La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Documents / Sacrée croissance !     

Sacrée croissance !

Marie-Monique ROBIN

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse
foreign rights

Sacrée croissance !
Imprimer la fiche



 
Nous sommes en 2034 : désormais journaliste et réalisatrice retraitée, Marie-Monique Robin rédige ce livre, qui raconte comment les humains ont réussi, vingt ans plus tôt, à éviter l’effondrement de leur civilisation. Cela grâce à un étonnant sursaut collectif sur venu le 14 avril 2014, après la publication du cinquième rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), annonçant les terribles catastrophes provoquées par le réchauffement climatique. Un sursaut relayé politiquement à l’échelle mondiale grâce à… François Hollande, qui avait soudain compris l’absurdité mortifère d’une course après l’« Arlésienne de la croissance »…
Une uchronie prospective, donc. Mais qui restitue d’abord, de façon remarquablement pédagogique, les enchaînements ayant conduit, au XXe siècle, à ériger en dogme absolu l’idéologie de la croissance économique. Révélant des épisodes méconnus de cette histoire, Marie-Monique Robin s’appuie notamment sur les analyses des économistes hétérodoxes interrogés pour son documentaire Sacrée Croissance ! (Arte, novembre 2014). Elle montre ensuite comment l’« intoxication de la croissance » a conduit au « grand gâchis » du début du XXIe siècle : épuisement des énergies fossiles et des minerais, crise alimentaire, financière et sociale, menace d’un krach écologique et d’une sixième extinction des espèces…
Surtout, elle raconte comment, dès cette époque, se multipliaient partout les initiatives très concrètes de « lanceurs d’avenir » préoccupés par le futur de leurs enfants : experts ou acteurs de terrain, dessinant la voie vers une société durable et plus équitable, en matière de production alimentaire (agriculture urbaine), d’énergie (villes en transition) et d’argent (monnaies locales et nouveaux indicateurs de richesse).
Un livre optimiste, qui démontre que, contrairement à certains discours ambiants, nous avons en main toutes les clés pour engager l'indispensable transition vers la société postcroissance.

Préface. Pour une harmonie durable, par Matthieu Ricard
Introduction. Mon dernier voyage en avion

Le « Grand Chambardement »
Le pire scénario du GIEC
François Hollande monte au créneau
Le lancement de la « Grande Transition »
I / La grande idéologie
1. Le mythe de la croissance

L’intoxication générale
La « croissance », c’est quoi au juste ?
L’histoire du hamster et du nénuphar
La « parenthèse historique de la croissance »
Les physiocrates et la « secte des économistes »
Adam Smith et la « main invisible »
Les limites de la richesse et l’« état stationnaire » de John Stuart Mill
2. L’alliance avec le diable
Rencontre avec un grand monsieur
« La croissance est antiéconomique »
La création de l’Homo œconomicus
La vision étriquée des économistes néoclassiques
L’« alliance avec le diable »
La naissance du PIB et le « New Deal » de Roosevelt
Keynes et l’État-providence
3. La fuite en avant
Rencontre avec un homme en colère
Dennis Meadows : « Nous avons perdu quarante ans »
L’offensive musclée des économistes
L’âge d’or des Trente Glorieuses
Bienfaits et méfaits de la société de consommation
Le coup de grâce du premier choc pétrolier
Le culte de la « déesse croissance »
II / Le Grand Gâchis
4. Y’a plus de pétrole !

Coup de déprime : « Est-il trop tard ? »
Le pétrole, « sang de la civilisation moderne »
L’incroyable histoire de Diatomée
La grande dépendance
Le pic pétrolier et le risque d’« effondrement »
François Hollande et l’addiction au pétrole
Le processus de désintoxication et les gaz de schiste
Le pic des métaux et les téléphones portables
Le progrès technologique ne sauvera pas la croissance
5. La menace de l’effondrement
La convocation des États généraux d’octobre 2014
Jared Diamond : les malheurs exemplaires du Montana
Le précédent de la chute des Mayas et de l’île de Pâques
Les success stories de ceux qui ont su éviter la catastrophe
La tragédie des communs
Le grand déni malgré les « records » de catastrophes climatiques
« Plus nous attendrons, plus la facture sera élevée »
Le rôle dévastateur des « boucles de rétroaction positives », trop longtemps ignorées
6. L’argent fou
Travailler moins pour émettre moins
Le piège du « pouvoir d’achat »
La « cage de fer » du consumérisme
Le grand gavage
La perspective du « krach écologique »
Vers la sixième extinction des espèces ?
La financiarisation de l’économie, Dracula des temps modernes
« Un système pourri jusqu’à la moelle »
III / La grande transition
7. La nouvelle révolution agricole

