La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Histoire contemporaine / Lyon, capitale des outre-mers     

Lyon, capitale des outre-mers
Immigration des Suds et culture coloniale en Rhône-Alpes et Auvergne

Nicolas BANCEL, Léla BENCHARIF, Pascal BLANCHARD

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse


Imprimer la fiche

 

Les régions Rhone-Alpes et Auvergne, de Lyon à Vichy, de Saint-Etienne à Grenoble, de Valence à Clermont-Ferrand, et jusqu'en Saône-et-Loire, ont entretenu - et entretiennent encore - une relation unique avec ces voyageurs, travailleurs, artistes, soldats et rapatriés venus des Suds. Depuis la fin du XIXe siècle, Lyon a été une Capitale des outre-mers qui a rivalisé avec Bordeaux et Marseille et joué un rôle majeur dans l'entreprise coloniale ou en Extrême-Orient. Le temps des expositions coloniales et ethnographiques accompagne l'entrée dans le XXe siècle et inaugure un flux continu vers la métropole. Cette présence est alors marquée par l'arrivée d'hommes et de femmes venus des quatre coins du monde : travailleurs et étudiants chinois, familles et réfugiés arméniens, soldats et étudiants d'Afrique noire, militaires, travailleurs et militants du Maghreb, recrutés indochinois et rapatriés vietnamiens ou d'Algérie...
Ce livre est aussi l'histoire d'un regard posé sur ces centaines de milliers de migrants qui sont aujourd'hui une composante essentielle de l'identité locale, mais il est aussi une sorte d'album de famille qui invite à un voyage dans la mémoire. Car, toutes les identités se croisent, tous les paradoxes prennent forme, tous les engagements s'affirment, tous les rêves s'annoncent dans ce récit, riche d'une histoire sans équivalent en métropole.
À travers des centaines d'images exceptionnelles et inédites rassemblées dans cet ouvrage, on a le sentiment que ces régions traversées par le Rhône, la Loire et l'Allier sont un espace unique ouvert sur les cultures du monde.

1872-1914. Le temps des colonies et du rêve d'ailleurs,par Pascal Blanchard - Visiteurs officiels - Fascination lyonnaise pour l'Asie - L'exposition coloniale de 1894 - Le rendez-vous de l'Empire - Fantasmes et imaginaires - Exhibitions ethniques - En route pour le Creusot... - Premières rencontres ! - Publicités exotiques - Mises en scène coloniale (1914) - Des pousse-pousse à Lyon - Indigènes ! 1915-1924. Chassé croisé,par Nicolas Bancel et Pascal Blanchard - En route pour le front - Hivernage et hôpitaux à l'arrière - Travailleurs et soldats indigènes - Travailleurs « asiatiques » - Autre regard - L'Institut franco-chinois - Mise en scène coloniale - Mission et colonisation - 1939-1945. De la révolution impériale à la Libération, par Éric Deroo et Sandrine Lemaire - 1940 ! - Prisonniers - MOI et travailleurs étrangers - Amitiés africaines - Vichy, capitale d'Empire - Les apothéoses impériales - Maquis et libérateurs - Libération et victoire - 1946-1967. D'une guerre à l'autre, par Nicolas Bancel et Aïssa Kadri - Ghettos et bidonvilles - Marcelle Vallet, un autre regard - Mineurs - Des colonies à l'ASSE - De l'Indochine à l'Algérie - Le combat pour lindépendance de l'Algérie - Fin d'empire... - Les rapatriés : pieds-noirs et harkis - L'appel aux travailleurs - Au quotidien... - 1968-1980. Immigrations post-coloniales, par Léla Bencharif - Nouvelles dimensions urbaines - Le temps de la relégation et des foyers - OS, OQ et OP - Le temps des grèves - Sociabilités immigrées - Seconde génération... - 1981-1986. Nouvelles générations et conscience politique, par Ahmed Boubeker - Travail et syndicat - Le temps des révoltes - Les marches... - Des luttes antiracisme aux premiers élus - Regard sur la ville - Nouvelles diasporas - Nouvelles visibilités - Carte de séjour - 1997-2007. Mémoires, cultures et oppositions, par Abdellatif Chaouite - Métissages urbains - Identités, identités... - Regards au féminin - Travailler et vieillir... ici - Paroles et musique - Dieux du stade - Le corps revendique... - Le temps des mémoires.

« Lyon, capitale des outre-mers, c'est le beau livre grand format qui vient d'être publié par les éditions La Découverte. Un ouvrage collectif avec des centaines de photos souvent inédites sur la place et le rôle des immigrés à Lyon et dans la région depuis la fin du XIXème siècle. Avec notamment l'Exposition coloniale de 1894 au parc de la Tête d'Or, les troupes coloniales, l'arrivée à Lyon des travailleurs arméniens, maghrébins... Ces photos racontent également leur vie quotidienne: les bidonvilles, la solidarité, le travail, le sport... Mais aussi leur prise de conscience politique: combat contre le racisme, marches des beurs, affrontements... Un livre avec des textes très courts, qui montre que Lyon a finalement toujours accueilli des immigrés et qui met en perspective les problèmes actuels d'intégration. »
LYON MAG'

« On l'oublie parfois, mais l'histoire de l'immigration venue du Sud fait partie de notre histoire régionale. Un (beau) livre nous le fait redécouvrir: Lyon, capitale des Outre-Mers. »
LE PROGRÈS

« Il faut un sacré brin d'audace pour éditer un beau livre sur un sujet a priori aussi peu commercial. Mais ce livre ne se contente pas d'être beau: il est passionnant. Son iconographie est remarquable et les textes, loin de se borner à "habiller" les images sont de véritables études historiques. Consacré à l'imaginaire colonial et à l'immigration des peuples d'outremer en Rhône-Alpes, cet ouvrage collectif ambitieux dirigé par Léla Bencharif, Nicolas Bancel et Pascal Blanchard se propose de "rendre visible une histoire le plus souvent ignorée"; il y parvient fort bien. »
LES AFFICHES DE GRENOBLE ET DU DAUPHINÉ

« Les chercheurs de l'Achac ont fait un gros travail de mémoire. Leur démarche est vitale par les temps qui courent. »
LES INROCKUPTIBLES

PRESSE

 

 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016