Écrire au président
Enquête sur le guichet de l'Élysée

Julien Fretel, Michel Offerlé

Un millier de lettres, plus encore en temps de covid, sont envoyées quotidiennement au chef de l’État. Qui sont les Français qui s’adressent ainsi au président ? Que lui écrivent-ils et pourquoi ?
Des interpellations véhémentes ou menaçantes aux requêtes désespérées, en passant par l’expression de revendications ou de positions politiques, ces missives révèlent quelque chose de l’opinion en même temps qu’elles véhiculent une vision de la fonction présidentielle. Si certaines sont bien acheminées sur le bureau du chef de l’État, quand la plupart sont orientées vers les administrations compétentes ou reçoivent des réponses types, toutes les lettres sont préalablement triées et soupesées, transformées en chiffres, en graphiques et en tableaux. Les courriers jugés représentatifs deviennent l’une des fenêtres par lesquelles un président de la République peut jauger les protestations, évaluer sa popularité et le consentement de ses concitoyens aux politiques qu’il conduit.
En pénétrant dans le Service de la correspondance présidentielle et en accédant aux courriers adressés aux présidents de la République, principalement sous François Hollande, mais aussi sous Nicolas Sarkozy, Emmanuel Macron et, indirectement, sous François Mitterrand, cette enquête de sociologie politique offre une analyse inédite de certains rouages de l’Élysée. À côté d’autres moyens de mesure de l’opinion que sont les manifestations, les débats médiatiques, les sondages ou les réseaux sociaux, les lettres au président permettent d’appréhender ce que celui-ci pourrait potentiellement savoir de ce que vivent et pensent « les Français ».

Version papier : 20 €
Version numérique : 13,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Sciences humaines
Parution : 04/11/2021
ISBN : 9782348059964
Nb de pages : 320
Dimensions : 140 * 205 mm
ISBN numérique : 9782348059971
Format : EPUB

Julien Fretel

Julien Fretel
Julien Fretel est professeur de science politique à l’université Paris 1-Panthéon Sorbonne ; il a notamment codirigéL’Entreprise Macron (PUG, 2019).

Michel Offerlé

Michel Offerlé
Michel Offerlé est professeur émérite de sociologie du politique à l’ENS-Ulm (Centre Maurice Halbwachs) ; il a récemment publiéCe qu’un patron peut faire (Gallimard, 2021) et, sous sa direction, Patrons en France (La Découverte, 2017).

Extraits presse

Julien Fretel et Michel Offerlé ont étudié le courrier des particuliers au locataire de l'Élysée. Une enquête inédite sur une autre mesure de l'opinion.

2021-11-01 - Sean Rose - LH Le Mag

 

Une fenêtre sur la « vraie vie » depuis le palais de l’Elysée. C’est ainsi que pourrait être décrit le « service de la communication directe » (SCR) qui désigne le bureau où sont adressés les courriers des Français au président de la République. Ce service, créé en 1959 et qui regroupe près de 80 personnes n’est ni vraiment une administration ni un cabinet ou un bureau des réclamations, mais un peu tout cela à la fois. C’est surtout un formidable objet d’étude sociologique et politique sur lequel se sont penchés Michel Offerlé, professeur en sociologie politique à l’ENS et Julien Fretel, professeur de sciences politiques à l’université Panthéon-Sorbonne. [...] La force de l’ouvrage est ainsi de parvenir à montrer comment les citoyens se représentent l’institution présidentielle selon leurs catégories sociales et professionnelles et leurs besoins.

2021-11-05 - Marie Bellan - Les Échos

 

Table des matières

Introduction
Sortir de l’Élysée
Écritures ordinaires et écritures politiques
Ouvrir le courrier du président
Ce qu’un courrier veut dire
Questions de méthode
Un triple objectif
1. L’autre Palais de l’Élysée
De l’autre côté de la Seine
Les services du courrier
Un tournant mitterrandien
Des stocks et des flux
Les répondants de première ligne
Le Bureau d’analyse
Un premier tri
2. Comment écrire au président
Le choix des formes
Qui sont-ils, qui sont-elles ?
Écritures patronales
Des « identités stratégiques »
« En tant que »
Monter en généralité : « au nom de »
Pourquoi écrire ?
3. Demander, requérir, supplier
De quoi se plaint-on ?
Du « malheureusement » « à la « faute à qui ? »
L’État « au concret »
Faire parler son corps
Affaires familiales
Autour de la voiture
Des lettres aux ronds-points ?
4. Écrire son opinion
Le fétichisme de la fonction
« Tutoyer » le président de la République
Le cas des polyscripteurs
Se faire le représentant des (non-)représentés
Juger la politique
L’agenda des opinions
5. Comment (se) compte l’opinion
Sonder les courriers d’opinion
Sélectionner des opinions « représentatives »
Sélectionner les bons scripteurs
Les notes au président
Quand les lettres deviennent des chiffres
6. Répondre aux courriers
Les « inexploitables » et les inexploités
L’aiguillage des requêtes
Enrichir une lettre type
Proportionner la réponse
Signer
Donner suite
7. Une autre politique du courrier
Un détour états-unien
Qu’écrit-on à Emmanuel Macron ?
Emmanuel Macron et ses courriers
Une nouvelle objectivation des courriers et des correspondants
Une communication sans filtre ?
La cause du courrier
Conclusion. L’institution présidentielle par le bas et par le haut
Les guichets de la République
Culture populaire et clientélisme
Les rôles présidentiels
La présidentialisation au prisme des courriers
Bibliographie
Remerciements.