La mort d’une idole
Les mesures phares de la GT2 166
« L’agriculture industrielle est obsolète »
La spectaculaire métamorphose du président de la FNSEA, Xavier Beulin
L’absurde débauche de kilomètres-aliments
Vive l’agriculture urbaine !
8. Les fermiers urbains, lanceurs d’avenir
À Toronto, les pionniers de la coopérative Fresh City Farms
Le « boom » de l’agriculture urbaine dans l’Amérique des années 2000
À Montréal et Milwaukee : les précurseurs
Toronto, à l’avant-garde de l’agriculture urbaine
Un mouvement postcroissance, préparant… l’« exode urbain » ?
Rosario, Argentine : « Notre malheur fit notre bonheur ! »
Les semences de la vie, ou le « compost social d’une société plus juste et plus résiliente »
Le « rôle majeur des villes »
9. La révolution énergétique
Remaniement ministériel
Les « mensonges grossiers » sur le nucléaire
Le scénario négaWatt : sobriété, efficacité…
100 % d’énergies renouvelables
Samsø : l’exemple danois de l’« île de l’énergie »
« Agir et pas juste bavarder »
La démocratie énergétique et les « prosommateurs »
Cri d’alarme à Katmandou
L’« énergie propre et solidaire »
10. La révolution monétaire
En finir avec la monoculture monétaire
Gaël Giraud, le jésuite français qui s’attaque au « veau d’or »
L’avènement de l’argent-dette
Les taux d’intérêt façonnent le monde
2014, un « tournant historique unique » pour éliminer l’impératif de croissance
L’explosion des monnaies sociales
Brésil, novembre 2013 : rencontre avec Joaquim Melo, héros local d’exception
La revanche du pot de terre contre le pot de fer
La monnaie du futur
11. La société postcroissance et le laboratoire du Bhoutan
Traunstein en 2050 et son économie postcroissance
La résilience comme nouveau moteur de l’économie
Le rôle pionnier des « objecteurs de croissance »
Pourquoi la société postcroissance est désirable
L’indispensable réduction du temps de travail
De nouveaux indicateurs de richesse, pour tenter de mesurer « ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue »
Le pays du bonheur national brut
Les quatre piliers du BNB
Une autre planète
Un « phare pour le reste du monde »
Conclusion. «We got it !»
La réduction des émissions de CO2
L'agriculture biologieuqe et les énergies renouvelables
La « fin du capitalisme sauvage ».



Marie-Monique Robin signe une belle enquête sur les initiatives alternatives, qui respectent la planète, tout en retissant le tissu social et économique.

01/11/2014 - Aude Carasco - La Croix

 

Après Le Monde selon Monsanto (sur les OGM) ou Les Moissons du futur (sur l'agroécologie), la nouvelle enquête de la journaliste Marie-Monique Robin porte sur la croissance économique. Si le documentaire Sacrée croissance ! explore surtout les alternatives, le livre du même nom creuse les origines troublantes de ce dogme devenu tout puissant.

03/11/2014 - Coralie Schaub - Ecofutur (Libération)

 

Avec Sacrée croissance ! , Marie-Monique Robin offre un pendant complémentaire à son film du même nom diffusé sur Arte le 4 novembre. Si elle garde pour cible la croissance et ses méfaits sur notre société, la journaliste-réalisatrice invente, pour cette version écrite, une uchronie. Nous voilà projetés en 2034, vingt ans après un (in)espéré sursaut médiatique et politique face à la menace du dérèglement climatique. Là se construit joyeusement une société post-croissance très largement inspirée des initiatives concrètes imaginées par des lanceurs d’avenir du début du XXIe siècle : agroécologie, villes en transition et monnaies locales...

