La modernité de l'esclavage - Yves BENOT

La modernité de l'esclavage
Essai sur la servitude au cœur du capitalisme

Yves BENOT

En mai 2001, la France adoptait une loi reconnaissant la traite et l’esclavage des Noirs comme crime contre l’humanité. Et en septembre de la même année, dans la Déclaration de Durban, l’ensemble des pays de l’ONU reprenait cette condamnation. Dans les deux cas, les débats qui ont conduit à l’adoption de ces textes ont révélé une sorte de souffrance rétroactive,quitaraude encore. Comment expliquer, en effet, que des sociétés brillantes et humanistes aient pu si longtemps tolérer l’esclavage ? Cette interrogation est à l’origine du présent essai, qui explore les liens entre l’histoire de l’esclavage dans le monde moderne et la difficile reconnaissance des droits de l’homme depuis le XVIe siècle. Mobilisant une vaste documentation historique, Yves Benot analyse la spécificité de la traite et de la mise en esclavage des Noirs par les puissances européennes dans les Amériques et l’océan Indien. Pour ce faire, il s’intéresse d’abord à l’esclavagisme des Grecs et des Romains, puis à ses successeurs, avant d’évoquer en détail la traite des Noirs. Pour chacune de ces deux grandes périodes, il évoque la place de l’institution dans la vie économique des sociétés esclavagistes, les théorisations et débats, enfin l’intervention des esclaves et leurs insurrections. Celle, victorieuse, des esclaves de Saint-Domingue, inaugura le long siècle des abolitions. Mais le capitalisme moderne a toujours eu recours à des ersatz d’esclavage, combinés lors de l’expansion coloniale à l’usage de la torture, qui marque encore tant de pays. C’est dire que cette réflexion philosophique et historique sur le rapport entre la condamnation de l’esclavage et le progrès moral de l’humanité est d’une profonde actualité.

Version papier : 24 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Textes à l'appui / Histoire contemporaine
Parution : 18/09/2003
ISBN : 9782707137548
Nb de pages : 300
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

Yves BENOT

Yves Benot , journaliste et historien né en 1920, est l'auteur de nombreux ouvrages, dont Idéologies des indépendances africaines (Maspero, Paris, 1969), Diderot, de l'athéisme à l'anticolonialisme (Maspero, Paris, 1970), La Révolution française et la fin des colonies (La Découverte, Paris, 1988), La Démence coloniale sous Napoléon (La Découverte, 1992), et Massacres coloniaux (La Découverte, Paris, 1994, 2001). Il a été président de l'Association pour l'étude de la colonisation européenne (1750-1850). Il est décédé en janvier 2005.

Extraits presse

« L'ouvrage d'Yves Benot, par son exhaustivité, le poids de ses exemples et de son argumentation, par sa clarté aussi, est un témoignage indispensable et riche sur la pire des plaies de l'économie de presque tous les temps, la surexploitation du travail humain, encore aujourd'hui pratiquée par trop de patrons, héritiers modernisés des esclavagistes. »
LA QUINZAINE LITTÉRAIRE

« Un travail rigoureux et très complet sur les différentes formes d'esclavage, de l'Antiquité à nos jours, en passant par le travail forcé dans les colonies. »
AFRIQUE ASIE

« C'est toute l'histoire de l'esclavage, à travers les écrits et les controverses qu'il a suscités, mais aussi de ses révoltes que retrace Yves Benot. »
LE MONDE

« L'auteur triture le concept sous toutes ses formes. Il nous le rappelle pourtant avec force : la servitude, au début du XXIe siècle, n'est pas seulement une métaphore. »
LE MONDE DIPLOMATIQUE

« Ce livre est une histoire économique de l'esclavage depuis la plus haute Antiquité, et l'on ne peut que féliciter Yves Benot de s'être lancé dans cette aventure peu courue. »
LE FIGARO LITTÉRAIRE

