L'Afrique et le monde : histoires renouées
De la Préhistoire au XXIe siècle

François-Xavier Fauvelle, Anne Lafont

Une histoire mondiale de l’Afrique, une histoire africaine du monde. Tel est le double pari de cet ouvrage ambitieux qui nous plonge dans la conversation que les sociétés du continent africain ont, au cours de l’histoire, toujours entretenue avec celles du reste du monde. Une conversation multimillénaire, depuis la dispersion des humains modernes jusqu’à nos jours, dont les auteurs et autrices nous invitent à écouter toutes les tonalités. Car cette histoire est faite de rapports de domination et de violences, de rejets et de révoltes, mais également d’interactions à toutes les échelles, de circulations de biens et d’idées, d’innovations et d’adaptations locales, de mutations globales.
S’émancipant des monologues factices qui divisent le passé, ce livre propose une histoire polyphonique. Il s’appuie sur les recherches les plus actuelles et les plus poussées pour éclairer la manière dont les sociétés africaines ont toujours pris part au monde.

Version papier : 28 €
Version numérique : 21,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : SH / histoire-monde
Parution : 08/09/2022
ISBN : 9782348068232
Nb de pages : 456
Dimensions : 15,40 * 24 cm
ISBN numérique : 9782348068409
Format : EPUB

François-Xavier Fauvelle

François-Xavier Fauvelle
François-Xavier Fauvelle est historien et archéologue, professeur au Collège de France. Titulaire de la chaire d’Histoire et archéologie des mondes africains au Collège de France, François-Xavier Fauvelle a publié une vingtaine d’ouvrages. On lui doit en particulier une Histoire de l’Afrique du sud (Seuil, 2006), Vols de vaches à Christol Cave (Publications de la Sorbonne, 2009, avec Fr. Bon et J.-L. Le Quellec), Le Rhinocéros d’or : histoires du Moyen Âge africain (Alma, 2013),À la recherche du sauvage idéal (Seuil, 2017), Penser l’histoire de l’Afrique (CNRS Editions 2022). Il a également dirigé l’Afrique ancienne, de l’Accus au Zimbabwe (Belin, 2018) et l’Atlas historique de l’Afrique (Autrement, 2019, avec I. Surun).

Anne Lafont

Anne Lafont
Anne Lafont est historienne de l'art et directrice d’études à l'École des hautes études en sciences sociales. Elle s'intéresse à l'art, aux images et à la culture matérielle de l'Atlantique noir à l'époque moderne, ainsi qu'aux questions historiographiques liées à la notion d'art africain. Elle a publié sur l'art et les savoirs en contexte impérial (1740, un abrégé du monde, 2012, dir.), sur les questions de genre dans le discours sur l'art aux 18e et 19e siècles (Plumes et pinceaux. Discours de femmes sur l’art en Europe, dir., 2 volumes, 2012), et son livre le plus récent s'intitule L’art et la race. L'Africain (tout) contre l'œil des Lumières, pour lequel elle a reçu le prix littéraire Fetkann Maryse Condé 2019 et le prix Vitale et Arnold Blokh 2020. Anne Lafont a participé, en tant que membre du comité scientifique, à l'exposition du musée d'Orsay Le modèle noir de Géricault à Matisse (2019). Pour l’année universitaire 2021-2022, elle a occupé le poste de Robert Sterling Clark Visiting Professor of Art History du Williams College (Massachusetts).

Extraits presse

L’équipe emmenée par Anne Lafont et François-Xavier Fauvelle a accompli un travail enrichissant aussi bien sur le fond que sur la forme, dans la continuité des appels à une histoire exigeante et ambitieuse du continent.

2022-09-06 - Le Grand Continent

 

Malgré les nombreux sujet abordés, ceux-ci sont traités avec précision et subtilité. (...) Ce livre-somme, qui réunit des spécialistes de l’histoire africaine, est donc à découvrir absolument.

2022-09-08 - Julia Wahl - Toute la culture

 

Il s’agit de nous donner à voir les liens qui, depuis les premiers âges de l’homme, en Europe et aux Etats-Unis, n’ont cessé de se nouer, de se faire et de se défaire, entre cette grande terre que l’on appelait naguère le « continent noir » et le reste du globe. En onze chapitres, nous voyageons ainsi des premiers âges de l’homme jusqu’aux militants des diasporas d’aujourd’hui tentant de suturer les blessures laissées par les périodes négrière ou coloniale, en passant par des sujets aussi inattendus qu’une petite histoire de la photographie africaine. Ecrits par autant de spécialistes, les textes sont tous très différents dans leur approche. Ils ont tous en commun un trait qui nous a épaté : une même capacité à renverser nos présupposés.

