La Découverte Live
Catalogue / Sociologie, société / Charges de famille     
Charges de famille
Dépendance et parenté dans la France contemporaine
Florence WEBER, Séverine GOJARD, Agnès GRAMAIN
présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse

Charges de famille
Imprimer la fiche

 

Comment sont prises en charge les personnes qui ne peuvent pas vivre seules ? Comment les charges financières, matérielles, affectives, morales sont-elles partagées au sein des familles, entre les familles et les aides à domicile, entre familles, associations, marché et État ? Plus généralement, la famille est-elle vraiment ce monde des sentiments menacé par l'argent et l'intérêt ? Entrer dans des familles pour comprendre comment les responsabilités de chacun envers les plus fragiles y sont distribuées, déléguées, refusées, revendiquées : c'est l'expérience que propose cet ouvrage. Pour revisiter les frontières trop évidentes entre amour et intérêt, entre lien familial et salariat, entre gratuité et rémunération des tâches, il s'efforce de combiner fermement perspectives économique, anthropologique et sociologique. À partir d'enquêtes ethnographiques, les auteurs reprennent le chantier théorique de l'analyse de la parenté, tout à la fois affaire de droit, d'obligations morales, d'affectivité, de patrimoine et d'entraide. La famille n'est pas l'univers clos, privé, protégé que décrivent romanciers, cinéastes ou idéologues pour en pleurer la disparition ou en chanter le renouveau, mais un lieu poreux où se cristallisent les rapports de force qui traversent nos sociétés : entre hommes et femmes, entre classes sociales, entre générations. Selon les cas étudiés, c'est un lieu où se nouent les inégalités avec l'exclusion des plus faibles, un rempart ultime où s'organise leur protection, au prix d'une extraordinaire contrainte morale. L'expérience la mieux partagée aujourd'hui est sans doute celle d'individus tiraillés entre plusieurs fidélités morales et collectifs d'appartenance, sommés de les concilier au prix d'un dévouement sans limites ou encore de choisir qui abandonner et de quels groupes se détacher.

Remerciements - Introduction : Modéliser l'économie domestique, par Agnès Gramain et Florence Weber - Aide familiale et aide professionnelle : droit, rémunération et sentiments - Les frontières de l'économie domestique - Les trois fondements de l'appartenance familiale : le sang, le contrat, la résidence - Comment modéliser l'économie domestique ? - I. La prise en charge des dépendants : entre familles, État, associations - 1. Peut-on rémunérer l'aide familiale ?, par Florence Weber - Qui doit payer la maison de retraite ? Une étude de cas - Obligation alimentaire, enrichissement sans cause et salaire différé - Cohéritiers et coproducteurs : le conjoint invisible - 2. Rupture sociale et aide familiale, par Benoît Trépied - Héritage social et histoire tragique - La divergence sociale des lignées - Un pouvoir différent dans la prise en charge - Rôles des aidants et domination sociale - 3. Soutien institutionnel et quasi-parenté. Un groupe de mères aveugles, par Séverine Gojard - Un dispositif original - Un couple de parents aveugles - Le soutien institutionnel : contrôle et quasi-parenté - 4. Trouver la juste place des familles, par Joëlle Vailly et Sibylle Gollac - Engagements associatifs. Trois visages des « familles » - Familles et politiques publiques : un conflit et ses conséquences - Annexe. Dans les méandres des prestations d'aide aux personnes âgées dépendantes - 5. Employées de maison, aides à domicile : un secteur paradoxal, par Tania Angeloff - L'employée de maison : une aide à domicile comme les autres ? - Un temps élastique : la double logique du temps féminin et du temps de l'horloge - Le temps de travail : objet et enjeu de négociation - Sources - Annexe. Tableau récapitulatif des différentes conventions collectives - 6. Les compétences féminines des aides à domicile, par Christelle Avril - Les dispositions sociales, et en particulier de genre, au secours de l'« entrée brutale dans le poste » - Le travail ménager chez les personnes âgées : les diverses manières de « bien faire son travail » - Les compétences relationnelles des aides à domicile : des savoirs profanes aux compétences linguistiques - II. Repenser la parenté - 7. GAEC en rupture : à l'intersection du groupe domestique et du groupe professionnel, par Alice Barthez - La rupture « pour cause de mésentente » - Un GAEC dans la parenté : le double jeu - Un GAEC entre tiers : la création d'une parenté élective - 8. Une profession familiale : les trois dimensions de la vocation agricole, par Céline Bessière - La certification scolaire : une ressource personnelle ou à usage de la maisonnée ? - Les différentes manières d'être intéressé(e) - Trois générations à Soijon : convergences et divergences dans les transmissions de la vocation agricole - 9. Maisonnée et cause commune : une prise en charge familiale, par Sybille Gollac - Une réunion de famille « dédoublée » : la maisonnée en action - La construction de la maisonnée autour de « causes communes » - Logique de maisonnée et quant-à-soi - 10. Exclusions, adoptions et relations de parenté, par Jean-Sébastien Eideliman - Une famille intégrée et intégratrice - Une exclusion exemplaire - Des liens aux relations de parenté - 11. La place des sentiments dans l'aide professionnelle de gré à gré, par Liliane Bernardo - « Régine, l'amie » et « Régine, la femme de ménage » - La confusion des registres et ses avantages - Pour une étude des trajectoires de femmes de ménage et des « carrières de patronnes » - Conclusion : Le partage du quotidien. Services rémunérés et sentiments de parenté, par Séverine Gojard, Agnès Gramain etFlorence Weber - Bibliographie - Les auteurs - Liste des schémas généalogiques.

« Même s'ils avaient conscience de l'importance sociale et économique du sujet, les auteurs de cette recherche collective ne soupçonnaient certainement pas que la canicule de l'été 2003 allait brutalement mettre leur questionnement au coeur des débats politiques. Première étape d'une recherche de longue haleine, ce livre interroge en effet les modes de prise en charge (économiques, morales, affectives...) des personnes âgées dépendantes. La richesse du matériau empirique est remarquable. Les auteurs nous mènent à travers différents univers familiaux où la solidarité fonctionne ou non, au quotidien par l'entremise des proches parents, aides à domicile, des bénévoles, etc. »
SCIENCES HUMAINES

PRESSE

 

 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2014