Crime et sécurité, l'état des savoirs

Philippe ROBERT, Laurent MUCCHIELLI

La place qu’occupe l’insécurité dans le débat public, tant en France que dans les autres pays européens, rend souhaitable l’existence d’une information synthétique, sûre et accessible. C’est dans ce but qu’a été conçu cet ouvrage qui réunit les contributions de spécialistes des recherches sur la délinquance, la criminalité et les politiques de sécurité. La première partie décrit les grandes tendances d’évolution de la délinquance, des politiques de sécurité, de la place attribuée à l’insécurité dans les médias et dans le débat politique, et enfin de la recherche sur le crime. La seconde est consacrée à l’étude sociologique de la création et de la modification de la loi pénale, en s’attachant plus particulièrement à certains exemples : code de la route, usage et trafic de stupéfiants, vagabondage, détention provisoire… La troisième dresse un panorama des délinquances, de la corruption à la délinquance d’affaires et au crime organisé, en passant par le meurtre, le viol, la délinquance juvénile, la toxicomanie ou encore la délinquance routière. La quatrième présente les étapes du processus de la sanction pénale et ses acteurs, policiers, juges et procureurs, avocats, éducateurs, agents privés de sécurité, gardiens de prison… Enfin, la dernière partie est consacrée aux débats actuels : le sentiment d’insécurité, l’évolution de la justice des mineurs, les expériences de médiation, l’affrontement entre jeunes de banlieues et policiers, la construction d’une Europe de la sécurité, le poids du modèle américain de répression pénale, etc.

Version papier : 24,90 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : L'état des savoirs
Parution : février 2002
ISBN : 9782707136206
Nb de pages : 444
Dimensions : 155 * 240 mm
Façonnage : Broché

Philippe ROBERT

Philippe Robert, sociologue et directeur de recherches au CNRS, a créé et longtemps dirigé le CESDIP, centre spécialisé dans les recherches sur la déliquance. Il dirige actuellement le Groupe européen de recherches sur les normativités (GERN). Il a récemment publié Le citoyen, le crime et l’État (Droz, 1999), Les Mutations de la justice ; comparaisons européennes (L'Harmattan, 2001) et L'insécurité en France (La Découverte 2002). Il a aussi dirigé, avec Laurent Mucchielli, Crime et sécurité, l'état des savoirs (La Découverte, 2002)

Laurent MUCCHIELLI

Laurent MUCCHIELLI
Laurent Mucchielli est sociologue et directeur de recherches au CNRS (CESDIP). Il a dirigé de nombreux ouvrages, parmi lesquels, à La Découverte (avec Véronique Le Goaziou) : Quand les banlieues brûlent. Retour sur les émeutes de novembre 2005 (2006) ; La Frénésie sécuritaire (2008) ; (avec Pieter Spierenburg) : Histoire de l’homicide en Europe de la fin du Moyen Âge à nos jours (2009).

Extraits presse

« Ce livre ne se veut pas un inventaire exhaustif du couple criminalité versus sécurité. Mais il aborde de front la plupart de questions que tout un chacun est en droit de se poser. Il ne tombe pas dans le travers de la moralisation, car l’objectif n’était pas de juger, mais d’apporter des éléments de compréhension. En cela, le pari des auteurs est largement gagné. »
SCIENCES HUMAINES

« Chacun croit connaître le sujet. Nombre de politiques en débattent. Cet ouvrage leur sera bien utile pour fonder leurs avis sur toutes les dimensions de la question, à commencer par sa profondeur historique. Une quarantaine d’auteurs ont contribué à cette somme, dont le découpage en courts chapitres facilite la lecture. »
LA RECHERCHE

« Alors que l’insécurité est la préoccupation numéro 1 des Français, voilà enfin un ouvrage proposant un état des lieux qui se veut le plus objectif possible (…) Aucune délinquance n’est écartée dans cet ouvrage qui se veut exhaustif. Les causes de déviance, les sanctions, l’attitude des professionnels qui se chargent de notre sécurité, sont analysées. L’ouvrage ne livre pas de conclusion. C’est un état des lieux pas très grand public certes, mais dont devraient s’emparer au moins les politiques, les professionnels, les associations, tous ceux qui ont pour ambitions de permettre aux Français de mieux vivre ensemble, sans la démagogie qui ne fait qu’aviver les tensions. »
OUEST-FRANCE

« Cet outil précieux pour les élus, les responsables politiques, les policiers, les magistrats ou les travailleurs sociaux, permet aussi à chacun de se faire une idée exacte des enjeux que soulève un tel débat. Pour la première fois, une étude s’essaie à passer au crible le traitement de l’insécurité dans les médias comme les politiques publiques qui se sont succédé depuis 1950.(…)D’une rare clarté, ce texte propose un état des lieux qui permet de circonscrire undébat souvent faussé, tout en offrant une grande liberté d’interprétation des données fournies. »
COURRIER CADRES

« Ce livre fait le point sur les connaissances sur le crime et la sécurité produites par les chercheurs professionnels et offre une approche plus sérieuse et plus sereine sur un phénomène préoccupant. »
ESPRIT

«Un livre de référence que tous les hommes politiques devraient lire.»
LCI

«En tout état de cause, ce livre procure une mine de renseignements et d'analyse sur le phénomène sécuritaire sans sombrer dans l'analyse phénoménologique.
JUSTICE

«Cette synthèse est éclairante et bien organisée. Y sont retracés les grandes tendances de la criminalité, la place de la sécurité dans le débat politique, son traitement médiatique.»
LA RECHERCHE

« Face aux surenchères politiques et médiatiques qui s'appuient sur des informations superficielles et des formes d'opportunisme peu glorieuses, voilà une démarche pertinente : faire le point des connaissances produites par les chercheurs professionnels indépendants des pouvoirs comme des intérêts en cause. »
LIEN SOCIAL

« Véritable somme des savoirs les plus actuels en matière criminologique : les directeurs de la publication, Laurent MUCCHIELLI et Philippe ROBERT, experts de référence en la matière depuis des années, n'ont pas attendu le séisme électoral de mai 2002 pour être interpellés par la place occupée par les questions de sécurité dans le monde politique, mais aussi dans les préoccupations publiques en France, et plus généralement en Europe (...) L'ouvrage est construit de façon didactique afin de permettre à quiconque porte un intérêt au thème de la sécurité de bénéficier d'un savoir clair et synthétique : chaque article,d'une dizaine de pages, peut être lu seul par celui qui cherche des informations sur un thème particulier (...) mais celui qui vise à nourrir ses réflexions sur la problématique de la sécurité contemporaine trouvera en ce livre un précieux outil (...) une réelle ouverture philosophique aux différents points de vue sur la sécurité qui, souvent présentés comme concurrents, se découvrent dans ce livre une complémentarité enrichissante et indispensable au développement dialectique d'un savoir véritablement critique. »
REVUE DE DROIT PENAL ET DE CRIMINOLOGIE

« Les meilleurs spécialistes de la criminalité, de la déliquance et de son traitement par la puissance publique proposent ici un bilan des connaissances particulièrement bien venu à l'heure où les questions de sécurité ont envahi le débat public. »
BULLETIN DU MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES

PRESSE

 

