Juger Franco ?
Impunité, réconciliation, mémoire

Sophie Baby

Le général Franco, décédé le 20 novembre 1975 après avoir présidé pendant près de quarante ans au destin de l'Espagne, n'a pas été jugé et ne le sera jamais. Mais le legs du dictateur parvenu au pouvoir en 1939 à l'aide des avions de Hitler et des troupes de Mussolini, après trois ans de guerre civile, le sera-t-il un jour ? Comment peut-on refuser encore de condamner le franquisme dans un pays devenu depuis les années 1980 une démocratie consolidée, pleinement intégrée à l'Union européenne ?
Sophie Baby observe les impulsions et les obstacles à l'insertion de l'Espagne dans l'âge global de la mémoire, qui s'est emparé du monde occidental face aux traces irréductibles des violences de masse qui l'ont endeuillé. Elle remonte aux années d'après guerre pour suivre la généalogie mondialisée du trouble des responsabilités criminelles franquistes, qui conduisit à brouiller les positions de victime et de perpétrateur. Elle resitue la péninsule au cœur d'un espace euro-américain de circulation des dispositifs de mémoire et de justice, tour à tour mauvaise conscience du monde libre, modèle de réconciliation démocratique, championne de la justice universelle ou modèle d'impunité. Par l'exploration de sources inédites, l'enquête exhume les projets alternatifs et marginalisés et s'ancre dans l'expérience vécue – un tribunal international, une ville emblématique, un prisonnier, une veuve de déporté incarnent le récit.
Au lectorat curieux de comprendre l'acuité contemporaine des enjeux de sortie de conflit et de mémoire, ce livre offrira des perspectives inédites et fécondes.

Version papier : 24.50 €
Version numérique : 17.99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Sciences humaines
Parution : 14/03/2024
ISBN : 9782348079061
Nb de pages : 376
Dimensions : 15.4 * 24.0 cm
ISBN numérique : 9782348079078

Sophie Baby

Sophie Baby
Sophie Baby est maîtresse de conférences HDR en histoire contemporaine à l'Université de Bourgogne et membre honoraire de l'Institut universitaire de France. Elle a notamment publié Le Mythe de la transition pacifique. Violence et politique en Espagne (1975-1982) (Casa de Velázquez, 2012).

Extraits presse

Sophie Baby observe les impulsions et les obstacles à l'insertion de l'Espagne dans l'âge global de la mémoire, qui s'est emparé du monde occidental face aux traces irréductibles des violences de masse qui l'ont endeuillé. Elle remonte aux années d'après-guerre pour suivre la généalogie mondialisée du trouble des responsabilités criminelles franquistes, qui conduisit à brouiller les positions de victime et de perpétrateur. (...) Par l'exploration de sources inédites, l'enquête exhume les projets alternatifs et marginalisés et s'ancre dans l'expérience vécue – un tribunal international, une ville emblématique, un prisonnier, une veuve de déporté incarnent le récit.

2024-03-04 - Le Grand Continent

 

Comment peut-on refuser encore de condamner la mémoire du dictateur parvenu au pouvoir à l'aide des avions d'Hitler et des troupes de Mussolini, après trois ans d'une guerre civile provoquée par le soulèvement du 18 juillet 1936, dans cette Espagne devenue depuis les années 1980 une démocratie consolidée, pleinement intégrée à l'Union européenne ? C'est ce paradoxe, toujours irrésolu et à vif, qui est à l'origine de ce livre, mû par le désir de comprendre l'ébullition mémorielle conflictuelle aujourd'hui à l'œuvre en Espagne et plus encore, de déchiffrer cette énigme, pour ce pays si proche, d'une impunité persistante du franquisme.

2024-03-13 - The Conversation

 

Après le refoulement du conflit mémoriel au nom de la réconciliation, était venu le temps de l'affrontement, entre une droite refusant de renier pleinement Franco et une nébuleuse associative et politique portant haut, en particulier par de nouvelles ouvertures de fosses communes, sa dénonciation. Un antagonisme loin d'être résolu aujourd'hui, mais dont Sophie Baby, dans cet exemplaire éclairage historique, permet de comprendre pleinement les enjeux.

2024-03-21 - André Loez - Le Monde

 

Bien que les milliers de victimes du franquisme réclament, hier comme aujourd'hui, justice, le procès du dictateur ne s'est pas tenu et n'est pas près de l'être. Tel est le constat lucide mais désabusé que Sophie Baby se propose d'élucider dans une recherche stimulante et fouillée.

2024-03-21 - Olivier Wieviorka - Libération

 

Dans un essai aussi remarquable qu'édifiant, Sophie Baby s'emploie à relever les rouages de ce paradoxe espagnol. L'historienne retrace ainsi les étapes de la normalisation de la dictature au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, et ce, malgré la capitulation des pays de l'Axe. (...) La mémoire et la justice sont des luttes du présent.

2024-04-11 - Cathy Dos Santos - L'Humanité

 

Vidéos






 

Table des matières

Liste des sigles
Introduction

1. Aux origines de la criminalisation mondiale du franquisme
Le monde occidental à l'heure espagnole
Les commissions d'enquête internationales
2. Vainqueur ou vaincue ? L'Espagne sur la scène internationale de la sortie de guerre
L'Espagne franquiste face aux réparations internationales : la logique
du vainqueur
L'Espagne franquiste face aux réparations internationales : la logique du vaincu
L'Espagne, oubliée de la justice internationale de l'après-guerre
3. " Ni vengeance ni impunité, mais justice "
Pardon et vengeance en temps de guerre
Responsabilités et réparations : l'après imaginé par l'opposition antifranquiste
Le tournant de 1956 : un nouveau paradigme de réconciliation ?
4. L'amnistie, un défi transnational
Les campagnes transnationales pour l'amnistie
L'amnistie, une catégorie chorale
5. Des victimes européennes
Le long chemin vers l'indemnisation des victimes espagnoles du nazisme
Les victimes du franquisme au prisme de l'Europe
6. En transition : fonder la démocratie et sortir de la guerre
Amnistier
Restituer
Réparer
7. D'autres possibles : juger et exhumer
Un tribunal international pour l'Espagne ?
Retrouver ses morts : la quête silencieuse des villageois
8. Guernica : de la ville martyre à l'icône universelle de paix
Guernica à l'heure allemande
Une icône mondialisée de paix
9. L'Espagne contre l'impunité en Amérique latine
L'Espagne démocratique au secours des exilés du Cône Sud
La lutte contre l'impunité, un combat universel
10. L'européanisation mémorielle de l'Espagne
L'impératif européen du devoir de mémoire
L'européanisation de la lutte antiterroriste : criminalisation et victimisations mimétiques
11. L'Espagne dans l'âge global de la mémoire
La vague mémorielle du nouveau siècle
Juger les crimes du franquisme
Conclusion
Remerciements
Sources
Notes
Index des noms.