2022-09-08 - François Reynaert - L'OBS

 

Des premiers Sapiens à la mondialisation contemporaine, les populations africaines ou afro-descendantes ont toujours été parties prenantes d'échanges économiques, politiques, culturels ou intellectuels. Et ont toujours interagi, négocié, discuté ou résisté lorsqu'elles étaient en contact avec d'autres puissances, y compris les marchands d'esclaves ou les armées coloniales. Bref, elles sont entrées dans l'histoire. Leur travail intervient au moment où des mobilisations citoyennes du monde entier, Black Lives Matter en tête, mettent à l'agenda la question de la mémoire de l'esclavage et de la colonisation.

2022-09-18 - Sonya Faure et Thibaut Sardier - Libération

 

En faisant résonner et raisonner le rapport de l’Afrique au monde, les auteurs s’inscrivent dans une historiographie au long cours, dans le sillage des African Studies et des Black Studies nées sur les campus américains à l’heure de la discrimination raciale contemporaine. Mais on est loin ici des impératifs identitaires. La voie empruntée par les auteurs,c’est celle du temps long de la recherche, avec comme principe « l’histoire comme conversation ». A rebours d’histoires totales et englobantes qui n’hésitent pas à combler abusivement les « blancs » de la carte des connaissances par des généralisations infondées, L’Afrique et le monde cherche au contraire à mettre en lumière la pluralité des lectures du continent africain et de ses sociétés, de la préhistoire au XXe siècle.

2022-10-01 - Jean-Pierre Bat - L'Histoire

 

Soulignons enfin, et c’est tout au crédit des auteurs, que le livre est remarquablement écrit, avec des trouvailles de style, une vivacité dans l’écriture, un humour constant : bref rien qui ne nous enferme dans un livre à l’érudition pesante. Pour autant, tout est solidement argumenté (les notes sont en fin de chapitre, la bibliographie finale est organisée également autour de chaque chapitre : ces nombreuses notes soulignent à l’envi que la littérature scientifique (essentiellement en langue anglaise et française) est très abondante : il fallait en faire la synthèseen suivant un fil conducteur. C’est désormais fait.

2022-11-01 - Bruno Poucet - L'Ours

 

Ce très bel ouvrage témoigne ainsi d’un réel souci de sortir d’une histoire strictement politique ou événementielle pour s’appuyer aussi sur des vies ordinaires et contribuer à éclairer au présent les nœuds d’une histoire en mouvement. La forme du livre elle-même, à la manière d’une traversée (chronologique, spatiale, thématique), offre au lecteur une vue d’ensemble des avancées historiographiques récentes à partir d’une multiplicité d’objets.

2022-11-25 - Raphaël Louvet - Lectures

 

