Le cri de Gaïa
Penser la Terre avec Bruno Latour

Frédérique Aït-Touati, Emanuele Coccia, Collectif

Bruno Latour inspire depuis plusieurs décennies le travail de philosophes, historiennes et historiens, sociologues, éthologues, anthropologues et artistes dans le monde entier. Face à Gaïa occupe une place particulière dans son oeuvre : ce livre appelle à une réaction au-delà de la simple assimilation théorique.
Ce qui a l'apparence d'une question purement scientifique est en vérité un différend d'ordre politique. L'hypothèse Gaïa de Lovelock et Margulis représente l'effort pour reconnaître que la Terre est un sujet qui agit et intervient avec force dans notre histoire. Nous sommes moins sur la Terre que face à elle. La question écologique est moins celle du respect du vivant que celle de l'acceptation et de la représentation de l'actrice politique par excellence : notre planète. Reconnaître sa puissance d'agir signifie faire coïncider la protagoniste de l'histoire de la vie avec sa scène.
Autour de ce défi, des spécialistes de différentes disciplines scientifiques et artistiques se sont réunis. Chacun des auteurs raconte sa rencontre avec une des propositions contenues dans Face à Gaïa, comment elle l'a interrogé, bouleversé, voire contrarié. On ne fera face à Gaïa qu'en entremêlant les savoirs issus de l'exploration de cette " zone critique " (autre nom de Gaïa), les performances des artistes, la philosophie, la métaphysique et la théologie.
Gaïa en sort encore plus fascinante, provocante et menaçante.

Version numérique : 14.99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Les Empêcheurs de penser en rond
Parution : 21/01/2021
Format : EPub
ISBN numérique: 9782359251982

Frédérique Aït-Touati

Frédérique Aït-Touati est historienne des sciences, chercheuse au CNRS et metteure en scène. Elle est spécialiste de littérature comparée et d'histoire des sciences. Ancienne élève de l'École Normale Supérieure (ENS-LSH), agrégée de lettres modernes, docteur en littérature comparée (Paris IV, 2008) et diplômée de l'université de Cambridge, elle a enseigné à l'université d'Oxford de 2007 à 2014 avant de travailler au CNRS. Ses recherches portent sur les liens entre la littérature et la science à l'âge classique.

Emanuele Coccia

Emanuele Coccia est philosophe, maître de conférences à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS).

Table des matières

Introduction
" Pays de malheur ! "

Parcours scolaire / Rencontre avec Bourdieu
Le lycée / Le quartier / La famille
La lecture / Les profs / Le service militaire (1)
" L'école et dehors "
" Les années fac "
La politique / La religion
Les frères et les sœurs / Le Maroc
Service militaire (2)
La drogue / Le délire shit...
Les " Français " / La France
Immigration / Papiers d'identité
Premier voyage à Paris
Les problèmes matériels
" Protocoles d'Arabes "
Le rapport à sa ville / Les filles
Les livres / La bibliothèque
Machisme / Ni putes, ni soumises
" Rien n'est fait pour nous... "
Les " papiers " pour les immigrés
Militantisme
Les fréquentations / Les copains
Les traditions / Les familles arabes
Sarko
Les barbus
La famille (2)
Après le séjour à Berville
" La France, elle a fait des plans sans nous "
Postface
Un " informateur " hors pair ...
La rage de témoigner et la ressource du courrier électronique
Le porte-à-faux dans sa famille
Comment passer de l'" autre côté " ?
Faire entendre une autre voix sur les " jeunes de banlieue "
Des lecteurs nous ont écrit. Postface à l'édition de poche
Sélection, par ordre chronologique, des courriels reçus.