Violences et insécurité - Laurent MUCCHIELLI

Violences et insécurité
Fantasmes et réalités dans le débat français

Laurent MUCCHIELLI

La question de la lutte contre la violence et l'insécurité occupe depuis quelques années une place importante dans le débat politique français. Par ailleurs, les faits divers de délinquance des jeunes occupent une place croissante dans l'actualité médiatique et sont présentés comme les manifestations d'une sorte de « nouvelle barbarie ». Amalgamant les délinquances les plus bénignes et les plus graves, de prétendus « experts » réactivent la vieille peur du complot de l'« ennemi intérieur ».
Laurent Mucchielli s'efforce d'abord d'expliciter les enjeux de ce débat, de décortiquer les discours et d'en montrer tous les artifices. S'appuyant sur les recherches menées depuis une trentaine d'années, il explique comment on doit lire les statistiques de l'insécurité et de la violence (atteintes aux biens, agressions, violences à l'école). Il retrace l'histoire de la délinquance juvénile depuis les années cinquante, resituant ainsi ce problème de société dans une perspective économique, sociale et politique. Loin de la crispation actuelle sur de simples recettes policières, mais sans nier l'existence des problèmes, il propose alors quelques réformes de fond pour réduire la délinquance juvénile.

Version papier : 10,20 €
Version numérique : 9,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Postface de : Laurent MUCCHIELLI
Collection : Sur le vif
Parution : 08/12/2016
Format : EPub
ISBN papier : 9782707153715 ISBN numérique: 9782707194978

Laurent MUCCHIELLI

Laurent MUCCHIELLI
Laurent Mucchielli est sociologue et directeur de recherches au CNRS (CESDIP). Il a dirigé de nombreux ouvrages, parmi lesquels, à La Découverte (avec Véronique Le Goaziou) : Quand les banlieues brûlent. Retour sur les émeutes de novembre 2005 (2006) ; La Frénésie sécuritaire (2008) ; (avec Pieter Spierenburg) : Histoire de l’homicide en Europe de la fin du Moyen Âge à nos jours (2009).

Table des matières

Introduction - 1. Le spectacle de la violence - La dépolitisation des violences urbaines - L'emprise de la télévision-spectacle - Effets pervers ou problèmes de déontologie ? - Prendre en compte le « sentiment d'insécurité » - Donner les chiffres de l'insécurité - 2. Les nouveaux « experts » de la sécurité - Des signes éditoriaux et institutionnels inquiétants - Le syndicat des commissaires - Un moment propice : le tournant du Parti socialiste sur la sécurité - Les « nouveaux experts » : étude de cas n° 1 - Les « nouveaux experts » : étude de cas n° 2 - Discours sécuritaire et business de la sécurité - 3. Le discours policier sur les « violences urbaines » - Mais que viennent faire les RG dans cette affaire ? - Les policiers prennent la parole pour défendre la République menacée - Délinquance, Maghreb et islam - La police et les « émeutes urbaines » - Le corpocentrisme policier - Éteindre le feu ou souffler sur les braises ? - 4. Les tendances actuelles de la délinquance - La valeur des statistiques de police - La statistique des violences urbaines des RG - Des vols et des cambriolages qui se multiplient - Des violences interpersonnelles moins graves qu'on ne le dit - Haro sur la consommation de drogues - Destructions, dégradations, outrages et violences à policiers - La violence à l'école : un train qui en cache deux autres - Que retenir de tous ces chiffres ? - Étrangers et délinquance : une fausse apparence - Un rajeunissement de la population délinquante ? - 5. L'évolution de la délinquance juvénile depuis 1950 - Du village à la ville - Le monde appartient-il à la jeunesse ? La réponse des blousons noirs - Anomie, frustration et destin de classe - Le chômage de masse et l'immigration ouvrière prise au piège - Des banlieues rouges aux quartiers de relégation : le risque de ghettoïsation - Réduction du contrôle parental et expérience du racisme - Des rodéos aux émeutes : la police et les jeunes des cités - De l'espoir au désespoir : la « génération Beur » - La galère, les bandes, la drogue et la violence envers les institutions - Immigration et délinquance : voir un peu plus loin que le bout de son nez - En finir avec la théorie du complot de l'ennemi intérieur - Conclusion : de l'analyse aux propositions de réformes - Société de la violence, violence de la société - Tendances actuelles des politiques de lutte contre la délinquance - Paris n'est pourtant pas Chicago - Moins d'hypocrisie, des raisons d'y croire : quelques propositions - Postface (septembre 2002)