Par-delà les silences
Non-dits et ruptures dans les parcours d'immigration

Pascale JAMOULLE

Issu d’une enquête de terrain de deux ans en Seine-Saint-Denis, cet ouvrage donne la parole à des migrants récemment arrivés et à des familles immigrées de longue date. En se racontant, hommes et femmes, jeunes et parents sortent collectivement du silence. Ils relatent le « travail de l’exil », d’épreuve en épreuve, et questionnent les métissages socioculturels, d’une génération à l’autre, dans les quartiers populaires. Au coeur de leurs vies, les « trous de mémoire » des familles et les « blancs » de l’histoire des migrations se conjuguent aux non-dits actuels de la société française et de son modèle d’intégration.
Parmi ces personnes, nombreuses sont celles qui vivent une triple rupture : avec leur passé (quand il ne leur est pas transmis), avec leur langue et leur culture d’origine (quand celles-ci sont censées disparaître) et avec la réussite sociale en France (quand elles se sentent mises au ban). La plupart ont connu différentes formes de précarité et parfois de violence, liées aux histoires personnelles, mais aussi aux problèmes de séjour, aux dominations de classe, de race et de genre. Ces parcours montrent, en effet loupe, les tensions sociales, les souffrances de l’exil, les impasses du métissage quand prévalent l’aveuglement, le mutisme et les relégations.

Version papier : 21,00 €
Version numérique : 13,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Hors collection Sciences Humaines
Parution : 03/10/2013
Format : EPub
ISBN papier : 9782707177247 ISBN numérique: 9782707178473

Pascale JAMOULLE

Pascale JAMOULLE

Pascale Jamoulle est docteure en anthropologie, licenciée en lettres et assistante sociale. Chargée de cours à l’UMONS (Université de Mons) et professeure à l’UCL (Université de Louvain), elle est membre du Centre de recherche en inclusion sociale (CeRIS/UMONS) et du Laboratoire d’anthropologie prospective (Laap/UCL). Elle a notamment publié à La Découverte Des hommes sur le fil (Poche, 2008), Fragments d’intime (2009) et Par-delà les silences (2013).

Droits étrangers

OVERCOMING SILENCE
Migrants and immigrant families in working class neighborhoods

Drawing on a two year long research in the department of the Seine-Saint-Denis, this book recounts the experience of both newly arrived migrants and long installed families. These men and women, young people and parents find a collective voice. They tell of the « work of exile », and the daily struggle. They share their thoughts and their feelings, their questions and their doubts. At the heart of their lives, there is in every family « forgotten moments», as there are « blanks» in the history of migration. These resonate with society’s unspoken issues and question the processes of integration.


Pascale Jamoulle is a doctor of anthropology, a literature graduate and a social worker. A lecturer at the University of Mons and at the University of Louvain, she is a member of the Centre for research in social inclusion (Ceris) and the laboratory of prospective Anthropology She is the author of Adolescences en exil (with J. Mazzocchetti, Éditions Academia, 2011), Fragments d’intime (La Découverte, 2009), Des hommes sur le fil (La Découverte/Poche, 2008), La Débrouille des familles (De Boeck, 2002) and Drogues de rue (De Boeck, 2000).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com