Pétaouchnok(s)
Du bout du monde au milieu de nulle part

Riccardo Ciavolella

Pétaouchnok n'existe peut-être pas. Mais, dans les langues les plus diverses, de nombreuses expressions similaires renvoient à des lieux réels, même si les gens qui les nomment l'ignorent parfois. De Bab-el-Oued à Tombouctou, de la Conchinchina espagnole au Canicattì italien, du Podunk américain au Java chinois, des îles Mouk Mouk québécoises au Houtsiplou wallon : tous ces lieux désignent un espace flou, entre réel et imaginaire. À travers quatre-vingts entrées illustrées, ce livre propose un voyage à la recherche de leur sens idiomatique, sur les traces de leurs périples et détours, à la croisée de l'anthropologie, de l'histoire, de la géographie et de la littérature.
Nommés comme s'ils étaient des lieux fictifs pour indiquer le bout du monde ou un trou perdu au milieu de nulle part, les Pétaouchnok(s) du monde entier recèlent, au contraire, la réalité tragique ou ironique de l'expérience humaine. De la brousse africaine aux steppes de Sibérie, en passant par la pampa argentine, ils rappellent les rapports de domination entre centre et périphéries des empires, et révèlent les visions racistes des prétendus civilisés sur les ploucs et les barbares. Destinations de purges ou villages perdus, instituts d'internement ou terres sauvages, ils sont le nom d'utopies ratées ou d'hétérotopies négatives. Pourtant, ils peuvent aussi être des espaces de liberté, ou du moins d'évasion. Ils sont surtout la métaphore de la vie de tout un chacun et les centres d'autres mondes en gestation.
Dans une époque où la planète et l'imaginaire semblent verrouillés et exploités jusqu'à leurs frontières ultimes, ces Pétaouchnok(s) sont ce qu'il nous reste. Non pas pour partir sur Mars, mais pour revenir sur Terre.

Version papier : 26.00 €
Version numérique : 19.99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : 12/10/2023
ISBN : 9782348081170
Nb de pages : 416
Dimensions : 16.5 * 24.0 cm
ISBN numérique : 9782348081187

Riccardo Ciavolella

Riccardo Ciavolella
Riccardo Ciavolella est anthropologue. Chercheur au CNRS, il dirige le Laboratoire d'anthropologie politique de l'EHESS de Paris. Il a effectué des recherches ethnographiques en Afrique et en Europe, et est l'auteur de plusieurs essais et monographies portant sur l'anthropologie et le politique aux marges du monde. Avec l'écriture scientifique, il pratique d'autres langages créatifs, notamment littéraires.

Extraits presse

Bien que " Pétaouchnok " soit un terme fictif, ses homologues dans diverses langues évoquent parfois de véritables lieux, même si ceux qui les utilisent ne s'en rendent généralement pas compte. Que ce soit Bab-el-Oued, Tataouine et bien d'autres, tous représentent une zone indéterminée entre le réel et l'imaginaire. Ce livre les rassemble, dans quatre-vingts chapitres illustrés qui mettent en lumière leurs origines, leurs connotations et leurs histoires, à l'intersection de disciplines telles que l'anthropologie, l'histoire, la géographie et la littérature. [...] L'anthropologue Ricardo Ciavolella nous propose donc, à travers cet atlas à la fois tangible et conceptuel, une perspective renouvelée : le fin fond du monde ne doit pas être perçu comme une destination, mais plutôt comme un nouveau commencement, offrant une vision différente de notre monde et de son passé.

2023-09-18 - Actualitté

 

En plus d'être documenté et aussi factuel que possible, Pétaouchnok(s) révèle le pouvoir des mots à modeler notre compréhension du monde et de ses espaces, qu'ils soient réels ou imaginés. Et là, on touche peut-être aux confins de notre propre " Pétaouchnok " intellectuel...

2023-10-12 - Le Mag du ciné

 

Comment expliquer ces manières de nommer les bouts du monde, ces bouts du bout de l'inaccessible ? Chercheur au CNRS, l'anthropologue Riccardo Ciavolella nous entraîne dans un voyage dans les langues et leurs façons de dire les lointains. [...] Ces tours et détours par les imaginaires et les inventions langagières montrent bien que " le monde des bouts et des nulle part n'a peut-être pas de limites ", dixit l'auteur, qui invite à poursuivre cette cartographie sur le site petaouchnoks.com.

2023-11-16 - L'Humanité

 

À Pétaouchnok ou Perpète-les-Oies, pour les Français ; " From Kalamazoo to Timbuktoo ", pour les Américains... Entre anthropologie, histoire-géo et littérature, cartes et illustrations en main, le chercheur Riccardo Ciavolella s'est penché sur ces lieux flous, réels ou inventés, qui désignent, dans toutes les langues, et dans tous les imaginaires, ces " trous " perdus au milieu de nulle part, " ces métaphores ou stéréotypes de l'éloignement et de l'insignifiant ".

