Les corps vils - Grégoire CHAMAYOU

Les corps vils
Expérimenter sur les êtres humains aux XVIIIe et XIXe siècles

Grégoire CHAMAYOU

Écoutez Diderot justifier la vivisection des condamnés à mort, devenus inhumains par leur déchéance civique. Écoutez Pasteur demander à l’empereur du Brésil des corps de détenus pour expérimenter de dangereux remèdes. Écoutez Koch préconiser l’internement des indigènes auxquels il administrait des injections d’arsenic. « On expérimente les remèdes sur des personnes de peu d’importance », disait Furetière en 1690 dans son Dictionnaire universel.
Ce sont les paralytiques, les orphelins, les bagnards, les prostituées, les esclaves, les colonisés, les fous, les détenus, les internés, les condamnés à mort, les « corps vils » qui ont historiquement servi de matériau expérimental à la science médicale moderne. Ce livre raconte cette histoire occultée par les historiens des sciences. Qui supporte en premier lieu les périls de l’innovation ? Qui en récolte les bénéfices ? À partir de cette question centrale de l’allocation sociale des risques, l’auteur interroge le lien étroit qui s’est établi, dans une logique de sacrifice des plus vulnérables, entre la pratique scientifique moderne, le racisme, le mépris de classe et la dévalorisation de vies qui ne vaudraient pas la peine d’être vécues. Comment, en même temps que se formait la rationalité scientifique, a pu se développer ce qu’il faut bien appeler des « rationalités abominables », chargées de justifier l’injustifiable ?
Cette étude historique des technologies d’avilissement appelle ainsi à la constitution d’une philosophie politique de la pratique scientifique.

Prix Prescrire 2009.

Version papier : 14,50 €
Version numérique : 13,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°398
Parution : 09/01/2014
Format : EPub
ISBN papier : 9782707178350 ISBN numérique: 9782707181824

Grégoire CHAMAYOU

Grégoire CHAMAYOU

Grégoire Chamayou, ancien élève de l’ENS-LSH, est agrégé de philosophie.

Table des matières

Introduction
1. Les cadavres des suppliciés

L’anatomie des suppliciés
Médicalisation de la mort pénale : l’exécution comme expérience
Expérimentations post mortem
2. Les corps des condamnés
L’expérience souveraine : le corps du condamné comme substitut du corps du roi
Le criminel comme sujet inhumain
Convertir la peine en expérience ?
Des sujets morts-vivants
3. L'inoculation, expérience de masse
L’introduction d’un nouveau procédé
L’inoculation est-elle moralement permise ?
Le droit de vie et de mort et le pouvoir d’expérimenter
Vers une « peirasmologie » de l’essai ?
4. L'auto-expérimentation
Les raisons de l’auto-expérimentation
« Ma main à couper »
Portrait du médecin en héros et en martyr
Condition restrictive ou blanc-seing pour l’expérimentation sur autrui ?
5. L’expérience clinique et le contrat d'assistance
Le corps des assistés
De l’hôpital à l’expérience clinique : charité et utilité
Le contrat d’assistance
La prudence de la médecine clinique
6. Le droit à l'essai
Déontologie de l’essai thérapeutique
La codification de l’essai
7. Crises et mutations de l'essai thérapeutique
L’historicité de l’essai
Premières définitions de l’essai comparatif
La guerre des médecines et l’arme de l’expérimentation
La crise épistémologique de « l’ancienne médecine »
8. L’expérimentation pathologique
L’introduction de la méthode expérimentale
L’impératif de l’expérimentation pathologique
La microbiologie et les nouveaux réquisits de la pathologie expérimentale
9. Le consentement du cobaye
Une notion introuvable
L’émergence du consentement
10. L’expérimentalisation du monde
Un estomac à ciel ouvert
Le concept d’expérimentalisation
Ce qu’implique un usage
L’expérience professionnelle
11. L’expérimentaion coloniale
Les expériences du maître
La raciologie expérimentale
Le problème de l’acclimatement et l’expérience de la médecine coloniale
Expérimentations pathologiques et maladies tropicales
Conclusion
Bibliographie
Index des noms.

Droits étrangers

BASE BODIES



Pasteur petitioned the Emperor of Brazil for prisoners to experiment dangerous treatments on. Koch advocated the internment of the natives he used for his experiments with Arsenic… Questioning the links between modern scientific practise and the depreciation of human lives, this book tells a little-known, well-kept story. This historical study of technologies of degradation argues for the constitution of a political philosophy of scientific practice.


Grégoire Chamayou, a graduate of ENS-LSH, holds an Agrégation in philosophy. He is the editorial director of éditions Zones.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com