Le mythe de l'entrepreneur
Défaire l'imaginaire de la Silicon Valley

Anthony Galluzzo

Elon Musk et Jeff Bezos aujourd’hui, Steve Jobs et Bill Gates hier, Thomas Edison et Andrew Carnegie un siècle plus tôt… De nombreuses célébrités entrepreneuriales peuplent nos imaginaires. Ces grands hommes seraient des créateurs partis de rien, des visionnaires capables d’imaginer des innovations révolutionnaires, des génies aux capacités hors du commun. Régulièrement, un même miracle semble se produire : un être d’exception pénètre un marché et le révolutionne. Il y provoque la création destructrice et bouleverse un ordre que l’on croyait immuable. Dans le grand roman de notre économie, les entrepreneurs sont ces héros qui sortent l’humanité de sa torpeur et lui permettent de faire des bonds en avant sur la route du progrès. Dans ce livre, Anthony Galluzzo s’attache à défaire cette mythologie, à comprendre ses caractéristiques et ses origines. Il montre en quoi cet imaginaire fantasmatique nous empêche de saisir la dimension fondamentalement systémique de l’économie et contribue à légitimer un ordre politique fondé sur le conservatisme méritocratique, où chaque individu est considéré comme pleinement comptable de ses réussites et de ses échecs.

Version papier : 20,50 €
Version numérique : 14,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : ZONES
Parution : 12/01/2023
Format : EPub
ISBN papier : 9782355221972 ISBN numérique: 9782355221989

Anthony Galluzzo

Anthony Galluzzo
Anthony Galluzzo est maître de conférences à l’université de Saint-Étienne. Il est affilié au laboratoire de recherche Coactis. Ses travaux portent principalement sur les imaginaires marchands et les cultures de consommation.

Table des matières

Introduction
1. Anatomie du mythe (I) - L’entrepreneur-créateur

L’entrepreneur sorti du néant ou la scène fondatrice du garage
L’entrepreneur démiurge et la création destructrice
Le pouvoir visionnaire de l’entrepreneur
L’entrepreneur inspirateur ou comment l’esprit vient aux employés
La célébration de l’entrepreneur et l’invisibilisation de l’État (ou « L’électronique, ça sert, d’abord, à faire la guerre »)
2. Anatomie du mythe (II) - L’entrepreneur héroïque
L’entrepreneur contre le capitaliste
L’entrepreneur-métonymie ou l’économie anthropomorphisée
L’entrepreneur de génie, son mystère et sa geste
En contrepoint, l’entrepreneur-héritier
La construction médiatique de l’entrepreneur héroïque
3. Généalogie du mythe - La formation du panthéon entrepreneurial américain
La fidélité due aux pères fondateurs ou les persistances de l’éthique du caractère
Hommes d’affaires, hommes de volonté
Barons voleurs ou capitaines d’industrie ? La réhabilitation des entrepreneurs
Résilience du mythe et panthéonisation des grands entrepreneurs
Le nouvel âge de l’entrepreneur et ses espérances
La constante du prométhéisme technologique
4. Pouvoir du mythe - L’annihilation symbolique des travailleurs
L’entrepreneur au risque du patron
La division internationale du travail et l’épanouissement de l’imaginaire entrepreneurial
Les autres invisibles : sur la division raciale et sexuelle du travail dans la Silicon Valley
5. Politique du mythe - Mise en récit et légitimation d’un ordre social
À la poursuite de la chimère entrepreneuriale
L’aristocratie entrepreneuriale et le conservatisme méritocratique
L’entrepreneur parmi les Grands Hommes
Épilogue - Elon Musk, dernier avatar du mythe
Corpus.