La Découverte Live
Catalogue / Communication / Vu, lu, su     
Version numérique
Vu, lu, su
Les architectes de l'information face à l'oligopole du Web
Jean-Michel SALAÜN
présentation
infos techniques
auteur
table des matières

Vu, lu, su
Imprimer la fiche

Jean-Michel Salaün - Une approche documentaire du Web
Blog de l'auteur
 

Ce livre propose d'observer le Web sous un angle inédit, en le plaçant comme un moment d'une histoire longue et méconnue, celle du document. Inventé par Tim Berners-Lee, le Web prend la suite des efforts d'indexation systématique lancés à la fin du XIXe siècle, modifiant le document lui-même dans ses trois dimensions : la forme, le contenu et la fonction de transmission. Le Web est alors un média comme un autre, s'inspirant de la bibliothèque et de la radiotélévision pour répondre aux aspirations documentaires d'une société qui a changé en profondeur. Les anciens médias eux-mêmes élargissent leur vocation en devenant des « industries de la mémoire », par l'archivage numérique continu et public de leur production. Les nouveaux venus, comme Apple, Google ou Facebook, privilégient chacun une dimension différente du document pour prendre une position dominante dans la construction d'un « néodocument ».
Puisant ses références dans différentes disciplines et s'appuyant sur le travail d'un réseau de chercheurs francophones sur le document numérique, ce livre ouvre plus largement les possibilités d'interprétation du Web et propose à ses acteurs indépendants de devenir des « architectes de l'information » pour contrer l'hégémonie menaçante des géants de la Toile.

Introduction
Une approche documentaire du Web
1. Au commencement, la bibliothèque
L'affirmation d'un modèle
Un succès qui compte - Le partage - Le temps long
La valeur créée
Le retour sur investissement - Les valeurs ajoutées - Modèle bibliothéconomique
Externalisations numériques
Collections numériques - Recherche d'information - Adaptations ou éclatement
2. Les mutation du document
Petite histoire du mot
Un enregistrement - Des documens du Moyen Âge... - ... aux documents de la révolution scientifique
Petite histoire de la notion
Auteurs et chercheurs - Bibliothécaires et documentalistes - Journalistes - Philosophes, historiens, sociologues
Les trois dimensions
Vu : forme - Lu : texte - Su : médium - Intégration - Définition du document
3 . Reingéniéries documentaires
Renouveau
L'ordre documentaire - Le document comme tête de réseau - Le Web - L'inversion du flux - Les trois dimensions du Web sémantique
Le document au XXIe siècle
Vu : des sites multiformes - Lu : homothétie et néodocuments - Su : la vérité dans la trace
D'une modernité à l'autre
Objectivité et réflexivité - De la neutralité - « Je » est un document - Économie de service
4. L'économie du document
Les trois modèles de valorisation du document
Vu : édition - Lu : bibliothèque - Su : spectacle, dialogue
Articulation des modèles
La gestion de l'attention - Le Web entre flot et bibliothèque- Immédiateté et mémoire - Les cinq industries de la mémoire
L'économie du document
Le secteur culturel et créatif - Le secteur du document - Caractéristiques économiques du document
5. À la recherche du néodocument
Les paradoxes du néodocument
Propriété et partage - Lecture et calcul - Conversation et traces - Mémoire et oubli
L'élaboration d'un modèle commercial
La stratégie de la forme : Apple - La stratégie du texte : Google - La stratégie du médium : Facebook - Intégration
Conclusion. Architectes et archithèques.

SEE, READ, KNOW The architects of information and the Internet oligopoly

Jean-Michel Salaün pinpoints Internet as an instant in the long history of the document. Tim Berners-Lee's invention continues the efforts of the systematic indexing that began at the end of the 19th century, and modified the very existence of the document through its three dimensions of form, content and function of transmission. The Web is only one media amongst others, drawing on models such as libraries and radio-television to meet the aspirations of a society that has changed dramatically. New arrivals, such as Apple, Google or Facebook, have each chosen a different aspect of the document in their vying for dominance to create a \"neodocument\".

Jean-Michel Salaün is a lecturer at the École normale supérieure de Lyon. He was Director of the school of library and the science of information of the University of Montreal (2005-2009) and is the author of numerous publications on the economics of libraries and the digital document.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com
 
 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2014