Lettre aux professeurs sur la liberté d'expression

François HÉRAN

Deux semaines après l’assassinat de Samuel Paty, François Héran publiait dans La Vie des idées une « lettre aux professeurs ». Ce texte ayant beaucoup circulé, et suscité quelques vives réactions, l’auteur en développe ici les arguments. Les caricatures qui désacralisent le religieux sont-elles sacrées ? La diffusion des caricatures est-elle indépendante de l’État ? Comment la liberté de conscience et la liberté d’expression, ces « tours jumelles », ont-elles évolué depuis 1789 ? Peut-on outrager les croyances sans outrager les croyants ? Qu’en est-il au sein des établissements scolaires ?
Dans son hommage à Samuel Paty, Emmanuel Macron défendait les caricatures, tout en appelant à revoir l’enseignement de l’Histoire, à combattre les discriminations, à pratiquer le respect mutuel. François Héran le prend au mot et s’attaque, avec des arguments percutants, à ceux qui nient l’existence de l’islamophobie, du racisme structurel et des discriminations systémiques. C’est dans ce déni que se loge la véritable cancel culture, note-t-il avec malice.
Implacable et vif, pédagogique et précis, cet essai récuse les tentations extrêmes. Sa méthode : mettre en balance les grands principes avec discernement. Sa philosophie : recréer le lien social autour de la règle d’or du respect réciproque.

Version papier : 14 €
Version numérique : 4,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Petits cahiers libres
Parution : 11/03/2021
ISBN : 9782348069277
Nb de pages : 252
Dimensions : 125 * 190 mm
ISBN numérique : 9782348069284
Format : EPUB

François HÉRAN

Sociologue et démographe, professeur au collège de France, François Héran a dirigé pendant cinq ans (1993-1998) la division des enquêtes et études démographiques de l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), puis pendant dix ans, de 1999 à 2009, l'Ined (Institut national d'études démographiques).

Extraits presse

Le livre constitue une réflexion implacable pour se situer dans les débats inflammables de notre temps. […] Il invite à ne pas faire de la liberté d’expression un totem, afin de mieux la défendre ; à ne pas brandir la République comme une arme, pour mieux la faire vivre ; à ne pas être amnésique sur le passé, dans l’idée de se projeter vers un futur pacifié et partagé.

2021-03-14 - Joseph Confavreux - Mediapart

 

Et des fois, dans ces temps si désespérants, un livre paraît, qui nous fait un bien fou. Parce qu’il nous remet d’aplomb. […] On voudrait dire les pages extraordinairement courageuses, où il rétablit que non, décidément non : la liberté d’expression n’est pas une liberté de blesser, de salir, de vexer. […] On voudrait juste dire, un peu distinctement : merci, François Héran.

2021-03-18 - Sébastien Fontenelle - Politis

 

Tournant le dos aux professeurs de foi péremptoires qui nourrissent depuis de longues années les controverses sur les caricatures de Mahomet, le démographe et sociologue plaide pour une approche équilibrée, sereine et documentée de la liberté d'expression : les élèves, conclut-il, méritent mieux que les "vérités toutes faites" clamées par les idéologues. [...] Pari tenu : si l'auteur s'autorise parfois un brin d'ironie, il garde constamment le cap du discernement, de la rigueur et de la mesure. S'appuyant sur les enseignements de la philosophie libérale, les subtilités de la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l'homme ou les travaux sur les discriminations ethnoraciales, il analyse avec beaucoup de finesse les équilibres qui gouvernent l'exercice de cette liberté dans une démocratie libérale.

2021-04-10 - Anne Chemin - Le Monde

 

Vidéos






 

Table des matières

Lettre aux professeurs d’histoire-géographie
Ou comment réfléchir en toute liberté sur la liberté d’expression

(La Vie des Idées, 30 octobre 2020)
Octobre 2020 : crime et boniments
Une scène de crime piétinée par la polémique
Des professeurs en première ligne

L’insoutenable paradoxe de la liberté obligée
Desserrer l’étau
La tentation de l’absolu
Mahomet obscène : l’exercice absolu de la liberté ?

Quand l’État se lie à Charlie
« Nous ne renoncerons pas...»
Qui donc est ce nous ?

Liberté de conscience, liberté d’expression : le défi des tours jumelles
La déclaration de 1789 : les libertés nuisent-elles à autrui ?
« Liberté d’expression » : le mot, la chose, l’effet
Proclamer les droits sans les garantir
La Déclaration universelle de 1948 : un symbole

La Convention européenne des droits de l’homme : une garantie
L’arrêt Handyside, ou l’offense célébrée et condamnée
L’arrêt Preminger, ou l’offense surréaliste
Croit-on les croyances détachables des croyants ?
L’impossible scission
Charte de la laïcité et EMC : place au respect
Règle d’or ou Règle de fer ?

Dura lex, summa injuria
Déshabiller le prophète pour rhabiller la collégienne
Quand la République séparait les sexes
La France, phare des libertés ou repoussoir ?

Histoire coloniale et discriminations : le double déni
L’islamophobie, une tradition française
La discrimination, une réalité qui se mesure

La.discrimination ethnoraciale, une réalité massive
L’islamophobie à l’épreuve du testing
La force de l’approche intersectionnelle
Ce que « racisme systémique » veut dire
Recentrer les missions de l’État.