocratie, Lieux et noms de la vérité, La Philosophie de Marx, La Crainte des masses, Droit de Cité.

Table des matières

Ouverture. Machiavel tragique
Voix
Tragédie
Cruauté
Ruine
Avant-propos
« Histoire de la vérité »
« Points d’hérésie »
Ascension polémique
Noesis noeseôs
Première partie. Histoire de la vérité
1. « Être dans le vrai ? » : science et vérité dans la philosophie de Georges Canguilhem
2. Alain Badiou dans la philosophie française
3. « L’histoire de l’Église doit être proprement appelée l’histoire de la vérité »

Deuxième partie. Points d’hérésie
4. Esser principe, esser populare : l’épistémologie conflictuelle de Machiavel
5. Foucault et le « point d’hérésie »

Un dispositif complexe : les « points d’hérésie »
Les trois types de « points d’hérésie »
Du « quasi-transcendantal »
au « sommeil anthropologique »
La place du roi
6. Un point d’adversité : l’Anti-Marx de Michel Foucault
Troisième partie. Actualités
7. La philosophie et l’actualité : au-delà de l’événement ?
8. Le structuralisme : méthode ou subversion des sciences sociales ?
9. Que devient la théorie ? Ascensions polémiques

Réouverture. Le concept de concept : « un se divise en deux »
Métalangage et montée polémique
Concept et idéologie
La distinction sujet-objet
Partage du sensible
Origine des textes recueillis

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites