Les aventures du juge Ti - Robert van Gulik

Les aventures du juge Ti
Vol. 2 / Les enquêtes du juge Ti

Robert van Gulik

Pierre angulaire de ce deuxième volume, Le Monastère hanté est sans doute le plus célèbre des romans de Robert Van Gulik – bien que construit sur le principe, inhabituel dans la série, de l'unité de temps et de lieu. Entre les murs du monastère du Nuage Matinal, le Juge Ti, accompagné de ses trois épouses et de ses deux lieutenants, aura fort à faire pour résoudre les trois énigmes qui lui sont proposées, qui mêlent allègrement des prêtres taoïstes, une troupe de théâtre, une veuve, un poète ... et quelques fantômes surgis d'un passé sanglant.
Un monastère aux moines peu recommandables est également le siège de la principale énigme du Squelette sous cloche. Pour retrouver le grand air, on n'hésitera pas à passer quelques jours au bord de l'eau dans l'Ile du Paradis, ses maisons de jeux et de joie, sa pègre et ses courtisanes, où se trame l'enquête du Pavillon rouge.
Si vous souhaitez, par ailleurs, comprendre pourquoi un gibbon se trouve remettre au juge Ti une précieuse émeraude, l'une des merveilleuses nouvelles du présent volume vous proposera des éléments de réponse relativement rationnels...


Version papier : 21.00 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Traduitde l'Anglais par : Roger Guerbet Anne Krief
Collection : Pulp Fictions
Parution : 12/03/2009
ISBN : 9782707157423
Nb de pages : 700
Dimensions : 13.2 * 20.1 cm

Robert van Gulik

Grand érudit et véritable polyglotte, le Hollandais Robert Van Gulik (1910-1967) s'est initié à la poésie et à la calligraphie chinoises, au tibétain et au sanscrit, à la philosophie bouddhiste.
C'est en 1948, au Japon, qu'il traduit un roman policier chinois, le Dee Gong An ou Affaires résolues par le juge Ti, authentique fonctionnaire de l'époque T'ang. S'inspirant de l'art du roman chinois classique, il écrit alors vingt-quatre récits policiers fictifs, qui font découvrir au lecteur occidental, grâce au merveilleux personnage du juge Ti, maints aspects de la vie sociale en Chine ancienne.

Extraits presse

" Ce qui rend les romans de Robert Van Gulick si passionnants, c'est le soin qu'il apporte à planter le décor de ses aventures et à brosser le portrait de tous les seconds rôles, qu'ils soient brigands, prostituées, assassins ou honnêtes gens, amoureux transis, propriétaires flouées. Car, défenseur de la veuve et de l'orphelin, le juge Ti est d'une incroyable popularité. Héros positif dans la plus pure tradition du roman policier (et pas seulement chinois), il nous entraîne à bride abattue dans des histoires pleines de rebondissements et nous fait côtoyer les fantômes et autres phénomènes surnaturels couramment observés dans la Chine des T'ang. "
LIBÉRATION

" Impossible de résister au charme de ces récits aux décors plus vrais que nature où s'affrontent, dans la Chine des Tang, tire-laine et représentants de la loi. Quatre volumes indispensables aux fans du sage magistrat, à découvrir de toute urgence pour les autres. "
MARIANNE

" Abandonnez la campagne anglaise et ses vieilles dames un peu commères, laissez tomber la Belgique et ses détectives gras et moustachus. Il est temps de découvrir - ou de redécouvrir - le juge Ti dans quelques-unes de ses enquêtes. En effet, La Découverte a eu l'excellente idée d'éditer au sein d'une collection prometteuse, Pulp Fiction, l'intégrale en quatre volumes de ce détective original de la Chine ancienne, et pour ceux ne connaîtraient pas encore cet enquêteur si particulier, il est temps de se risquer à un peu d'exotisme. Car l'exotisme inspire cette oeuvre : non pas un exotisme de pacotille, qui ne ferait que déplacer dans un décor laqué des péripéties et des dialogues contemporains, mais un réel exotisme, pensé comme la re-création contemporaine - le pastiche de qualité en quelque sorte - d'un genre littéraire extrêmement ancien, avec ses conventions, son style et sa mise en scène. La présentation, papier bible et reproduction de dessins de l'auteur "dans le style" accentue encore cettesensation de dépaysement et d'authenticité. Il s'agit donc de découvrir, ou de relire, un grand héros autant qu'une grande plume. [...]
Bref, il s'agit d'une bonne occasion de partir pour une longue ballade chinoise, dans une ambiance profondément originale. "
PARUTION.COM

" Le miracla que réussit Van Gulik d'une plume limpide qui court au fil d'aventures mystérieuses et mouvementées, exotiques et familières à la fois, c'est, sans la moindre lourdeur pédagogique, de plonger le lecteur dans le quotidien d'un temps révolu, comme s'il l'embarquait à bord d'une machine à remonter le temps. "
MADAME FIGARO

2024-02-28 - PRESSE

 

Table des matières

Le matin du singe
Les personnages
Le monastère hanté
Les personnages
I. Mystérieux conciliabule dans une vieille tour
Le Juge Ti voit une femme nue à travers une fenêtre qui n'existe pas
II. Le Juge Ti essaie de retrouver la fenêtre fantôme
Un moinillon raconte une histoire de revenants
III. Le juge Ti pose d'embarrassantes questions au père-abbé
Le religieux fait l'éloge des Mystères
IV. Le juge Ti assiste à une représentation théâtrale fertile en incidents dramatiques
Un jeune poète prononce d'impertinentes paroles
V. Tsong Li improvise d'autres poèmes qui ne plaisent pas plus que les précédents
Le juge Ti entend une voix mystérieuse prononcer son nom
VI. Le juge Ti expérimente un vieux remède
Tao Gan lui rapporte les derniers potins
VII. Maître Souen parle du yin et du yang
Le juge Ti pose de nouvelles questions
VIII. Le juge Ti assiste à un banquet au cours duquel il mange fort peu
Le poète Tsong Li vide de nombreuses tasses de vin
IX. Le juge Ti se réveille dans un lit inconnu
Une jeune comédienne lui raconte ses amours
X. Le juge Ti passe un désagréable quart d'heure
Mademoiselle Ngeou-yang apparaît sous un jour tout à fait nouveau
XI. L'ombre au parfum mystérieux fait une nouvelle apparition
Tsong Li révèle au juge la véritable signification de ses poèmes
XII. Tao Gan ouvre des serrures dont il n'a pas la clef
Le juge Ti rend successivement visite à un mort et à un vivant
XIII. Une grave accusation est portée contre un religieux
Un chat mort depuis longtemps apporte son témoignage
XIV. Le juge Ti fait part de ses hypothèses à Maître Souen
Il est à nouveau question de l'insaisissable Mo Mo-té
XV. Le juge Ti retourne dans la Galerie des Horreurs
Tsong Li laisse échapper de tendres paroles
XVI. Rose-Blanche raconte au magistrat une surprenante histoire
Mademoiselle Ting trouve la solution de son petit problème personnel
XVII. Un grave magistrat s'essaie aux tours d'adresse
Le Yin et le Yang ouvrent une porte imprévue
XVIII. Le juge Ti reçoit les félicitations du coupable
Il prononce une sentence sans savoir si elle sera jamais exécutée
XIX. Mo Mo-té fait une nouvelle et dernière apparition
Le juge Ti termine sa nuit en assistant au petit lever de ses épouses
Meurtres sur l'étang de lotus
Les personnages
Le squelette sous cloche
Les personnages
I. Un amateur de curiosités est victime d'une étrange aventure
Le juge Ti commence à remplir ses devoirs de magistrat à Pou-yang
II. Le sergent Hong expose l'affaire de la rue Demi-Lune au juge Ti
Celui-ci prononce des paroles surprenantes
III. Le juge Ti préside pour la première fois le tribunal de Pou-yang
Tao Gan rapporte les bruits qui courent sur un temple bouddhiste
IV. Un candidat aux examens littéraires est entendu par le tribunal
Le juge Ti charge Ma Jong d'une dangereuse mission
V. Tao Gan fait des dévotions dans un temple bouddhiste
Trois moines sont victimes d'un adroit filou
VI. Une vieille dame raconte ses malheurs
Le juge Ti apprend au sergent une déplaisante nouvelle
VII. Ma Jong découvre un temple taoïste abandonné
Violent pugilat devant un sanctuaire
VIII. Le juge Ti décide de rendre visite à ses collègues
Il explique au sergent ce qui s'est passé rue de la Demi-Lune
IX. Deux moines apportent un important message au juge Ti
Il récite une ballade ancienne au cours d'un souper donné par le juge Lo
X. Tao Gan interroge le surveillant du quartier sud au sujet d'une vieille affaire
Il passe un moment désagréable dans des ruines peu éclairées
XI. Un troisième compère prend part au combat
Les lieutenants du juge Ti tiennent conseil
XII. Deux taoïstes discutent des finesses de la doctrine dans une maison de thé
Ma Jong accomplit sa mission avec succès
XIII. Le juge Ti oblige le meurtrier de Pureté-du-Jade à confesser son crime
Un candidat aux examens littéraires gémit sur sa propre infortune
XIV. Un être haineux commet des crimes abominables
Le juge Ti expose son plan pour démasquer le coupable
XV. Le juge Ti rend visite à un négociant cantonais
Deux jeunes femmes font une arrivée inattendue
XVI. Le négociant cantonais rend sa visite au juge Ti
Un grave magistrat se déguise en diseur de bonne aventure
XVII. L'aube voit d'étranges visiteurs se diriger vers un temple
Le tribunal siège de façon extraordinaire devant la salle du Bouddha
XVIII. Une jolie pélerine fait de surprenantes révélations
Le juge Ti donne des explications confidentielles à ses lieutenants
XIX. Le juge Ti rédige le texte d'une admonestation aux citoyens de Pou-yang
Il décide de visiter le temple de la Sagesse transcendante
XX. Un temple abandonné pose d'embarrasants problèmes
Une cour déserte révèle son macabre secret
XXI. Le juge et ses hommes tombent dans un piège singulier
Un dangereux criminel est pris dans sa propre demeure
XXII. L'archiviste principal rend compte de faits
Le juge Ti expose trois chefs d'accusation
XXIII. Les lieutenants du juge Ti fouillent une belle bibliothèque
Ils trouvent un précieux indice dans une modeste auberge
XXIV. Un criminel retors tombe dans un piège astucieusement tendu
Quatre hommes d'État parlent de choses et d'autres après dîner
XXV. Double exécution capitale hors de la ville
Le juge Ti s'agenouille devant un texte impérial
Les deux mendiants
Les personnages
La fausse épée
Les personnages
Le pavillon rouge
Les personnages
I. Une trop charmante vision s'offre aux regards du juge Ti
Un spectacle moins agréable lui succède
II. Le juge Ti retrouve une vieille connaissance
Une nouvelle responsabilité lui échoit
III. Le juge Ti préside un repas qui ne lui était pas destiné
Une courtisane se montre fort aimable avec lui
IV. Ma Jong fait la connaissance de deux amateurs de citrouilles
Il apprend d'intéressants détails sur les notable de l'île
V. Le juge Ti découvre un cadavre dans sa chambre
Il s'apprête à passer une nuit désagréable
VI. Ma Jong rencontre une payse en d'étranges circonstances
Elle lui raconte de curieuses choses sur monsieur Wen
VII. Le sommeil du juge Ti est troublé par un cauchemar
Ma Jong fait des rêves d'avenir
VIII. Le juge Ti rend visite à monsieur Feng
Il tient sa première audience dans l'île du Paradis
IX. Monsieur Tao fait part de ses soupçons au juge Ti
Celui-ci prend sur le fait une belle écouteuse
X. Le Crabe donne un renseignement utile à Ma Jong
Un jeune poète ouvre son cœur au juge Ti
XI. Une petite courtisane confesse sa curiosité
La menace du fouet délie la langue d'un vilain personnage
XII. Le juge Ti examine les faits nouveaux avec son lieutenant
Une ancienne courtisane évoque les ombres du passé
XIII. Ma Jong trouve l'emploi de ses lingots d'or
Il donne de judicieux conseils à un jeune poète
XIV. Anneau-de-Jade s'accuse d'un meurtre
Monsieur Feng raconte au juge de vieilles amours
XV. La Crevette apparaît sous un jour nouveau
Ma Jong apprend enfin à quoi servent les citrouilles de ses deux amis
XVI. Le juge Ti visite la demeure d'une beauté défunte
Il déchiffre le dernier message d'un mort
XVII. Le lieutenant du juge Ti fait un gros sacrifice
Il passe la nuit entre deux clochards
XVIII. Anneau-de-Jade est convaincue de pieux mensonge
Son père dit enfin la vérité
XIX. Le juge Ti rencontre enfin l'auteur d'un vieux crime
Une ancienne Reine-des-Fleurs évoque de tragiques souvenirs
XX. Le juge Ti se prépare à quitter l'ïle au Paradis
Le magistrat Lo lui donne un dernier conseil.