Le socialisme libéral

Serge AUDIER

La formule « socialisme libéral » se prête à toutes les confusions. Alors qu’elle pouvait évoquer jadis le « socialisme à visage humain » à la façon tchécoslovaque, elle est désormais assimilée aux positions du « sociallibéralisme » qui s’est développé depuis les années 1990 avec les New Democrats de Bill Clinton ou le New Labour de Tony Blair, avant d’entrer en crise.
Mais le « socialisme libéral », est-ce bien cela ? Réfutant ces stéréotypes, ce livre retrace la généalogie de ce courant, porté en Italie par le groupe antifasciste « Justice et Liberté », en quête d’un socialisme rénové dépassant les limites du libéralisme classique et du socialisme autoritaire. Issu du « nouveau libéralisme », de la social-démocratie, de l’anarchie et de la tradition républicaine et socialiste française, le socialisme libéral continue de susciter des réflexions à gauche. Sa redéfinition est en jeu dans la confrontation des diverses théorisations – de Bobbio à Walzer ou Habermas – d’un nouveau socialisme démocratique conjuguant liberté et égalité en réponse aux impasses du néolibéralisme contemporain.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°466
Parution : janvier 2014
ISBN : 9782707178190
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm

Serge AUDIER

Serge AUDIER

Serge Audier, ancien élève de l’ENS-Ulm, agrégé et docteur en philosophie, est maître de conférences à l’université Paris-IV-Sorbonne. Il a notamment publiéLa Pensée anti-68 (La Découverte, 2008), Néo-libéralisme(s). Une archéologie intellectuelle (Grasset, 2012) et Penser le néolibéralisme. Le moment néolibéral, Foucault et la crise du socialisme (Le Bord de l'eau, 2015).

Extraits presse

« On l'aura compris, Serge Audier propose une enquête particulièrement riche et fouillée des grandes étapes qui ont marqué la constitution de ce corpus idéologique que l'on attribut souvent à tort aux adaptations et résignations d'une gauche désorientée par les mutations du capitalisme contemporain. »
PARUTIONS.COM

«Serge Audier, philosophe, auteur d'ouvrages sur Tocqueville, Henry Michel, et Machiavel, entreprend de retracer la généalogie du socialisme libéral, et d'en examiner les évolutions contemporaines, notamment pour démontrer qu'il ne correspond en rien à la "vulgate dominante", qui a tendance à retenir de l'expression le si moderne "libéral" bien plutôt que le flou "socialisme", et que de surcroît, "ce courant n'est pas une simple adaptation de la social-démocratie au capitalisme". Il faut reconnaître que le lecteur, même pourvu de préjugés certains et lesté d'une solide défiance, non seulement s'instruit, mais finit par éprouver un vif intérêt pour les débats ici présentés. »
LA QUINZAINE LITTÉRAIRE

« Le propos de ces pages est clair, précis, apportant de nombreuses références historiques, remettant en place de multiples concepts devenus trop flous à l'usage. Un tel débat à son utilité aujourd'hui, où l'on cherche à redefinir une "troisième voie" pour rénover ou moderniser le socialisme. Mais loin d'être un centrisme sans forme, il se présente comme un aiguillon d'une recherche autour de l'égalité et de la solidarité, de la justice sociale et de l'efficacité, qui doit, pour être pertinente, se dérouler au niveau européen. Il pourrait aussi inspirer bien des chrétiens, dont beaucoup ont déjà travaillé dans cette tradition, comme François Huet au XIX° siècle, l'un des précurseurs du discours sociel chrétien. »
ÉTUDES

« Normalien et professeur à la Sorbonne, Serge Audier livre une description synthétique et complète du socialisme libéral, qui vient prolonger dans un style agréable les travaux essentiels de Claude Lefort, grand précurseur ou, à un autre niveau, ceux de Jean Matouk ou de Monique Canto-Sperber. »
LIBÉRATION

 

Table des matières

Introduction : Le socialisme libéral, une voie d'avenir pour la gauche ?
I / Le « nouveau libéralisme » : révision ou mutation du libéralisme ?

Le tournant social du libéralisme : J. S. Mill
Contre le paternalisme : l'émancipation des femmes et des travailleurs- Prendre le socialisme au sérieux - Vers un libéralisme social-écologiste ? - Les impasses de l'imaginaire capitaliste
Le « nouveau libéralisme » de Hobhouse
Grandeur et limites du libéralisme classique - Pour l'intervention sociale de l'État - Vers un socialisme libéral - Redistribution, protection sociale, solidarité
II / Le socialisme libéral français : une réponse républicaine et socialiste aux « libéraux »
Aux sources du socialisme libéral : le socialisme chrétien et républicain de Huet
État solidaire, « droit au patrimoine », associationnisme
Naquet : le socialisme libéral, philosophie du « service public »
Ni libéralisme, ni collectivisme - La solution du service public - Pour un interventionnisme d'État socialiste libéral
Le socialisme libéral, doctrine sociale de la République
Le pessimisme républicain de Renouvier - Une diffusion croissante - La justification philosophique du « socialisme libréral » - Sabatier, fondateur du mouvement « socialiste libéral »
Du solidarisme à l'État social
III / Le socialisme libéral italien, des origines à l'antifascisme : un nouveau socialisme ?
Merlino : la voie libertaire du socialisme libéral
Essence et formes du socialisme - Un socialisme de marché anticapitaliste
Un socialisme « libéral » et « juridique » : Rignagno
Réviser le matérialisme historique - Un « socialisme juridique »
Rosselli : le socialisme libéral, doctrine pour l'antifascisme
Pour un socialisme non marxiste - Le socialisme, dépositaire de la « fonction libérale » - Méthode et système libéral - L'horizon fédéraliste européen
La synthèse du « libéralsocialisme » (liberalsocialismo)
Originalité du « libéralsocialisme » - Complémentarité du libéralisme et du socialisme - État de droit, économie mixte, redistribution
IV / Actualisations contemporaines
La version socialiste libérale des droits de l'homme
Les limites de l'individualisme libéral - Quel statut pour les droits sociaux ?
Démocratie délibérative, laïcité, solidarité : une voie socialiste libérale ?
Pour une démocratie délibérative - « Protection sociale » et « service social »
Contrôler et renouveler les « élites » : quelle voie démocratique de gauche ?
Les promesses non tenues de la démocratie - Grandeur et impasse du marxisme - Pour le clivage droite/gauche
Justice sociale, société civile et associationnisme
Quelle société civile ? - Repenser l'égalité - Société civile et État : la complémentarité
Conclusion / Socialisme libéral ou « social-libéralisme » ?
Repères bibliographiques.

Droits étrangers

LIBERAL SOCIALISM


Liberal Socialism is wrongly interpreted as the doctrine of USA’s New Democrats and Britain’s New Labour. Taking issue with these stereotypes, this work studies the rise and relevance of liberal socialism, which flourished in the thirties with the antifascist group “Justice et liberté”, a socialism that sought to get above the limits of economic liberalism and authoritarian socialism.


Serge Audier is an alumnus of ENS-Ulm, holds an « Agrégation » in Philosophy and lectures at Paris-IV-Sorbonne University. He is the author of Tocqueville retrouvé (Vrin, 2004), Les Théories de la république (La Découverte, « Repères », 2004), Henry Michel : l’individu et l’État (Corpus, n° 48, 2005 (dir.)) and Machiavel. Conflit et liberté (Vrin, 2005).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com