D'ici et d'ailleurs - Quentin DELUERMOZ

D'ici et d'ailleurs
Histoires globales de la France contemporaine

Quentin DELUERMOZ

Ouvrir l’histoire nationale au « grand large » pour appréhender la complexité de la formation de l’État-nation français depuis le XVIIIe siècle, c’est le pari des historiennes et historiens qui ont pensé et réalisé cet ouvrage. Outre que celui-ci poursuit la perspective d’une histoire moins centrée sur l’exceptionnalisme supposé de l’Hexagone, il est surtout le premier à resituer systématiquement la France dans le contexte global. Et à produire ainsi un autre récit faisant voler en éclats le grand « récit national » ; un récit ouvert aux expériences du monde comme à ses multiples zones de friction ; un récit qui, loin de dissoudre le cadre national, montre qu’on ne peut comprendre la mise en place d’un État-nation qu’en le saisissant dans ses dynamiques à la fois internes et externes.
Empruntant aux histoires transnationales, impériales et globales, cet ouvrage montre la place prépondérante de l’impérialisme « informel » français dans la globalisation ; inscrit la Révolution dans les circulations politiques des Amériques jusqu’à l’Asie, en tenant compte des effets retour ; saisit l’histoire industrielle à partir de son insertion dans les évolutions multiformes du capitalisme mondial ; intègre l’État « moderne » dans le processus d’expansion des administrations à l’échelle transcontinentale ; ou encore montre que l’art « français » doit beaucoup aux circulations internationales avec les autres pôles de référence culturels, comme l’Allemagne puis les États-Unis…
De quoi bouleverser quelques-unes de nos certitudes les plus établies sur l’histoire de France.

Version papier : 23,00 €
Version numérique : 15,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : SH / histoire-monde
Parution : 30/09/2021
Format : EPub
ISBN papier : 9782348060106 ISBN numérique: 9782348060113

Quentin DELUERMOZ

Quentin DELUERMOZ
Quentin Deluermoz est professeur d’histoire à l’université de Paris. Il a publié plusieurs ouvrages, parmi lesquels Commune(s), 1870-1871 (Seuil, 2020), ou, avec Pierre Singaravélou, Pour une histoire des possibles (Seuil, 2016).