La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Science de l'éducation, école et pédagogie / À l'école des compétences     

À l'école des compétences
De l'éducation à la fabrique de l'élève performant

Angélique del REY

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse
foreign rights


Imprimer la fiche

 

Professeure de philosophie, l’auteure de ce livre a été confrontée comme nombre d’enseignants à une forte incitation émanant de l’Éducation nationale : celle d’évaluer systématiquement les « compétences acquises » par les élèves, sur des critères préétablis. Frappée par l’utilitarisme de cette méthode, elle a voulu en savoir plus sur son origine. À sa grande surprise, elle a découvert l’omniprésence de l’« approche par compétences » dans l’éducation : depuis les années 1980, celle-ci est de plus en plus utilisée, dans les pays du Nord comme du Sud, de la maternelle à l’université, pour l’évaluation personnelle des élèves comme pour celle des systèmes éducatifs nationaux. Ce qui l’a amenée à explorer un univers méconnu : celui du « marché des compétences », fondé sur la théorie du « capital humain », promue par des institutions internationales comme l’OCDE et l’Unesco.
Ce livre restitue l’enquête conduisant à ces découvertes et explore les voies d’une « autre école » qui, plutôt que d’armer les élèves pour une « vie moderne » standardisée, assume les défis de la situation. Il plaide pour qu’enseignants et parents encouragent, par leur éducation, les jeunes à « suivre leur chemin », quitte à les mettre en conflit avec les principes utilitaristes qui prévalent. C’est le prix pour que ceux-ci sachent demain s’épanouir dans le monde et le transformer.

Remerciements
Introduction
Comment j'ai découvert l'école des compétences
Notre ignorance et ce qui s'ensuit
Connaître est agir
Pourquoi ce livre ?
I / Vers une école plus démocratique
1. Une tendance mondialisée
Du « Socle » français aux « Recommandations » européennes - Le « Renouveau pédagogique » au Québec - Quand les compétences voyagent au Sud : le cas de l'Argentine
2. Genèse des compétences dans l'éducation
L'évaluation-monde des compétences - Évaluer l'acte ou juger l'être ? - Vision de l'éducation en marchandise - L'éducation, facteur de croissance dans la « théorie du capital humain » - Quand l'entreprise investit dans le capital humain et la formation - Les sociologues du travail à la rescousse - La « formation tout au long de la vie » : capture d'une logique sociale - Entre l'école et l'entreprise : quel partage des rôles ? 3. Les compétences dans le récit
Un mot sur le problème - « Savoir apprendre » pour affronter la vie - Quand la société cognitive efface le travail de production - Au cœur de la société de la connaissance : l'« innovation » - Le travail comme épanouissement personnel
II / La déterritorialisation de l'éducation
4. De la discipline au biopouvoir
La pédagogie nouvelle et les compétences - Le détournement des « pédagogies actives » - L'élève sans qualités - Pouvoir de la norme et « cruauté » de l'autoévaluation - Fausse ouverture - Une liberté sous contrainte
5. Une approche utilitariste
Objectif d'efficacité et formatage du pédagogique - La fonction et l'organe - L'école des ressources humaines
6. Le devenir-ardoise de l'élève
L'homme de la modernité - La déterritorialisation de l'éducation - Un soi-disant progressisme - La négation du conflit
III / L'autre école, celle de la transmission et du lien
7. En l'absence de toute solution?
L'école est en crise - Qu'est-ce que le « progrès » ? - Un agir qui n'est pas en quête de solution - Reconnaître la multiplicité et la complexité des points de vue : de l'affrontement au conflit - Accueillir le négatif et la fragilité - Pour un universel concret - Un « non-savoir » au cœur de l'école - Le savoir n'appartient pas au pouvoir central -Retrouver la puissance de l'agir local : multiplicité et dispersion
8. Transmettre a-t-il encore un sens ?
« Coupure de transmission » ? - L'unité perdue de l'éducation - Le paradigme de l'apprentissage -La transmission face au défi du réalisme - Des « invariants éducatifs » - Comment incarner aujourd'hui la figure du passeur ?
9. Reterritorialiser l'éducation
De l'élève au centre vers le territoire au centre - Approfondir le territoire - L'importance des asymétries - Plutôt la vie... - Découvrir le monde dans notre situation
Conclusion
Un projet de société - Transmettre des savoirs ou acquérir des compétences ? - La défense de la vie - Dernière mise au point sur le rapport de la recherche, du pouvoir et de la base
Bibliographie.

« Hannah Arendt a défini l'idéologie comme la logique d'une idée se déployant dans une indifférence totale au réel. C'est bien d'idéologie dont il est question dans cet ouvrage d'Angélique Del Rey, qui, s'appuyant sur les textes produits par l'OCDE et l'UNESCO dans le cadre théorique d'une meilleure utilisation du "capital humain" par le système éducatif, propose aux enseignants de réfléchir à l'approche par compétences. Il s'agit moins de questionner le bien-fondé de la notion que de montrer en quoi elle est perverse s'imposant dans un contexte utilitariste. Il [le livre] livre une colère salutaire et invite à interroger les véritables objectifs de l'école: l'émancipation qu'elle doit à l'élève ne peut se séparer de la transmission qui prend tout son sens en ce qu'elle unit les individus, y compris à travers les conflits. »
L'ÉCOLE AUJOURD'HUI

« L'auteure, prof de philo, anime en cours un débat sur le sens du mot "religion" en présence de son formateur de l'IUFM... qui veut savoir quelle compétence concrète - prise de parole par exemple - chaque élève en a retiré. Peu importe le fond. Pour l'enseignante stupéfaite, c'est le début d'une découverte développé ici. Celle d'un système éducatif qui ne cherche plus à élever des êtres capables de penser seuls, mais des individus "employables". À la place des évaluations normées, l'auteure plaide pour des apprentissages encourageant la créativité. »
PSYCHOLOGIES MAGAZINE

« Jeune enseignante de philosophie dans un établissement pour élèves en postcure, Angélique Del Rey s'est plongée pendant près de trois ans dans une enquête au long cours qui l'a menée de Paris à Buenos Aires, au carrefour des problèmes pédagogiques, politiques et économiques. A l'origine de cette aventure, un mot: "compétences". [...] Une enquête fouillée, lucide et non-manichéenne qui propose une dernière partie des définitions et pratiques alternatives d'enseignement. »
TÉMOIGNAGE CHRÉTIEN

 

A SCHOOLING IN COMPETENCIES
From education to the production of performing pupils

Like all her collegues, this young secondary school philosophy teacher found herself enjoined by official instructions to evaluate the « acquired competencies » of her students according to pre-established criteria. Struck by the utilitarianism of this new \"common sense\" method, she decided too find out more about this theory's background. This lead her to a \"competencies market\" a notion based on the theory of \"human capital\" which is promoted by International institutions such as the OECD and Unesco who encourage States to \"invest in human resource\".


Angélique del Rey teaches philosophy in an aftercare center for adolescents in the Paris suburbs. She is the author, with Miguel Benasayag, of Plus jamais seuls. Le phénomène du téléphone portable (Bayard, 2006) and Éloge du conflit (La Découverte, 2007). She is a coordinator, with Miguel Benasayag, of the action group Malgré tout, and, in collaboration with members of the group Éducation sans frontières, of La Chasse aux enfants (La Découverte, 2008).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com
 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2017