Sacrées guerres
De Catherine de Médicis à Henri IV

Jérémie FOA, POCHEP

Et si les guerres de Religion n’étaient pas si lointaines ? Si elles étaient au contraire d’une brûlante actualité ? Attentats, massacres, radicalisations religieuses, guerres civiles… Notre époque regorge de violences commises au nom de Dieu. Elle partage avec la fin du XVIe siècle une fiévreuse angoisse, encore redoublée par la révolution médiatique. Face au danger, le passé cogne à la porte : des revenants, survivants du massacre de la Saint-Barthélemy, réclament ici justice. Il faut rouvrir l’enquête, greffer un nouveau visage aux guerres de Religion. Aidés d’un caméraman amateur, les spectres vont revenir sur les lieux pour y remuer la poussière du temps, traquer les témoins, fouiller les archives à la recherche du sens perdu de ces cinquante ans de guerres civiles. Ils vont refaire le film.

Version papier : 22 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Histoire dessinée de la France n°10
Parution : 25/11/2020
ISBN : 9782348057830
Nb de pages : 168
Dimensions : 210 * 256 mm

Jérémie FOA

Né en 1977, Jérémie Foa ne sait pas dessiner, c’est pourquoi il a fait histoire. Ancien élève de l’ENS, maître de conférences en histoire moderne (Aix-Marseille Université, CNRS, TELEMME), membre de l’Institut universitaire de France, il travaille sur la pacification des troubles (Le Tombeau de la paix. Une histoire des édits de pacification, 2015), le siège de Paris (1590), les bruits et les odeurs des guerres de Religion ou encore les compétences utiles pour survivre dans les catastrophes.

POCHEP

Né en 1967, Pochep s’est longtemps couché de bonne heure puis à des heures variables et enfin tardives pour boucler cet album. Il travaille régulièrement avec les revues Fluide Glacial et Topo. Il est l’auteur d’une dizaine d’albums dont Vieille Peau (Fluide Glacial) et L’Adolescence (avec D. Le Breton, Le Lombard). Depuis qu’il a rencontré le XVIe siècle, il dépense son argent en achetant des pièces de monnaie d’époque à l’effigie de Charles IX et Henri III.

Extraits presse

Sacrées guerres se présente donc comme une synthèse efficace, drôle et dynamique, intégrant finementl es derniers acquis historiographiques tout en revisitant les évènements incontournables de cette période.Les possibilités offertes par la bande dessinée sont mises au service du propos historique et assurent au récit une grande accessibilité. La mise en scène tout comme les divers croquis intervenant au long de l’ouvrage permettent une compréhension immédiate et claire de situations complexes (sièges, voyages royaux, mouvements de troupes). Le duo formé par les auteurs poursuit donc de manière très intéressante la belle entreprise de « L’histoire dessinée de la France ».
.

2020-11-25 - Paul Mayens - Lectures

 

De la grande Histoire, de la pédagogie, de la clarté et de l’humour. Une collection idéale pour les plus jeunes (collèges, lycées) ou pour les curieux-amoureux de cette discipline des sciences humaines. On se précipite chez son libraire car c’est de la bombe !

2020-11-29 - Comixtrip