Le travail social en débat[s] - Jacques Ion

Le travail social en débat[s]

Jacques Ion

Le travail social est de plus en plus sollicité, alors même que ses missions sont de moins en moins bien définies. Confronté à l'extension de la pauvreté, à la fragilisation des statuts sociaux, à la souffrance psychique, à l'affaiblissement de l'État providence, à la décentralisation... il est amené à se transformer sans cesse, dans ses pratiques sur le terrain comme dans ses formes institutionnelles. Dans le même temps, les regards des sociologues à son égard évoluent et se diversifient. Cet ouvrage entend ainsi rendre compte, à travers les contributions d'auteurs issus de plusieurs horizons, des principaux enjeux et débats, théoriques et pratiques, qui traversent et agitent aujourd'hui le monde du travail social. Comment penser les différentes facettes de cette activité ? Selon quelles modalités l'action publique se décline-t-elle aujourd'hui ? Quels intervenants le travail social sollicite-t-il désormais ? Enfin, quelles pratiques sont à l'œuvre et voit-on émerger dans le travail social ? Une vision synthétique, claire et pédagogique de ces grandes questions est ici mise à la disposition des acteurs du social et des étudiants.


Version papier : 25.00 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Alternatives sociales
Parution : 24/03/2005
ISBN : 9782707144409
Nb de pages : 276
Dimensions : 13.5 * 22.0 cm

Jacques Ion

Jacques Ion, sociologue, a été directeur de rercherche au CNRS.

Extraits presse

" Mieux comprendre, pour mieux agir... Voilà sans doute, dans une période de doutes et de remises en cause, une bonne raison pour les professionnels de se plonger dans l'ouvrage, coordonné par Jacques Ion, qui a tenté de rassembler "les savoirs modestes et provisoires" autour du travail social. "
ACTUALITÉS SOCIALES HEBDOMADAIRES

" Cet ouvrage est assez remarquable dans le sens où l'on ressort de sa lecture avec une bonne idée de ce qu'a été le travail social et des enjeux qui le traversent. "
LIENS SOCIO

" Comment penser les différentes facettes du [travail social] ? Selon quelles modalités l'action publique se décline-t-elle aujourd'hui ? Quels intervenants le travail social sollicite-t-il désormais ? Enfin, quelles pratiques sont à l'oeuvre et voit-on émerger dans le travail social ? Une vision synthétique, claire et pédagogique de ces grandes questions est ici mise à la disposition des acteurs du social et des étudiants. "
INTERDÉPENDANCES

2024-04-22 - PRESSE

 

Table des matières

Introduction, par Jacques Ion
Travail social sans frontières ?
Vers une pluralité des regards ?
Comprendre le moment présent
S'interroger plutôt qu'évaluer
I. Quelles modalités pour l'action publique ?
Devenir de l'État providence et travail social, par Robert Castel
État de croissance, intégration sociale et service individuel
Crise et reindividualisation
Précarité, insertion et territorialisation
Dynamiques d'individualisation et supports collectifs
Travail social et principes de justice, par Michel Autès
Éthique et morale
L'État social
Le travail social à l'épreuve du libéralisme
Justifier les secours : bienveillance ou compassion
Institutions et dispositifs, par Jacques Ion et Bertrantd Ravon
Les premiers " dispositifs " : une reconfiguration critique de l'action publique ?
Le dispositif, tout contre l'institution
Extension des dispositifs
Une solidarité de responsabilisation ? par Marc-Henry Soulet
Un nouveau modèle de société, fondé sur la responsabilité individuelle
L'appel à l'individu, nouvelle norme sociale ?
Des implications directes sur l'intervention sociale
Des questions en suspens
Le développement social urbain : un travail social pacifié ? par Sylvie Tissot
Une nouvelle politique publique, de nouveaux métiers du social
Logique managériale et travail social
Le DSU : un groupe professionnel précaire
Délégitimation du travail social et émergence d'un groupe professionnel
Discours savants et construction d'une doctrine professionnelle
II. Quels intervenants ?
Les professions du social : compétences et qualifications ? par Michel Chauvière
La vulnérabilité des professions sociales
Le débat identitariste
Le débat utilitaire
Le débat stratégique
La formation des professionnels du social, par François Chobeaux
Pourquoi tant de diplômes et de formations ? Qui doit former les travailleurs sociaux ?
Former à des savoirs ou aux tâches à effectuer ?
Et la régionalisation ? Quelle place pour la formation continue ?
Les formations à un carrefour
Le travail social est-il féminin ? par Marc Bessin
La féminisation du travail social
Un silence assourdissant
Les pièges du féminisme maternaliste
Care et travail social
Les enjeux sexués des mutations du travail social
Qu'est-ce qu'un travail public ?
Le cas des métiers de la ville et de l'insertion, par Isabelle Astier
Des métiers sociaux flexibles pour un monde incertain
L'envers politique du nouveau travail public
Des intervenants proches des usagers
L'usager en personne
Un travail d'utilité sociale
III. Quelles pratiques ?
La construction des publics, par Pascale Pichon
Opérations de catégorisation
L'émergence du public dans le cours de l'action
Le recours à la catégorie : vers un public élargi ?
Le guichet des organismes sociaux ou l'insitution des pauvres, par Vincent Dubois
Déclins des droits sociaux et augmentation des demandes d'aide
Le " relationnel " comme mode de traitement de la question sociale
Bienfaits et méfaits de la proximité dans le travail social, par Marc Breviglieri
La légitimité nouvelle mais discutée des politiques dites " de proximité "
La proximité à l'éclairage d'un public
La proximité comme aide au maintien de soi
Échelles de confiance et compétences du proche
Les charges du contrat, l'épuisement du bénéficiaire
Le coût de l'empêtrement : la non-reconnaissance du travail de proximité
Les aperçus d'une politique du double pluralisme
Relation d'aide ou aide à la relation ? par Christian Laval et Bertrand Ravon
L'aide à l'autonomie : une action problématique
La reconfiguration de l'intervention psychologique
Du schéma de la réparation...
... au mode de l'accompagnement
Recomposition des attachements et diplomatie
Épilogue : L'amicale de la philanthropie salariée, par Numa Murard
La valeur de la relation
La loi du plus faible
Approfondir la critique
La politique de la philanthropie
Le travail social impolitique.