« En phase avec l'actualité politique internationale, cet ouvrage éclaire les débats actuels sur la réparation de la traite des Noirs mais aussi sur la guerre juste, les droits de l'homme, la justice sociale, la prostitution, l'asservissement pour dettes. C'est également un voyage dans le temps et l'espace des civilisations, un rappel du caractère plurimillénaire de l'acceptation de l'esclavage. [...]
À la lecture de ce livre, on comprend que l'esclavage est encore loin d'appartenir uniquement au passé. »
SCIENCES HUMAINES

« [...] Yves Benot a réalisé la gageure de faire tenir en moins de 300 pages une étude dense, et non un survol, d'un phénomène, l'esclavage, qui structure l'univers du travail, sous ses aspects formels ou informels, depuis la plus haute Antiquité. »
HISTORIENS ET GÉOGRAPHES

0000-00-00 - PRESSE

 

Table des matières

Introduction : Quelques interrogations - Comment définir l’esclavage - Haïti et la nouvelle ère - Présence actuelle de l’esclavage des Noirs aux Amériques - 1. Avancées et reculs de l’esclavage jusqu’au XVe siècle - Mésopotamie et Égypte - L’esclavage dans le monde grec - L’esclavage à Rome - L’esclavage dans le Moyen Âge chrétien - L’esclavage dans le monde arabe - Traite et esclavage dans l’Afrique subsaharienne - 2. Les fonctions économiques de l’esclavage - L’esclavagisme dans le monde grec - L’esclavagisme romain - L’esclavage au Moyen Âge chrétien - 3. Comment penser l’esclavage ? - Le cas Aristote - Navettes et unité de l’espèce humaine - Philon d’Alexandrie - Christianisme et esclavage - 4. La voix des esclaves (l’Antiquité) : les insurrections - Les insurrections contre la Rome républicaine - Spartacus - Les Zendj - 5. La transition invisible - Esclaves noirs dans la péninsule Ibérique - Les étapes de l’établissement des Portugais sur les côtes d’Afrique - Échanges interafricains aux mains des Portugais - Résistances initiales des Africains - Les enlèvements donnent des interprètes - L’alliance manquée : Kongo-Portugal - Estimations quantitatives des premières traites - La traite des esclaves d’Espagne aux Amériques - Les débuts incertains de la traite transatlantique depuis l’Afrique - Échos en Europe occidentale au XVIe siècle - 6. Mise en place et fonctionnement de l’esclavagisme européen - La naissance et le monopole portugais - Le génocide des Indiens arawaks- Les Indiens sont-ils libres ou esclaves ? - La conversion impossible - Travail forcé et exterminations - Effets de la conquête de la terre ferme par les Espagnols - Les routes de la traite des Noirs - Estimations chiffrées de la traite des Noirs transatlantique - Les Européens « avancés » entrent en scène : XVIIe siècle - L’irruption africaine des Hollandais - La France et l’Angleterre se joignent à la colonisation esclavagiste - Premières descriptions de l'esclavagisme français - L’esclavagisme s’installe en Amérique du Nord - L’apogée de la traite « licite » : XVIIIe siècle - Anglais et Français s’engagent dans la traite officielle - Comment l’esclavage a été imposé à l’Île Bourbon - Le Code noir - L’Afrique au temps de la traite - 7. Les Africains en Amérique et la naissance de la périphérie - Trois sources d’esclaves : les Africains l’emportent - Mise en place de l’esclavagisme européen - Dépendance des colonies de plantations - Dépendance de l’Afrique subsaharienne - 8. L’Europe avancée, ses plaisirs et ses besoins - L’Europe ne peut plus vivre sans denrées coloniales - Progression de l’hédonisme européen - 9. Esclavage et capitalisme : débat sur les profits - Apparition et critique de la croissance par un vieillard indien - La première ruée sur l’or : Espagne et Portugal - Un curieux débat : la traite a-t-elle été profitable ? - Les profits des plantations - Débat sur l’emploi des profits esclavagistes - Productivité de l’esclave face au travailleur libre - Le surtravail humain - 10. L’esclavage