La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Philosophie / Le territoire des philosophes     

Le territoire des philosophes
Lieu et espace dans la pensée au XX siècle

Chris YOUNÈS, Thierry PAQUOT

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse
foreign rights


Imprimer la fiche

 

L’espace, le lieu, le territoire, la ville, le paysage ne sont pas des sujets étudiés prioritairement par les philosophes contemporains, alors même que l’urbanisation représente dorénavant un phénomène planétaire. Pourtant certains les considèrent avec sérieux : qu’ils reviennent au topos ou à la khorâ des philosophes grecs, qu’ils discutent de l’apport des éthologues et autres naturalistes sur les processus de territorialisation propre à la faune et à la flore, qu’ils explorent le cyberspace, arpentent les réseaux télécommunicationnels ou errent dans les mégapoles et banlieues des villes plus ou moins hospitalières, ils nous aident à penser le devenir urbain de l’être.
Cet ouvrage original et pionnier offre au lecteur un éventail des théories qui accordent au territoire spécifique à l’existence humaine une place essentielle. Ainsi, vingt philosophes du XXe siècle – Simmel, James, Bergson, Heidegger, Weil, Bachelard, Merleau-Ponty, Arendt, Jonas, Wittgenstein, mais aussi Lefebvre, Derrida, de Certeau, Levinas, Foucault, Deleuze et Guattari, Maldiney, Nancy, Sloterdijk – se trouvent présentés par de jeunes philosophes et de plus anciens, tous confirmés.
À l’heure des migrations – forcées ou non –, du défi environnemental, de la « crise » des banlieues, du mal-être croissant dans des formes indignes d’habitation, de la discontinuité des géographies intimes, il est grand temps de s’interroger sur les liens que les humains entretiennent avec les lieux et la terre.

Avant-propos, par Thierry Paquot et Chris Younès
1. Qu’appelle-t-on un territoire ? par Thierry Paquot
2. Hannah Arendt : Monde – Déserts – Oasis, par Benoît et Chris Younès
3. Gaston Bachelard et la topoanalyse poétique, par Jean-Jacques Wunenburger
4. Walter Benjamin : la ville comme expérience, par Philippe Simay
5. Henri Bergson, l’espace urbain et l’espace naturel, par Jean-Louis Vieillard-Baron
6. Michel de Certeau, à la limite entre dehors et dedans, par Olivier Mongin
7. Gilles Deleuze et Félix Guattari : pour une géophilosophie, par Manola Antonioli
8. Jacques Derrida, de la ville-refuge au droit de résidence, par Manola Antonioli
9. Michel Foucault et le territoire : gouvernement et biopolitique, par Tiziana Villani
10. Martin Heidegger, la parole et la terre, par Pierre Dulau
11. William James : d’une pensée ambulatoire à une pensée de l’urbanité, par Sylvaine Bulle
12. Hans Jonas et l’espace élu, par François Guéry
13. Henri Lefebvre, penseur de l’urbain, par Thierry Paquot
14. Emmanuel Levinas. L’utopie du chez soi, par François-David Sebbah
15. Henri Maldiney et l’ouverture de l’espace, par Chris Younès
16. Maurice Merleau-Ponty. Le lieu à l’oeuvre dans la pensée, par Jean-Marc Ghitti
17. Jean-Luc Nancy : aréalités, par Benoît Goetz
18. Georg Simmel, la ville moderne comme « état d’esprit », par Thierry Paquot
19. Peter Sloterdijk. Explicitations de la vie, anthropologie de l’espace, mondialisation, par Jean Attali
20. Simone Weil : un territoire d’inspirations, par Jean-Marc Ghitti
21. Ludwig Wittgenstein, du geste architectural aux territoires du langage ordinaire, par Yoann Morvan
Les auteurs.

« Plus de la moitié de la population mondiale - et, au rythme de progression actuelle, les deux tiers dans seulement vingt-cinq ans - réside dans de vastes conurbations. Ce ne sont plus à proprement parler des villes, mais une sorte d'"urbain généralisé". Cependant, la philosophie paraît étrangement muette sur les caractéristiques et les implications de ce tournant majeur de nos sociétés. Elle fait comme si celui-ci ne modifiait en rien la nature des questions sociales, politiques, existentielles qui se posent à nous. Et, quand elle daigne se pencher sur le sujet, elle en reste à des conceptions proches du sens commun d'un espace conçu comme une étendue matérielle neutre, sur laquelle viennent se greffer des rapports sociaux. [...] Remettre la philosophie à jour sur ce sujet implique donc d'explorer ce qu'elle peut nous proposer comme réflexions et concepts pour approcher ces problèmes qui ont pris aujourd'hui une acuité nouvelle. Tel est très exactement l'objet du recueil intitulé Le Territoire des philosophes, une suite d'études sur les conceptions de l'espace de vingt grands philosophes du XX° siècle. »
PHILOSOPHIE MAGAZINE

« Le premier exercice de la philosophie consistait à déambuler sur les places et dans les rues d'Athènes aux côtés d'un homme nommé Socrate, et à converser avec lui. Trouver sa place dans la ville et dans le monde, arpenter l'univers, découvrir de nouveaux territoires pour la pensée, l'action: tel est le projet initial e la philosophie. L'entrée dans l'oeuvre d'un philosophe par le biais du territoire est pourtant peu fréquente. Avec le présent recueil, riche et original, Thierry Paquot et Chris Younès associent philosophie, urbanisme et architecture pour combler cette lacune. Walter Benjamin, Henri Lefebvre, mais aussi Hans Jonas et Ludwig Wittgenstein livrent ainsi, sous la plume d'une vingtaine de collaborateurs, un aspect parfois inattendu de leur regard sur le monde. Une étonnante géophilosophie s'esquisse. »
LE MONDE DES LIVRES

PRESSE

 

La pratique universitaire de la philosophie a une tendance gênante à privilégier l’étude des penseurs à celle de la pensée. Sur la scène de l’ineffable, le culte de la personnalité avance son visage au-devant des rideaux pour nous dire que les grands hommes étaient grands. Le présent ouvrage du réseau Philau (Philosophie Architecture Urbain) s’inscrit lui aussi dans ce travers mais le fait avec intelligence, sérieux et concision, et mérite pour cela que l’on s’y intéresse. D’autant plus que, malgré son parti pris, il fait le point sur des acquis que toute discipline ayant l’espace pour objet se doit de connaître sous peine d’en venir à revendiquer des lieux communs.

16/08/2010 - André Ourednik - Espaces Temps.net

 

THE PHILOSOPHERS' LAND


From Simmel, Bergson or Heidegger through to Maldiney, Nancy or Sloterdijk, via Lefèbvre, Derrida, Foucault or Deleuze, this original book offers a wide span of the theories which emphasize humanity’s specific domaine.


Thierry Paquot, a professor at the University IUP/Paris-12, lectures on Urban Philosophy. He is the editor of the review Urbanisme, and the author of several books (amongst which Terre urbaine. Cinq défis pour le devenir urbain de la planète, La Découverte, 2006 ; and Petit manifeste pour une écologie existentielle, Bourin-éditeur, 2007). He also coordinated several collective works (amongst which Habiter, le propre de l’humain, La Découverte, 2007) with Chris Younès, philosopher, lecturer at the École nationale supérieure d’architecture of Paris-La Villette and scientific advisor of the Gerphau and the Réseau-Philo.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com
 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2016