Clint Eastwood

Jean-Louis FABIANI

Clint Eastwood est aujourd’hui le metteur en scène de cinéma le plus populaire au monde. Sa longévité exceptionnelle – il tourne et joue encore à quatre-vingt-dix ans – lui a permis de traverser les époques et les genres : western, mélodrame, film policier. Il revisite les classiques du cinéma américain tout en les adaptant au contexte social et politique de notre temps. On pourrait le classer à droite si l’on considère ses prises de position politiques et quelques-uns de ses thèmes, comme celui du flic qui ne s’embarrasse guère de légalité, ou celui du mâle blanc sauveur. Pourtant, il serait trop facile de ne retenir que cette image. Des féministes voient en lui le déconstructeur de la masculinité. Les Africains-Américains en font leur acteur préféré.
Il y a donc un mystère Clint Eastwood, que ce livre tente d’éclaircir, en analysant sociologiquement son parcours et en rendant compte de la manière dont il représente les questions de classe, de genre et de couleur. L’ambivalence est le maître mot de son œuvre et lui donne son caractère ouvert, susceptible d’appropriations multiples et contradictoires.

Version papier : 10 €
Version numérique : 7,49 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°748
Parution : 08/10/2020
ISBN : 9782348064920
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm
ISBN numérique : 9782348064937
Format : EPUB

Jean-Louis FABIANI

Jean-Louis FABIANI

Jean-Louis Fabiani est professeur de sociologie à Central European University à Budapest après avoir été membre de l’École des hautes études en sciences sociales. Il est originaire de Venaco (Corse) et a été de 1988 à 1991 directeur régional des Affaires culturelles de l’île. Il est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages parmi lesquels Les Philosophes de la République (Minuit, 1988), L’Éducation populaire et le théâtre (PUG, 2008), Qu’est-ce qu’un philosophe français ? (EHESS, 2010) et Pierre Bourdieu. Un structuralisme héroïque (Seuil, 2016).

Extraits presse

Le sociologue Jean-Louis Fabiani publie aux Éditions La Découverte une étude sur Clint Eastwood. Il interroge sa persona, les valeurs véhiculées par ses films et les stéréotypes qui lui collent à la peau. [...] L’étude est passionnante, bien exemplifiée et loquace dès lors qu’il s’agit d’identifier les thèmes récurrents de l’œuvre de Clint Eastwood. Mais elle permet avant tout de nuancer certains jugements hâtivement portés sur lui.

2020-10-18 - Jonathan Fanara - Le Mag du ciné

 

Le moins qu’on puisse dire à propos du petit livre que Jean-Louis Fabiani, sociologue aux objets d’étude éclectiques, vient de consacrer à Clint Eastwood, c’est de ne pas céder à ce qu’il faut bien appeler un écueil et même, pour reprendre la distinction proposée par Grignon et Passeron, un écueil populiste. Fabiani ne se cache pas d’être amateur – mais sans fanatisme – du cinéma de Clint Eastwood, ni ne se prive à son endroit de quelques jugements esthétiques personnels, d’ailleurs appréciables et dont l’absence aurait simplement asséché le propos sous couvert d’une fausse neutralité. Mais l’intérêt de son livre est justement de prendre une distance de sociologue avec les critiques portant sur le contenu idéologique du cinéma de Clint Eastwood.

2020-11-01 - Vincent Berthelier - Le Grand Continent

 

Le chercheur Jean-Louis Fabiani propose une analyse sociologique de l'œuvre de Clint Eastwood, 90 ans, « le seul à proposer, dans la durée, une représentation d'ensemble des États-Unis » : « militarisme omniprésent », « force structurante de la route et de l'automobile », « question raciale »... Chouchou de certaines féministes pour son souci de filmer la vulnérabilité du mâle blanc vieillissant, grand sensible pourtant favorable au port d'armes, soutien républicain, l'icône est scrutée dans toute son ambivalence. À l'image du public hétérogène qu'elle fédère.

