La sociologie du travail en France
Enquête sur le travail des sociologues, 1950-1990

Lucie TANGUY

Discipline aujourd’hui très présente dans le monde académique, la sociologie du travail a également pénétré le monde de l’entreprise. Mais pour mieux comprendre la nature des apports et le rôle des sociologues du travail, il est important de connaître leur histoire.
C’est ce que propose ici Lucie Tanguy : mobilisant un vaste corpus d’archives, elle replace l’histoire, en France, de cette jeune discipline dans son contexte social et intellectuel, évoque ses déterminants et les luttes de courants qui l’ont traversée. Elle retrace les actions des chercheurs pour définir un modèle scientifique, le faire reconnaître, s’organiser en communauté, débattre des perspectives érigées en théorie et faire admettre des normes de scientificité à destination des générations suivantes. Enfin, elle analyse les politiques et programmes de recherches impulsés par la gauche dans les années 1980, les inflexions de style et d’orientations de recherches, ainsi que la conception même du métier de sociologue, qui en sont découlées : les sociologues peuvent-ils conjuguer autonomie de la pensée et engagement dans la société de leur temps ? Comment concilier pluralité d’approches, déplacements d’objets et cumulativité des connaissances ? Le métier de sociologue, et plus largement celui de chercheur scientifique, peut-il encore se définir au singulier ?
Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2011.

Version papier : 20,30 €
Version numérique : 13,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Recherches
Parution : 11/12/2014
Format : EPub
ISBN papier : 9782707164308 ISBN numérique: 9782707176905

Lucie TANGUY

Lucie Tanguy, sociologue, est directrice de recherche émérite au CNRS, laboratoire Genre Travail et Mobilités (CNRS-université Paris-X-Nanterre).

Table des matières

Introduction générale
I / Retour sur l’histoire de la sociologie du travail en France : place et rôle de l’Institut des sciences sociales du travail
Introduction
1. La fondation de l’ISST : une conjonction d’actions émanant de milieux universitaires et politiques
Des hauts fonctionnaires engagés dans
l’action réformatrice
Instituer des relations entre recherche et entreprises
2. Former une communauté pour construire une discipline
Faire reconnaître un besoin de connaissances
et conquérir des débouchés
Délimiter et occuper un territoire pour faire science
Le noyau actif de la sociologie du travail au milieu des années 1950
La sociologie américaine: source d’inspiration et de différenciation
La prééminence d’une figure tutélaire 50
3. De la commande d’études à l’affirmation
d’un style de recherche
Les ouvriers et le progrès technique
Les modes de rémunération
Dispute et concurrence entre maîtres pour orienter un domaine de recherches
Science et profession
Conclusion
II / Bâtir une sociologie empirique, raisons et modalités. Les années 1960-1970
Introduction
4. Construire une science explicative utile à l’action : le modèle des sciences de la nature
Faire une sociologie positive des faits sociaux
Organiser la recherche en travail collectif, hiérarchisé, au sein de laboratoires
Créer des observatoires des phénomènes sociaux
Produire des connaissances utiles pour moderniser la France
5. Organiser une communauté intellectuelle et définir son activité
Comment organiser le travail des sociologues ?
Offre et demande en recherches
Accords et dissensions sur la professionnalisation de la sociologie
6. Enquêtes empiriques et théorie de la totalité : les deux impératifs de la controverse sociologique
Mouvements sociaux contre organisations
Modélisation mathématique
7. Modèles scientifiques et carrières
Conclusion
III / La sociologie en action. Les années 1980-1990
Introduction
8. Politiques et institutions
Définition d’un programme de recherches : dialogue entre administrateurs et chercheurs
9. De nouveaux modes de production de connaissance
Une injontion d’interdisciplinarité
Les contrats de connaissance: une formule de recherche et de conversion des esprits
Chercheur et expert, deux faces d’un même métier ?
10. Le lancement d’une sociologie de l’entreprise
De la célébration à la mise à l’épreuve
Des controverses à la coexistence pacifique
11. Du métier de sociologue aux métiers de la sociologie
Les promoteurs de sociologies pratiques
Créer un milieu professionnel
Conclusion
Conclusion générale
Professionnalisation, expertise et perte d’autonomie
Idées, théories et absence de cumulativité
Les relations professionnelles, un courant pluridisciplinaire qui s’est pérennisé en se formalisant
La sociologie au sein des sciences sociales
Bibliographie
Index des noms
Liste des abréviations.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites