La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Sciences politiques / Les damnés de la terre     
Nouvelle Présentation

Les damnés de la terre

Frantz FANON

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse
foreign rights


Imprimer la fiche

 

« La violence qui a présidé à l’arrangement du monde colonial, qui a rythmé inlassablement la destruction des formes sociales indigènes, démoli sans restrictions les systèmes de références de l’économie, les modes d’apparence, d’habillement, sera revendiquée et assumée par le colonisé au moment où, décidant d’être l’histoire en actes, la masse colonisée s’engouffrera dans les villes interdites. Faire sauter le monde colonial est désormais une image d’action très claire, très compréhensible et pouvant être reprise par chacun des individus constituant le peuple colonisé. » Frantz Fanon.
Publié en 1961, à une époque où la violence coloniale se déchaîne avec la guerre d’Algérie, saisi à de nombreuses reprises lors de sa parution aux Éditions François Maspero, le livre Les Damnés de la terre, préfacé par Jean-Paul Sartre, a connu un destin exceptionnel. Il a servi — et sert encore aujourd'hui — d’inspiration et de référence à des générations de militants anticolonialistes. Son analyse du traumatisme du colonisé dans le cadre du système colonial et son projet utopique d’un tiers monde révolutionnaire porteur d’un « homme neuf » restent un grand classique du tiers-mondisme, l’œuvre capitale et le testament politique de Frantz Fanon. Dans cette nouvelle édition, la préface de Alice Cherki, psychiatre et psychanalyste, auteur du Portrait de Frantz Fanon (Seuil, 2000), et la postface de Mohammed Harbi, combattant de la première heure pour la libération de son pays et historien de l'Algérie contemporaine, auteur de Une vie debout. Mémoires politiques 1945-1962 (La Découverte, 2001), restituent l'importance contemporaine de la pensée de Frantz Fanon.

Préface à l'édition de 2002, par Alice Cherki - Préface à l'édition de 1961, par Jean-Paul Sartre - 1. De la violence - De la violence dans le contexte international - 2. Grandeur et faiblesses de la spontanéité - 3. Mésaventures de la conscience nationale - 4. Sur la culture nationale - Fondements réciproques de la culture nationale et des luttes de libération - 5. Guerre coloniale et troubles mentaux - Série A - Série B - Série C - Série D - De l'impulsivité criminelle du Nord-Africain à la guerre de Libération nationale - Conclusion - Postface à l'édition de 2002, par Mohammed Harbi

« Analyse tranchante et manifeste passionné de la mue douloureuse transformant le colonisé en homme nouveau. [...] Les enjeux et le destin exceptionnel du livre sont opportunément cadrés par une nouvelle préface d'Alice Cherki, ex-collègue de Fanon, à qui elle a consacré Une vie debout (La Découverte).

LIBÉRATION

« Cet ouvrage est paru en novembre 1961 alors que Frantz Fanon, atteint d'une leucémie, s'éteignait près de Washington. Un texte rageur, testamentaire qui, dans une prose précise et dépouillée, dénonce de façon magistrale la violence insidieuse de la colonisation. »

MAGAZINE LITTÉRAIRE

PRESSE

 

The Wretched of the Earth


The Wretched of the Earth is a brilliant analysis of the psychology of the colonized and their path to liberation. Bearing singular insight into the rage and frustration of colonized peoples, and the role of violence in effecting historical change, the book incisively attacks the twin perils of postindependence colonial politics: the disenfranchisement of the masses by the elites on the one hand, and intertribal and interfaith animosities on the other.


A distinguished psychiatrist from Martinique who took part in the Algerian Nationalist Movement, Frantz Fanon was one of the most important theorists of revolutionary struggle, colonialism, and racial difference in history.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com
 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016