La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Développement local / Les budgets participatifs en Europe     

Les budgets participatifs en Europe
Des services publics au service du public

Yves SINTOMER, Carsten HERZBERG, Anja RÖCKE

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse


Imprimer la fiche

 

Vingt ans après la chute du mur de Berlin, la dynamique européenne est menacée par les replis nationaux et la démocratie représentative n’est plus susceptible de faire face à elle seule aux défis nouveaux, ni apte à mobiliser les énergies et la confiance des citoyens. Inventé à Porto Alegre, au Brésil, le budget participatif, qui consiste à associer des citoyens non élus à l’allocation des finances publiques, s’est répandu très rapidement dans le reste du monde. Il est désormais préconisé aussi bien par le mouvement altermondialiste que par la Banque mondiale et des partis de tout bord. S’agit-il d’une mode passagère ou d’un mouvement de fond amené à bouleverser les pratiques administratives et politiques ?
Cet ouvrage constitue la synthèse de la première recherche comparative menée à partir de la centaine de budgets participatifs existant en Europe. La première partie explique l’émergence des budgets participatifs et prend la mesure de leur diversité. La deuxième analyse dans le détail une vingtaine d’expériences, soulignant particularités et traits communs. La troisième partie s’interroge de façon transversale sur les effets, les dynamiques et les enjeux de ces démarches. Elle analyse comment les différents modèles de participation s’articulent aux mutations à l’œuvre dans le domaine social, dans l’action publique et dans le système politique.
Pour que les services publics puissent s’affirmer face aux logiques marchandes, ils doivent se mettre véritablement au service du public. C’est pourquoi le couplage de la modernisation et de la participation représente un enjeu crucial.

Sommaire - Note éditoriale - Introduction - Malaise dans la démocratie - Le paradigme de la rue Jourdain - La recherche - Distanciation et engagement - I / Le retour des caravelles - 1. « Tout a commencé à Porto Alegre… » - L’expérience de Porto Alegre - La diffusion des budgets participatifs au Brésil et en Amérique latine - Qu’est-ce qu’un budget participatif ? - Un développement tardif mais exponentiel en Europe - 2. Une convergence européenne ? - Une faible convergence des systèmes politiques locaux - Crise de légitimité et mutations de la démocratie représentative - Gouvernance locale et participation - Une histoire croisée - Un paradoxe - 3. Des procédures diversifiées - Porto Alegre adapté en Europe - La participation de proximité - La consultation sur les finances publiques - La table de négociation public/privé - Les fonds communautaires dans les quartiers et à l’échelle municipale - La participation des intérêts organisés - Conclusion : Une créativité importante - II / « Deux, trois… de nombreux Porto Alegre » ? - 1 « La démocratie de proximité est dans l’air du temps » (le cas français) - L’érosion du républicanisme - Renouer le lien politique, gérer au plus près : Saint-Denis et Bobigny - Des conseils de quartier au budget participatif - Une écoute sélective - Une dynamique incertaine - Vers de nouveaux modèles -Donner un pouvoir réel ? - Budgets participatifs et fonds de quartier - Le pari d’un budget participatif régional - Conclusion : Une dynamique paradoxale - 2. La proximité : le tremplin ou le piège (Belgique, Portugal, Pays-Bas) - Mons (Belgique) : Entre politique de régénération urbaine et participation citoyenne - Utrecht (Pays-Bas) : fonds de quartier et management de quartier - Palmela (Portugal) : la proximité comme tremplin ? - Conclusion : Le défi de la gestion de proximité - 3. Porto Alegre en Europe ? (Espagne, Italie) - L’Espagne : Tout le pouvoir aux citoyens - Participation associative ou individuelle (Albacete et Cordoue) ? - Entre innovation et intégration (Séville, Puente Genil, Madrid) - L’Italie : une autre ville est possible - Des Porto Alegre locaux (Grottammare et Pieve Emanuele) - Extension numérique et implication de grandes villes (Rome, Venise) - Conclusion : les logiques ambivalentes d’une importation - 4. Une modernisation participative (Allemagne, Finlande) - Les débuts du « Bürgerhaushalt » - L’ancrage du budget participatif : Hilden et Emsdetten - Un bilan mitigé - Berlin-Lichtenberg, la renaissance d’une République populaire ? - Hämeenlinna (Finlande) : la petite démocratie - Conclusion : Les conditions d’une modernisation participative - 5. Entre Community Development et Public Private Partnership (Grande-Bretagne, Pologne) - De Thatcher à Blair - Privatisation, recentralisation et dépérissementde la démocratie locale - Entre continuité et renouvellement - Le budget participatif – une alternative au « New Labour » ? - Vers une « quatrième voie » ? - Płock (Pologne) : un néolibéralisme participatif ? - Une nouvelle étape - Conclusion : Répéter Porto Alegre ? - III / Enjeux et effets des démarches participatives - 1. Six modèles participatifs - La démocratie participative - La démocratie de proximité - La modernisation participative - Le partenariat public/privé participatif - Le développement communautaire - Le néocorporatisme - Conclusion : les allers et retours des caravelles - 2. Des services publics au service du public ? - « Rendre les services publics concurrentiels pour éviter deprivatiser » - Rôleset statuts des citoyens dans la modernisation de l’action publique - Un bilan empirique - Un instrument de rattrapage ? - Vers une démocratie technique - Technique et politique - Savoirs citoyens - 3. Un instrument de justice sociale ? - Une alternative au néolibéralisme ? - Des dimensions marginales - Le Gender mainstreaming - Le développement local : entre tiers secteur et partenariat public/privé - Le développement durable - 4. Démocratiser la démocratie ? - Vers une démocratie délibérative ? -Une rationalité procédurale - Démocratie délibérative ou démocratie participative ? - Participation et populisme - Un « governo largo » ? - Urbanisme, architecture et décoration intérieure - Conclusion - Une utopie réaliste ? - Une dynamique européenne ? - Sortir de la proximité - Les affinités électives de la modernisation et de la participation - Glossaire - Bibliographie - Bibliographie générale - Gender mainstreaming, Gender Budgeting - Gouvernements locaux et Réforme de l'Administration - Brésil-Amérique latine - Allemagne - Belgique - Espagne - Finlande - France - Grande-Bretagne - Italie - Pays-Bas - Pologne - Portugal - Tableaux, cartes et graphiques.

« Parmi les nouveaux instruments démocratiques apparus à la fin du siècle dernier, le budget participatif tient une place à part, car il est l'un des très rares à faire quasiment consensus. Prôné aussi bien par le mouvement altermondialiste que par la Banque mondiale ou l'OCDE, cet outil de gouvernance tend à se répandre à travers le monde. Ce volume examine en détail un certain nombre d'expériences européennes et montre comment cette évolution peut favoriser la modernisation du service public. Dense, concret, équilibré, il offre un tour d'horizon stimulant et des exemples précis de méthodes, de processus et de résultats, qui mettent bien en lumière les possibilités et les limites de ces nouvelles pratiques. Le glossaire final s'avère aussi très utile pour se retrouver dans le maquis des concepts associés à la démocratie participative. »
CHRONICART

PRESSE

 

 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016