Table des matières

Introduction, par Laurent Mucchielli et Philippe Robert - I. Les grandes tendances - 1. Les grandes tendances de l'évolution des délinquances, par Philippe Robert et Marie-Lys Pottier - 2. La sécurité dans le débat politique, par Henri Rey - 3. Le traitement médiatique de la sécurité, par Éric Macé - 4. L'évolution des politiques de sécurité, par Philippe Robert - 5. La sociologie du crime en France depuis 1945, par Laurent Mucchielli et Jean-Christophe Marcel - II. Les incriminations - 6. Sociologie et création de la loi pénale, par René Lévy - 7. Création de la loi pénale et analyses des politiques publiques, par Stéphane Enguéléguélé - 8. Codifications et réformes pénales, par Alvaro P. Pires - 9. Les incriminations de circulation routière, par Georges Kellens - 10. L'incrimination de l'usage et du trafic des stupéfiants, par Igor Charras - 11. Incriminations pénales et administrations publiques, par Florence Galletti - 12. Vagabondage et mendicité : délits périmés, contrôle persistant, par Julien Damon - 13. Les lois sur la détention provisoire, par Philippe Robert - III. Les transgressions - 14. La délinquance comme interaction, par Christian Debuyst - 15. Les homicides, par Laurent Mucchielli - 16. Les délinquances des jeunes, par Hugues Lagrange - 17. Les délinquances sexuelles, par Hugues Lagrange, avec la collaboration de François Perrin - 18. Les bandes de jeunes, par Maryse Esterle-Hedibel - 19. Les drogues : consommations et trafics, par Dominique Duprez, Michel Kokoreff - 20. Les manifestations violentes, par Olivier Fillieule et Fabien Jobard - 21. Les violences policières, par Fabien Jobard - 22. La délinquance routière, par Jean-Marie Renouard - 23. La criminalité d'affaires, par Paul Ponsaers et Vincenzo Ruggiero - 24. La corruption, par Pierre Lascoumes - 25. Le crime organisé, par Jean-Paul Brodeur - IV. Les sanctions - A. Les professionnels - 26. Les agents privés de protection, par Frédéric Ocqueteau - 27. Les policiers, par Dominique Monjardet - 28. Les juges et les procureurs, par Alain Bancaud - 29. Les avocats, par Philip Milburn - 30. Les personnels pénitenciaires, par Antoinette Chauvenet - 31. Les éducateurs, par Alain Vilbrod - B. Les plaintes, les renvois et les processus pénaux - 32. Les attitudes des victimes individuelles, par Renée Zauberman - 33. Les stratégies de plaintes des entreprises commerciales, par Frédéric Ocqueteau - 34. Les administrations et le recours à la justice pénale, par Pierre Lascoumes - 35. L'école face à la délinquance, par Éric Debardieux - 36. Filières pénales et choix de la peine, par Bruno Aubusson de Cavarlay - 37. L'exécution des peines, par Pierre Victor Tournier - V. Débats et perspectives - 38. Le sentiment d'insécurité, par Philippe Robert - 39. Jeunes des cités, police et désordres urbains, par Maryse Esterle-Hedibel - 40. Le débat sur la justice des mineurs, par Francis Bailleau - 41. La médiation, réponse à la délinquance ?, par Jacques Faget et Anne Wyvekens - 42. L'Europe de la sécurité : les débats, les processus, par Malcolm Anderson - 43. Vers une justice pénale européenne ?, par Françoise Tulkens - 44. Va-t-on vers une américanisation des politiques de sécurité en Europe ?, par Pierre Landreville - Liste des auteurs.

Droits étrangers

Crime, Delinquancy, Sanctions, the Situation Today


Cet ouvrage collectif réunit les meilleurs spécialistes de l’étude de la délinquance et de la criminalité ainsi que des politiques de sécurité qui entendent y répondre.

La cinquième partie en particulier est consacrée aux débats en cours : le sentiment d’insécurité, la création d’une Europe de la sécurité, l’impact des nouveaux dispositifs de médiation, etc.

This multi-author work brings together the best specialists in delinquency and criminality as well as the security strategies that are designed to solve these problems.

The fifth part in particular is devoted to today’s debate on the feeling of insecurity, the creation of unified European policy, the impact of new methods: mediation, etc.


Laurent Mucchielli est historien et sociologue.

Philippe Robert dirige le Groupe européen de recherches sur les normativités (GERN).

Laurent Mucchielli is a historian and a sociologist.

Philippe Robert leads the Groupe européen de recherches sur les normativités (GERN).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com