2023-11-22 - Télérama

 

Il fallait oser. Ecrire un " atlas imaginaire " recensant des trous perdus, des bleds paumés et autres Trifouillis-les-Oies. Riccardo Ciavolella le fait avec un indéniable talent dans son Pétaouchnok(s). [...] L'ethnologue révèle que certains toponymes dépassent les frontières nationales, comme Katmandou, unanimement employé en Occident pour désigner un endroit inaccessible ou un lieu spirituel. [...] Au-delà du plaisir de lecture qu'il offre, ce livre constitue un remarquable travail d'anthropologie comparée des représentations, qui nous éclaire sur les a priori des autres habitants de la planète, et aussi, accessoirement, sur les nôtres.

2023-11-30 - Le Monde des Livres

 

A chaque étape, s'abreuvant à des sources variées, Ciavolella détaille comment ces endroits sont devenus autant de petites mythologies, en pointant souvent le décalage qui peut s'instaurer entre l'imaginaire et le réel.

2023-12-01 - Philosophie Magazine

 

Cette quête est une sorte d'atlas imparfait qui, pourtant, nous ouvre des horizons inimaginables sans la science passionnée d'un anthropologue qui se pique de géographie. Quel honneur fait aux géographes !

2023-12-06 - Géographies en mouvement - Le Club de Médiapart

 

Il est fascinant de constater non seulement que toutes les cultures humaines en ont inventé- donc en ont sans doute besoin -, mais qu'ils prolongent le monde connu, le rendent plus vaste, plus profond, plus divers. Les 81 notices sont à la fois savantes, drôles et poétiques, souvent à l'image des mots qui les ouvrent Nouadhibou (du-Monde), Serendip, Buxtehude, Tweebufflsmeteenskootmorsdoodgeskietfontein... Outre qu'on y apprend plein de choses, la lecture de ce très original ouvrage montre que Google Maps et Google Earth n'ont pas complètement absorbé notre planète...

2023-12-14 - L'Obs

 

L'anthropologue Riccardo Ciavolella, en rebondissant sur 80 lieux plus ou moins rêvés, s'est livré à un exercice à la fois littéraire et géographique qui ne manque pas de charme. En partant de l'expression familière et quelque peu désuète pour évoquer un quelque part loin de tout, il se livre à un exercice à la fois rigoureux et farfelu (...). Les textes développent ensuite une géographie au risque de se perdre, agrémentée de quelques photos anciennes, et nous mènent là ou seul l'art et l'imagination servent de boussole.

2024-01-22 - L'Histoire

 

Table des matières

Départ
Pétaouchnok (0) – Abdera (1) – Afrique (2) – Bab-el-Oued (3) – Bassa (4) – Bezdonys (5) – Black Stump (6) – Bobruysk (7) – Boondocks (8) – Brousse (ou Bush) (9) – Bruntál (10) – Bümpliz (11) – Buxtehude (12) – Caienna (13) – Caixa-Prego (14) – Canicattì (15) – Chine (16) – Conchinchina (17) – Cuca Măcăii (18) – Diagonale du vide (19) – Egypt (20) – Eketāhuna (21) – Fernando Póo (22) – Finis terrae (23) – Galápagos (24) – Gingelom (25) – Gokk (26) – Gotham (27) – Hannerknapp-houschent (28) – Honolulu (29) – Houtsiplou (30) – Ikantarange (31) – Jandaba (32) – Japon (33) – Jhumri Telaiya (34) – Kalamazoo (35) – Kamtchatka (36) – Karatenjiku (37) – Katmandou (38) – Kohila (39) – Kolopetinítsa (40) – Lahraj (41) – Las Batuecas (42) – Lutjebroek (43) – Macarabomba (44) – Macondo (45) – Meridione (46) – Midwest (47) – Mouk Mouk (îles) (48) – Nouadhibou (-du-monde) (49) – Outer Mongolia (50) – Pacanów (51) – Pampa (52) – Pampelune (53) – Patagonie (54) – Peräseinäjoki (55) – Pernambuco (56) – Pêro Pinheiro (57) – Piogre (58) – Piripócs (59) – Podunk (60) – Pompu (61) – Prnjavor (62) – Quilombo (63) –Roccacannuccia (64) – Saskatchewan (65) – Serendip (66) – Sibérie (67) – Spodnji Duplek (68) – Tahiti (69) – Tartarie (70) – Tataouine (71) – Tipperary (72) – Tmutarakan' (73) – Tule (74) – Tunguzija (75) –Tweebuffels meteen skootmorsdood-geskietfontein (76) – Xù gúdò (77) – Yozgat (78) – Zhǎo wā guó (79) – Tombouctou (80)
Remerciements
Pour aller plus loin
Illustrations et crédits photographiques
Index des autres pétaouchnok(s) cités
Notes.