Table des matières

Introduction. Une histoire interactive de l’Afrique et du monde, François-Xavier Fauvelle et Anne Lafont
Présence de l’Afrique au monde et du monde à l’Afrique
Coprésence et co-pertinence des passés
L’histoire comme conversation
Nœuds d’histoire : les chapitres de ce livre
Chapitre 1. Les archives africaines du monde. Empreintes, fossiles, vestiges, langues et récits de la Préhistoire, François Bon et François-Xavier Fauvelle
Les récents millénaires en Afrique : faire histoire avec la singularité
La mosaïque culturelle : modèles africains pour l’intelligence du passé commun
Les retrouvailles de l’Afrique et du monde : circulations caloriques et linguistiques
Sur la terre sèche et froide : l’archipel des Afriques
Homo sapiens, espèce globale
Pour finir : en revenir aux origines
Chapitre 2. L’Afrique dans la maison commune. Circulations commerciales et interactions religieuses, 2500 avant notre ère – 1500 de notre ère, Marie-Laure Derat
De l’Égypte à Aksum : navigations entre Méditerranée, mer Rouge et océan Indien
De Carthage aux Garamantes : traversées sahariennes
Au sud du Sahara : des États courtiers
En remontant le Nil : de Koush aux royaumes chrétiens de Nubie
L’or : un mirage ?
Les routes africaines de l’éléphant
Marchandises humaines : la question des esclaves
Connexions religieuses : christianisation et islamisation de l’Afrique
Circulations : pèlerins, goûts et histoires
Chapitre 3. L’Islam et l’Ouest africain : une histoire intellectuelle, Souleymane Bachir Diagne
L’islamisation de l’Ouest africain et la tradition souarienne
Études tombouctiennes
Ajamisation et architecture soudano-sahélienne
Les confréries soufies et l’épreuve de la colonisation
Islam et modernité : la fidélité et le mouvement
Chapitre 4. Formation d’un monde, l’Atlantique : marché africain, marché global (XVe-XIXe siècle), Anne Ruderman
Vue d’ensemble : les grandes lignes
La matérialité de la traite transatlantique des esclaves
Un commerce mondial aux multiples ramifications
Chapitre 5. L’Afrique à l’œuvre dans l’Atlantique noir. Stylisation versus colonisation, Anne Lafont
Njinga ou la circulation des savoir-faire africains
Cadeaux diplomatiques
Grammaire ornementale
L’éclat de l’or
Aleijadinho ou les conditions africaines du baroque colonial
Les beaux-arts
L’art de la performance
Phillis Wheatley ou l’esthétique de la fugitivité noire
Le corps politique
Couleurs clandestines
Anna Pépin ou les créolités atlantiques
La bourse des valeurs
Coda
Chapitre 6. Des greffes aux lignages : une histoire des panafricanismes, Sarah Fila-Bakabadio
Les mânes
« People is infrastructure»
Points de résistance
La maison du maître
Se défaire de l’« odeur du père »
Imaginer le futur depuis l’Afrique
La Renaissance africaine
Chapitre 7. Prédation au paradis. La nature africaine comme nostalgie et laboratoire écologique du monde (XVIIe-XXIe siècle), Guillaume Blanc
L’explorateur… et le sauvage africain
Le collecteur… et l’Afrique naturelle Le chasseur… et le braconnier
Le scientifique… et le paysan
L’expert… et le dirigeant
L’Autochtone… et le monde
Chapitre 8. La colonisation, nouvel être-au-monde de l’Afrique, Pascale Barthélémy
Le temps de l’occupation : transactions et prédations
Monde compartimenté et « mondes du contact ».
La colonisation comme expérience de subjectivation
L’insoumission comme rapport au monde
Chapitre 9. Pour une histoire transnationale des photographies africaines,Érika Nimis et Marian Nur Goni
Passeurs et passeuses d’histoires visuelles africaines
Reconnecter, disjoindre : fragments d’histoires photographiques d’Afrique
Désapprendre le canon eurocentré
Écritures visuelles de soi
Retrouver les vies singulières par-delà les usages coloniaux de la photographie
Les vies non linéaires des photographies dites anthropologiques
Flux et reflux des images photographiques
Photographies des pouvoirs et contre-pouvoirs politiques
Des photographes cosmopolites
Chapiter 10. Par-delà l’écrit et l’oral. La parole comme modèle politique, Jean Godefroy Bidima
Pièges de l’oralité
Politiques de la parole : parler en s’assemblant
L’assemblée avec des mots retenus : le droit de parler et de se taire
Paroles fragiles : oralité et soin
Le droit et les paroles : la parole qui subsiste malgré les contrats
La palabre dans l’économie : la monnaie, la dette et la parole
« Faire parler le monde »
Chapitre 11. Les mémoires noires dans le monde, Ana Lucia Araujo
Les Africains dans le monde
Esclavage, racialisation et mémoires noires
Mémoires de l’esclavage dans les arènes publiques : présences et silences
Commémorations et remémoration de l’esclavage
De l’action militante aux reconnaissances officielles
« Black Lives Matter », « Rhodes doit tomber »
Épilogue. Le XXIe siècle : peut-on réparer l’histoire ?, Anne Lafont et François-Xavier Fauvelle
Restitutions
Les vies noires comptent
Réparations
Bibliographie générale sélective
Les auteurs et autrices
Remerciements
Index

Droits étrangers

AFRICA AND THE WORLD: REVIVED HISTORIES
From prehistoric times to the XXIst century

This bold and innovative read marks a major breakthrough in the knowledge and understanding we have of Africa’s relationship with the rest of the world, from ancient times to present day.
By "Revived histories", this book endeavours to show how African societies have acted in the world and the impact they have had. It is thus a creative, multi-faceted story, which also seeks to provide archive documentation of materials, objects, archaeological sites, art and thoughts.


Edited by François-Xavier Fauvelle (professor at the Collège de France), historian and archaeologist, and Anne Lafont (director of studies at the École des hautes études en sciences sociales), art historian, this book brings together some leading experts in the field: Ana Lucia Araujo, Pascale Barthélémy, Jean Godefroy Bidima, Guillaume Blanc, François Bon, Marie-Laure Derat, Daniel Desormeaux, Souleymane Bachir Diagne, Sarah Fila-Bakabadio, Marian Nur Goni, Erika Nimis, Anne Ruderman et Joseph Tonda.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com