05/12/2014 - Karine Le Loët - Terra Eco

 

Ce livre n'est pas un simple duplicata du documentaire "Sacrée croissance !" diffusé en novembre dernier. C'est un livre argumenté et convaincant. Sa principale originalité se situe dans le choix que l'auteure appelle une "uchronie prospective" : un genre qui repose sur la réécriture de l'Histoire à partir de la modification d'un événement passé. Ainsi, au printemps 2014, nos gouvernants auraient pris conscience que la croissance économique ne reviendrait pas et engagé illico une "grande transition". A partir de cette fiction, l'auteure s'emploie à restituer les enchaînements qui ont conduit nos sociétés à ériger en totem l'idéologie de la croissance. Elle dénonce ensuite les nombreux dégâts auxquels ce mythe a conduit : épuisement des ressources, crise alimentaire, etc. C'est pour mieux mettre en valeur, les nombreuses initiatives qui laissent espérer l'avènement d'une société postcroissance. Le livre, malgré la noirceur des faits, réussit à nous transmettre l'optimisme qui le parcourt de bout en bout. Si vous avez aimé le film, faites un pas supplémentaire en lisant le livre. Et si vous ne l'avez pas vu, dévorez les deux – dans l'ordre qui vous plaira.

01/01/2015 - Christophe Fourel - Alternatives économiques

 

Dans cette fiction pédagogique et vivante relatant ce que serait une économie postcroissante, Marie-Monique Robin a mis toute son énergie et ses connaissances acquises au fil de rencontres et d'entretiens. on y apprend beaucoup et on ne s'ennuie jamais.

18/12/2014 - Thierry Brun - Politis

 

Sacrée croissance, c'est à la fois un livre et un film qui mettent en cause le mythe de la croissance économique et donnent des pistes pour ouvrir d'autres voies de société. On croise dans le film les appels frénétiques de dirigeants du monde entier à la relance de la croissance, et les voix plus sages d'économistes dissidents qui expliquent pourquoi il faut rompre avec les anciens systèmes de pensée et créer des sociétés compatibles avec la finitude de notre planète. On y voit surtout des exemples de pratiques qui tissent d'autres manières de "vivre bien" sans en passer par la croissance à tout prix: agriculture urbaine au Canada et en Argentine, alternatives énergétiques au Népal et en Finlande, monnaies locales au Brésil et en Allemagne, Bonheur National Brut au Bhoutan... Le livre reprend ces exemples inspirants et ces réflexions en les développant, analysant dans le détail à la fois la faillite du système et les clés d'une transition réussie vers un monde soutenable. L'ensemble montre que nous sommes face à un défi de changement de paradigme, et que les solutions existent pour peu que l'on fasse preuve de courage et d'initiative. Riche et stimulant.

01/02/2015 - Silence

 

GOOD OLD GROWTH !
How to escape it all

For two years, Marie-Monique Robin traveled across three continents (Europe, America and Asia) to meet pioneers and local heros who, filled with a sense of urgency, decided to build \"another world\" here and now, based on \"always better\" so that their children and grandchildren will be able continue to live with dignity. Dissecting and analyzing the dogma of \"growth,\" the author includes the words of economists, sociologists, and philosophers, who explain how these grassroots initiatives represent a fundamental post-development movement capable of initiating an ecological and economic transition, without which the future of humanity is in danger. She also shows the reader forces resistant to these ideas, and the pressures that they exert, notably on governments, so that this indispensable transition won't take place and growth will continue to profit a tiny minority of the well-off, burying the immense majority of humans in chaos and abject poverty.


Marie-Monique Robin, a journalist and director, is laureate of the Prix Albert-Londres (1995). She has directed numerous documentaries that have been awarded over thirty international prizes, as well as reports shot in Latin America, Africa, Europe and Asia. She is also the author of several books, including Voleurs d’organes, enquête sur un trafic (Bayard), Les 100 photos du siècle (Le Chêne/Taschen), 100 photos du XXIe siècle (La Martinière). With La Découverte, she has already published : Escadrons de la mort, l’école française (2004, 2008), L’École du soupçon (2006) and, copublished with Arte-Éditions, the best sellers Le Monde selon Monsanto (2008, 2009), Notre poison quotidien (2011, 2013) and Les Moissons du futur (2012, 2014).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com
 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016