Femmes dirigeantes

REVUE TRAVAIL, GENRE ET SOCIÉTÉS

Les femmes dirigeantes sont par définition des femmes qui dans différents contextes professionnels et organisationnels ont dépassé le plafond de verre. Le plafond de verre, ses modalités et sa persistance dans les organisations ont fait l’objet de nombreuses recherches dans les pays anglo-saxons et de plusieurs recherches en France mais un faible nombre de ces recherches ont porté sur les femmes dirigeantes en tant que telles. Le débat et les dispositions sur la parité et sur la question de l’accès de femmes à la décision ainsi que la loi sur les quotas de femmes dans les conseils d’administration ont conduit cette catégorie de femmes minoritaires à apparaître désormais comme une catégorie d’analyse légitime : au-delà de l’intérêt anecdotique pour le destin et le parcours de quelques femmes « privilégiées », et compte tenu du phénomène maintes fois souligné de « dualisation » de la situation des femmes sur le marché du travail, l’accès des femmes aux sphères du pouvoir, qu’il s’agisse du pouvoir politique ou du pouvoir économique, s’inscrit dans l’histoire de l’accès des femmes à l’égalité.
L’objectif de ce dossier est de rassembler des articles s’adressant à un titre ou à un autre à la question des processus, des parcours et des contextes qui ont conduit les femmes dirigeantes concernées à occuper les postes et positions qui sont les leurs aujourd’hui et ce dans ces différents contextes que sont la fonction publique, le secteur de la finance , les conseils d’administration, mais aussi les organisations patronales et les orchestres !

Version papier : 25 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Travail, Genre et Sociétés n°35
Parution : avril 2016
ISBN : 9782707189493
Nb de pages : 264
Dimensions : 160 * 240 mm

REVUE TRAVAIL, GENRE ET SOCIÉTÉS

Travail, genre et sociétés est une revue semestrielle à vocation pluridisciplinaire et européenne, créée par le groupement de recherche Marché du travail et genre en Europe (Mage - CNRS) et publiée sous la direction de Margaret Maruani. Elle a pour vocation de confronter les points de vue de chercheurs (sociologues, économistes, juristes, historiens, etc.) sur les inégalités entre hommes et femmes au travail et, plus largement, sur la place des femmes dans la société. 20 numéros sont parus à ce jour (depuis 1999). La revue a été éditée par L'Harmattan (jusqu'en 2004) puis par Armand Colin (de 2005 à 2008).