Foucault, Bourdieu et la question néolibérale

Christian LAVAL

Deux des intellectuels français parmi les plus importants de la seconde moitié du XXe siècle, Michel Foucault et Pierre Bourdieu, ont choisi de caractériser – le premier à la fin des années 1970, le second dans les années 1990 – le moment historique qu’ils traversaient par le même concept : « néolibéralisme ». Pour autant, leurs parcours théoriques et leurs styles de recherche se sont révélés très différents et, surtout, ils ont l’un et l’autre laissé inachevés leurs travaux sur cette question, rendant cet ouvrage, véritable enquête sur leurs enquêtes, indispensable.
La grande force de ce livre est de faire comprendre, dans une démarche à la fois politique et pédagogique, l’originalité et la cohérence de chacune d’elles, sans oublier leurs points aveugles et leurs limites. L’ouvrage montre en quoi Foucault et Bourdieu éclairent de façon à la fois différente et complémentaire ce qu’est le néolibéralisme.
Et comme celui-ci se prolonge d’une manière à la fois plus manifeste, plus radicale et plus violente, leurs analyses s’avèrent incontournables pour comprendre le mode de pouvoir actuel et pour rouvrir la question : quelle nouvelle politique faut-il inventer pour mener ce combat central du XXIe siècle ?

Version papier : 21 €
Version numérique : 16,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Sciences humaines
Parution : mars 2018
ISBN : 9782707198693
Nb de pages : 264
Dimensions : 135 * 220 mm
ISBN numérique : 9782707199997
Format : EPUB

Christian LAVAL

Christian LAVAL

Christian Laval est professeur de sociologie à l'université Paris-Ouest Nanterre-La Défense et a publiéL’Homme économique. Essai sur les racines du néolibéralisme (Gallimard, « NRF essais », 2007). Il est l'auteur, avec Pierre Dardot et El Mouhoub Mouhoud, de Sauver Marx ? Empire, multitude, travail immatériel (La Découverte, 2007). Depuis 2004, il anime avec Pierre Dardot, le groupe d’études et de recherche « Question Marx » qui entend contribuer au renouvellement de la pensée critique.

Extraits presse

Bien qu'ils appartiennent quasiment à la même génération, les combats intellectuels et politiques de Foucault et Bourdieu ont été livrés, pour l'essentiel, éloignés l'un de l'autre. Il y a donc une certaine audace à mettre en vis-à-vis leurs travaux et prises de position sur le néolibéralisme comme le fait Christian Laval. L'auteur s'emploie à établir ce parallèle qui fait sens à partir d'une relecture d'ensemble, qui rend attentif à l'histoire située des concepts, ainsi qu'aux circonstances des engagements politiques.

12/03/2018 - Jérôme Lamy - L'Humanité

 

Le sociologue et spécialiste du libéralisme Christian Laval effectue une nouvelle une entreprise de (re)lecture, à la façon de ses travaux antérieurs sur Marx, Bentham et la pensée néolibérale. Sous l’ange de des rapports inachevés et difficilement identifiables qu’entretienne Bourdieu et Foucault avec la question néolibérale, il propose une confrontation salutaire de ces deux pensées majeures du temps présent, dans une démarche de rigueur théorique, didactique et politique qui délivre des préjugés qu’on leur accole trop souvent.

09/05/2018 - Pierre Tenne - En attendant Nadeau

 

Au-delà d’une introduction à la fois accessible et approfondie de la pensée de deux penseurs majeurs sur un thème qui ne l’est pas moins, cet ouvrage soulève une série de questions politiques cruciales pour quiconque se préoccupe d’essayer de changer l’ordre du monde, en rappelant que celui-ci s’insinue jusque dans nos corps et esprits.

02/04/2018 - Igor Martinache - Alternatives Economiques

 

Dans un ouvrage fouillé, Christian Laval montre comment Michel Foucault et Pierre Bourdieu ont, parmi les premiers, repéré l’ « événement néolibéral ».

05/03/2018 - Olivier Doubre - Politis

 

Table des matières


Introduction
Singularités
Engagements
Temporalités
I / Michel Foucault. Comment le néolibéralisme nous gouverne-t-il ?
Introduction. Le pouvoir au présent

1. Un nouvel art de gouverner
La gouvernementalité libérale
La liberté et la sécurité
L’utilitarisme, cadre et noyau de l’art libéral de gouverner
Le privilège du néolibéralisme allemand
L’originalité du néolibéralisme américain
Une libération du sujet ?
2. La cohérence politique du néolibéralisme
Des néolibéralismes au pluriel ?
Gouverner l’homme néolibéral par la concurrence
3. Gouverner par le marché
Stratégie généalogique
Genèse de la biopolitique
L’action par le milieu
Canguilhem et le milieu du vivant
Le Foucault canguilhémien ou la question de la norme
Bentham et l’action à distance
4. L’actualité du néolibéralisme à la fin des années 1970
Le néolibéralisme français
Les premiers pas du gouvernement néolibéral en France
La « phobie d’État »
Crise du capitalisme ou crise de gouvernementalité ?
La réponse néolibérale à la crise de gouvernementalité
5. Une analyse inachevée
Le néolibéralisme et les politiques carcérales et sécuritaires
La production néolibérale de l’inégalité
L’angle mort de la démocratie
Foucault, un « postrévolutionnaire » ?
II / Bourdieu : la domination néolibérale
Introduction. Théorie sociologique et néolibéralisme
6. L’engagement contre le néolibéralisme
Deux Bourdieu ?
Une contre-doxa
Engagement et inflexion de l’axe
Les deux lignes théoriques
Les impulsions critiques
L’économique et le symbolique
7. Une sociologie critique des mondes enchantés
Une économie générale
L’universalité de l’intérêt
Le risque de l’analogie
Un autre sens de l’intérêt
L’économie, vérité refoulée des sociétés ?
L’irréductible obligation
Une sociologie prise à revers ?
8. De la critique de la scolastique économique à l’analyse du néolibéralisme
L’économie comme nouvelle forme de la raison scolastique
La fabrication de l’habitus économique
Le néolibéralisme comme idéologie du marché
La remise en question de l’autonomie des champs
Le « champ du pouvoir » comme espace de lutte entre les principes des champs
9. Qu’est-ce que la « révolution néolibérale » ?
Le néolibéralisme comme programme politique des nouvelles élites
La guerre de la main droite contre la main gauche de l’État
Le néolibéralisme comme « révolution conservatrice »
Néolibéralisme et néoconservatisme
10. Les implications politiques de la sociologie du néolibéralisme
Protéger l’autonomie des champs pour défendre la civilisation
La vertu antinéolibérale du désintéressement
Défendre l’État ?
Agir autrement
Conclusion. Foucault, Bourdieu et nous.

Droits étrangers

BOURDIEU, FOUCAULT AND THE NEOLIBERAL QUESTION


Foucault and Bourdieu both referred to their era as that of neoliberalism. A term which can still be applied to today. While some have wished to compare Foucault, who could be accused of a fascination with neoliberalism, with Bourdieu, who never hid his deep aversion to it, this book demonstrates that the question does not lie there.
Through a careful examination of their individual contexts and the study of the analyses of the two intellectuals, Christian Laval identifies the essential points which allow us to understand and contest this longevity.


Christian Laval is a professor of sociology at the University of Paris 10. He is the author of many books including L’école n’est pas une entreprise (Education is not a business) and L’Homme économique (Economic man), and, with Pierre Dardot, La Nouvelle Raison du monde and Commun.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites