Les économies de la sexualité

REVUE FRANÇAISE DE SOCIO-ÉCONOMIE

Étudier la sexualité sous l’angle socio-économique est une démarche difficile, et c’est sans doute ce qui explique qu’elle n’est pas si courante. Politiquement et moralement contestées, mais aussi invisibilisées, les activités ayant trait à la sexualité posent problème. Elles peinent à être considérées comme des activités économiques légitimes, y compris d’un point de vue scientifique.
Ce dossier de la RFSE se compose de quatre articles de recherche rédigés à partir d’enquêtes empiriques originales et portant sur des réalités variées, telles les agences matrimoniales au tournant des XIXe et XXe siècles, l’escorting d’hommes à destination d’hommes en France, les « bienfaiteurs » au Burundi ou encore les « female sex workers » au Vanuatu. Un autre texte appréhende aussi de façon plus théorique la question du genre. Le dossier comporte enfin une note et synthèse de recherche traitant de l’intérêt de la sociologie économique pour l’étude de la sexualité, un débat et controverse sur la thématique des « économies numériques de la sexualité » et un entretien sur la question des politiques de modération des grandes plateformes numériques vis-à-vis des contenus pornographiques.
Le numéro publie aussi deux articles hors dossier sur l’analyse des relations de sous-traitance en lien avec les plateformes numériques et sur le recrutement des élèves en classes préparatoires aux grandes écoles scientifiques.

Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue française de socio-économie
Parution : 10/12/2020
ISBN : 9782348065453
Nb de pages : 252
Dimensions : 135 * 220 mm

REVUE FRANÇAISE DE SOCIO-ÉCONOMIE

La revue française de socio-économie est une revue pluridisciplinaire. Elle vise à publier des travaux qui contribuent à une meilleure connaissance des pratiques économiques concrètes.
La revue se destine à devenir un espace de mise en débat de l’identité de la socio-économie et se présente résolument ouverte aux différentes approches empiriques en sciences sociales : une posture transdisciplinaire assumée, développée à partir d’une logique éditoriale qui se veut au carrefour des sciences sociales de l’économie.
Pour s'abonner à la revue, rendez-vous sur le site Cairn.info

Table des matières

Éditorial. Gouvernement français : le « choix » du Public choice ? par Igor Martinache
Dossier : Les économies de la sexualité
Introduction. Les économies de la sexualité, par Pierre Brasseur et Jean Finez
Notes et synthèses de recherche. Qu’apporte une perspective socio-économique à la connaissance de la sexualité ? par Michel Bozon
Des mariages à tout prix ? Genèse, contestation et régulation du marché de la rencontre (1840-1940), par Claire-Lise Gaillard
Les clients d’escortboys : les ambivalences d’une économie de la prostitution en ligne, par Vincent Rubio
Une ration contre un soir au cabaret : pratiques et représentations des « bienfaiteurs » et « sugar daddies » au Burundi, par Anne-Claire Courtois
Female sex worker : circulation et impact d’une catégorie de santé publique au Vanuatu, par Alice Servy
Dépendance et intimité. Les dimensions non marchandes du commerce de la sexualité, par Mathieu Trachman
Débats et controverses
Introduction au débat. Les économies numériques de la sexualité, par Pierre Brasseur et Jean Finez
Les « échanges économico-sexuels » à l’épreuve des plateformes et foules numériques, par Catherine Deschamps
Ce que le numérique fait à l’économie du sexe, par Marie Bergström
Plateformes d’appariement, rencontres amoureuses et mondes marchands, par Philippe Steiner
Entretien
Entretien avec Susanna Paasonen, Kylie Jarrett et Ben Light : Puritanisme sexuel et capitalisme numérique, réalisé et traduit par Florian Vörös
Hors-Dossier
Comment les plateformes numériques accroissent la dépendance dans les relations de sous-traitance : le cas de la livraison à vélo, par Petronille Reme-Harnay
Le recrutement des élèves en Classes Préparatoires aux Grandes Écoles scientifiques : entre maîtrise des incertitudes et impératif de survie sur un quasi-marché, par Xavière Lanéelle, Pauline David, Yves Dutercq et Christophe Michaut
Notes critiques
Identité et différences chez les notaires. À propos de l’ouvrage de Corinne Delmas, Les Notaires en France. Des officiers de l’authentique entre héritage et modernité, PUR, 2019, par Christian Bessy
Reconsidérer l’hétérogénéité des groupes professionnels et ses effets, par Frédéric Poulard
Comptes rendus d’ouvrages
Marie Bergström –Les nouvelles lois de l’amour. Sexualité, couple et rencontres au temps du numérique, par Marie Trespeuch
Angela Jones –Camming: Money, power and pleasure in the sex work industry, par Pierre Brasseur
Céline Bessière et Sibylle Gollac –Le genre du capital. Comment la famille reproduit les inégalités, par Irène Berthonne
Matthew Desmond –Evicted. Poverty and Profit in the American City, par Igor Martinache
Emilia Schijman –À qui appartient le droit ? Ethnographier une économie de pauvreté, par Timothée Narring
Comptes rendus de thèses.