Nouvelle histoire de la pensée économique - Alain BERAUD, Gilbert FACCARELLO

Nouvelle histoire de la pensée économique
Des institutionnalistes à la période contemporaine

Alain BERAUD, Gilbert FACCARELLO

Au cours des trois dernières décennies du XXe siècle, l'histoire de la pensée économique s'est considérablement développée, en particulier en France, renouvelant profondément son objet et ses méthodes. La cohérence analytique de nombreux auteurs a ainsi été restituée, les théories ont été approfondies. Et les évolutions ou les cheminements intellectuels apparaissent à présent sous un éclairage nouveau, à la fois plus complexes et beaucoup plus passionnants qu'auparavant. Ce sont les principaux résultats de ces recherches multiformes que présente cette Nouvelle histoire de la pensée économique. Ses trois tomes réunissent un grand nombre d'études synthétiques originales, couvrant les phases les plus significatives du développement de la pensée économique depuis trois siècles - certaines d'entre elles n'ayant jamais été traitées dans les publications en langue française. Rédigés par les meilleurs spécialistes, les différents chapitres sont articulés au sein d'une stricte progression d'ensemble, qui brosse une fresque intellectuelle sans équivalent. Fruit d'un travail collectif de plusieurs années, cet ensemble constitue une référence désormais incontournable pour les chercheurs, les enseignants et les étudiants en sciences économiques.

Version papier : 45 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Hors collection Sciences Humaines
Parution : 31/05/2000
ISBN : 9782707132253
Nb de pages : 528
Dimensions : 155 * 240 mm
Façonnage : Broché

Alain BERAUD

Alain Béraud est professeur à l'Université de Cergy-Pontoise.

Gilbert FACCARELLO

Gilbert Faccarello est professeur à l'École normale supérieure de Fontenay/Saint-Cloud et à l'Université de Paris-II.

Extraits presse

« Avec cette Nouvelle Histoire de la pensée économique nous disposons d’un travail original et beaucoup plus ambitieux. Original, car chaque chapitre est traité par un spécialiste qui adopte une démarche analytique avec de courtes biographies des principaux économistes et une présentation des principales controverses ainsi qu’une mise en perspective à travers les recherches en histoire de la pensée. »

VINGTIÈME SIÈCLE

0000-00-00 - PRESSE

 

Table des matières

Septième partie : Historicistes et institutionnalistes - Introduction - XXVIII. L'économie positive, l'institutionnalisme et l'école historique - XXIX. L 'école historique allemande d'économie - 1. Wilhem Roscher - 2. Bruno Hildebrand et Karl Knies - 3. Gustav Schmoller - 4. Max Weber, Werner Sombart et Arthur Spiethoff - XXX. La naissance de l'institutionnalisme : Thorstein Veblen - 1. Le contexte intellectuel - 2. Les institutions économiques et leur évolution - 3. Les limites des institutions contemporaines et la technocratie - 4. Les problématiques institutionnalistes - Huitième partie : Les années de haute théorie - Introduction - XXXI. Comportements et formes de la concurrence - 1. La théorie pure du choix du consommateur - 2. Les théories de la concurrence et des prix - XXXII. La théorie de l'équilibre général de 1918 à 1939 - 1. Équilibre général et calcul économique dans une société socialiste - 2. L'existence d'un équilibre général : de Cassel à von Neumann - 3. Le dépassement de l'équilibre statique - XXXIII. Le développement de la macroéconomie dans l'entre-deux-guerres : l'apport continental - 1. Une mise en perspective - 2. La contribution de l' « école suédoise » - 3. L'apport des « Autrichiens » - 4. Les contributions des économistes allemands - 5. Les contributions de Frisch, Tinbergen et Kalecki - XXXIV. Keynes et le développement de la théorie de l'emploi dans une économie monétaire - 1. La révolution keyneisienne - 2. Le marché du travail et le chômage involontaire - 3. Les marchés des produits : le principe de la demande effective - 4. Incomplétude et autonomie des marchés financiers - 5. La dynamique des ajustements des salaires et des prix - 6. Les implications de politique économique - XXXV. La théorie des relations économiques internationales entre les deux guerres - 1. La théorie pure du commerce international - 2. La théorie monétaire internationale -Neuvième partie : La période contemporaine - Introduction - XXXVI. La méthodologie économique au XXe siècle. Les controverses en théorie de l'entreprise et la théorie des préférences révélées - 1. Le débat sur la méthode en économie jusqu'en 1970 - 2. Les controverses en théorie de l'entreprise - 3. La méthodologie de Samuelson et la théorie des préférences révélées - XXXVII. La théorie de l'équilibre général depuis 1939 - 1. La mise au point du modèle de concurrence parfaite par Arrow et Debreu - 2. L'équilibre général concurrentiel : résultats et problèmes - 3. Équilibre général concurrentiel et monnaie - 4. Équilibre général et concurrence imparfaite - XXXVIII. L'essor de la macroéconomie - 1. La mise en place de la synthèse : l'équilibre macroéconomique statique - 2. Monétaristes et keyneisiens : la synthèse en dynamique - 3. Les théories de la croissance - 4. L'exigence de fondements microéconomiques pour la macroéconomie - 5. Les nouveaux classiques - 6. Les nouveaux keyneisiens - 7. L'évolution de l'écométrie - 8. Vers une nouvelle synthèse ? - XXXIX. Échanges internationaux monétaires : la poursuite des débats - 1. Les théories de la spécialisation internationale : développements et mises en cause du modèle dominant - 2. L'approfondissement de la réflexion sur les obstacles au libre-échange - 3. Croissance, mouvements de facteurs et échange international - 4. Les débats théoriques sur les questions monétaires internationales - XL. L'émergence d'un nouveau domaine : l'économie du développement - 1. Le temps de théoriciens : sous-développement et croissance volontaire - 2. Le temps des experts : l'expérience acquise et l'équilibre financier.