2020-11-27 - La Croix

 

On peut être sociologue et s’intéresser au cinéma. Travaillant à la Central European University de Vienne, surtout connu pour des ouvrages comme Pierre Bourdieu, un structuralisme héroïque ou Sociologie de la Corse, Jean-Louis Fabiani le prouve avec une passionnante monographie sur Eastwood.

2020-12-29 - Olivier Delcroix - Le Figaro

 

Voici un ouvrage tout à fait original, paru dans la collection « Repères » : un petit traité de « clintologie ». [...] Le sociologue Jean- Louis Fabiani décortique et met en perspective une œuvre et un personnage qui se dorent de légendes, d’hagiographies et d’attaques. L’ensemble permet des analyses fouillées sur la violence, le patriotisme, la corruption, les femmes et les hommes, l’Amérique, l’âge, la masculinité. [...] La sociologie de l’art est ici à son meilleur, sans jargon excessif (ce qu’Eastwood, à n’en pas douter, apprécierait).

2021-01-04 - Julien Damon - Les Échos

 

Jean-Louis Fabiani défait quelques idées reçues sur le cinéaste états-unien pour mettre au jour les raisons de son succès populaire et critique. [...] Une étude sociologique passionnante sur un acteur-cinéaste qui ne l’est pas moins.

2021-02-18 - Christophe Kantcheff - Politis

 

Table des matières

Introduction
I / Un Californien ordinaire

De quoi est fait un personnage
Comment les stars sont nées
Acteurs et types
L’invention d’un homme populaire
Le maître-nageur
La longue gestation du talent
Vu à la télé
II / Miracle à Rome
Même les niais doivent évoluer
Le miracle
Du bon usage des stigmates
Des effets en retour
L’enseignement du maître italien
III / Dirty Harry, Fascist Clint ?
Le justicier rentre au pays
Le bien, le mal et l’inspecteur
Un film politique ?
Montrer la violence
IV / Le propre de l’homme
Un homme parmi d’autres
À l’Ouest, un nouveau mâle ?
Vieillir au cinéma
V / Portraits de femmes
De la médiation à l’hystérie
Un homme harcelé ?
Le chemin de la réciprocité
À la recherche d’une fille à aimer
VI / Color blind ?
L’inertie d’un stéréotype
Musique noire, cinéaste blanc
Où sont passés les Noirs ?
Hubris blanche et Afrique noire
Un Blanc peut-il filmer d’autres couleurs ?
VII / Est-il bon ? Est-il méchant ?
Jeunes génies et vieux maîtres
L’auteur inattendu
Ambivalence et dédiabolisation
La leçon d’économie de la Nouvelle Vague
La conquête du public
Conclusion
Repères bibliographiques.

Droits étrangers

CLINT EASTWOOD



Who is Clint Eastwood? Some feminists see him as the man who has deconstructed masculinity, at the same time he is Afro-Americans’ favorite actor. So, there is a mystery around Clint Eastwood that this book tries to solve through a sociological analysis of his career and a description of how he represents questions of class, gender and skin color. Ambivalence is the thread running through the actor’s work making it open to interpretation and susceptible to multiple, contradictory appropriations.


Jean-Louis Fabiani is a sociologist. He currently works at the Central European University (Vienna) after being Director of Studies at EHESS (School of Advanced Studies in the Social Sciences). He is particularly interested in how legitimate, popular cultural objects are distributed in society and appropriated in a wide variety of ways. He is the author of some dozen works among the most recent of which are, La Sociologie comme elle s’écrit. De Bourdieu à Latour (Sociology as it is written. From Bourdieu to Latour (Éditions de l’EHESS, 2015), Pierre Bourdieu. Un structuralisme héroïque (Pierre Bourdieu. Heroic structuralism (Seuil, 2016) and Sociologie de la Corse (Sociology of Corsica) (La Découverte, Repères, 2018).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com