en question : les Indiens - Un sermon révolutionnaire - Qu’est-ce qu’une guerre juste ? - Adieu Aristote ! - L’antiesclavagisme laïque : Jean Bodin - 11. La voix des esclaves : les insurrections - Les marronnages - La république de Palmarès - Révoltes et accords à la Jamaïque - Guerre au Surinam - Complots d’esclaves en Amérique du Nord - Révoltes en Amérique espagnole - 12. L’abolitionnisme - Contre l’esclavage des Noirs, et contre tout esclavage - Antiesclavagisme, anticolonialisme - Les sources de l’abolitionnisme - Malaise face à l’esclavage au XVIIe siècle - Germanstown (1688)- Montesquieu et ses contestataires des XVIIIe et XXe siècles - L’Encyclopédie : Damilaville et de Jaucourt - L’Histoire des deux Indes, de 1770 à 1780 - Entrée en scène de Granville Sharp - Action antiesclavagiste aux États-Unis - Le passage à l’action politique : l’Internationale abolitionniste - Des inconvénients de la tactique par rapport aux principes - Le racisme entre en scène - 13. Naissance de Haïti et siècle des abolitions (1793-1888) - Succès des insurgés et contradictions chez les maîtres - Ce que disent et pensent les esclaves en insurrection - Que veulent les dirigeants de l’insurrection ? - 1793-1804 : quelques faits - Problèmes de la sortie de l’esclavage et valeur du travail - Conflits et luttes de classes à Haïti - L’indemnisation imposée à Haïti, ou le coup de grâce - Les abolitions européennes et leurs facteurs - Civiliser l’Afrique, ou la dominer ? - Où l’antiesclavagisme se change en son contraire - Les théories racistes deviennent dogme « scientifique » - 14. L’esclavage à l’échelle mondiale - Une traite au Japon au XVIe siècle - L’esclavage à Goa - L’esclavage en Asie du Sud-Est - Les traites africaines non européennes - 15. Après les abolitions - Limitations et partialité des abolitions - Les limites de l’abolition française de 1848 - Une trouvaille française : les villages de liberté - Tous contre l’esclavage ! - Le bizarre mariage du racisme et de l’antiesclavagisme - La bonne conscience de l’Occident colonialiste - L’esclavage s’invente des ersatz - Le travail forcé est-il une morale ? - Aux Antilles, les libres produisent aussi bien que les esclaves - La ségrégation américaine et ses profits - Les suites de la Première Guerre mondiale - Les trafics humains autour de la mer Rouge - Les suites de la Seconde Guerre mondiale - 16. L’esclavage aujourd’hui - Consensus antiesclavagiste - Des phénomènes de survivance ? - L’esclavage contemporain gagne les pays du Centre - L’esclavage domestique en France - L’esclavagisme subi par les enfants esclaves - La tragédie du Soudan - Esclavage et capitalisme mondialisé - 17. L’esclave est-il une métaphore ? - Esclaves et travailleurs libres, tous esclaves ? - La vie courante est remplie d’esclavages… - L’amour serait-il un esclavage ? - Conclusion : Pouvoir, sexe, capitalisme - Que l’esclavagisme est une exception - Les deux spécificités de la traite et de l’esclavage des Noirs - Le débat sur le droit à réparations - Actualité du débat - Questions de principe - Bibliographie sommaire - Index.

Droits étrangers

The Modernity of Slavery



This historical and philosophical study throws light on the link between the history of slavery in the modern word and the difficult recognition of human rights since the 16th century. Yves Benot looks into the uniqueness of the enslavement of blacks by European powers in the Americas and the Indian Ocean. To demonstrate this, he first of all analyses the original slavery upheld by the Greeks and Romans and their successors, before taking an in-depth look at the black slave trade.


Yves Benot, a journalist and historian, has written many books, including Idéologies des indépen-dances africaines (Maspero, 1969) and Massacres coloniaux (La Découverte, 1994, 2001).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com