La garantie d'emploi
L'arme sociale du Green New Deal

Pavlina R. TCHERNEVA

« Contre le chômage, on a tout essayé », disait François Mitterrand en 1993. L’économiste américaine Pavlina Tcherneva vient rappeler que rien n’est plus faux, à condition d’accepter de modifier notre façon de voir l’économie. Face à une vision où le chômage est un « mal nécessaire », un ajustement utile, elle défend l’idée que la priorité doit être de donner un emploi à tous ceux qui désirent travailler. Une telle idée n’est pas utopique, elle correspond simplement à une volonté politique.
En assurant un « emploi pour tous », la garantie d’emploi assure aussi un « nouveau contrat social » où l’action publique est libérée du chantage des entreprises, tout en étant capable de répondre aux défis actuels de la société. Certes, il y aura toujours des crises, mais ceux qui en paieront le coût ne seront pas les travailleurs et les chômeurs. L’ajustement de l’économie se fera ailleurs et la cohésion sociale n’en sera que renforcée.
Avec cette garantie, les besoins de la société seront satisfaits et la démocratie locale renforcée. C’est pourquoi la garantie d’emploi est une part indissociable du Green New Deal : une société débarrassée du risque du chômage et du chantage à l’emploi se donne pleinement les moyens d’une action déterminée sur le front de l’écologie, tant en termes de moyens disponibles que d’action. Et elle le fait en améliorant la vie quotidienne de millions de citoyens.

Version papier : 18,00 €
Version numérique : 12,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Traduit par : Christophe JAQUET
Collection : SH / Économie politique
Parution : 25/03/2021
Format : EPub
ISBN papier : 9782348068614 ISBN numérique: 9782348068621

Pavlina R. TCHERNEVA

Pavlina R. TCHERNEVA
Pavlina R. Tcherneva est économiste, membre du Levy Institute et conseillère économique de Bernie Sanders. Elle est l’une des principales figures de la théorie monétaire moderne, courant économique hétérodoxe qui révolutionne le rapport à la question de la dette publique et de l’emploi.

Table des matières

Remerciements
Préface
Introduction

1 - Une option publique pour de bons emplois
2 - Le coût exorbitant du statu quo
Le chômage est-il vraiment « naturel » ?
Le marché du travail : un cercle vicieux pour beaucoup
L’effet de Yo-Yo humain
Le chômage coûte très cher
Rompre le statu quo : les réponses politiques
3 - La garantie d’emploi : un nouveau contrat social et un nouveau modèle macroéconomique
Des garanties partout : options publiques et soutien des prix
Soutiens des prix, stocks d’amortissement et salaires minimum
Fixer le prix le plus important
Un meilleur contrôle de l’inflation et des dépenses publiques
Stabilisateurs automatiques : l’emploi garanti ou le chômage garanti ?
Prévenir, et pas seulement guérir
Norme de travail et nouveau contrat social
Une aubaine pour le secteur des services
Autres avantages : transition, prédistribution et filet de sécurité
4 - Mais comment financer tout ça ?
Les systèmes monétaires et la puissance de la dépense publique
Les coûts et bénéfices réels comparés aux coûts et bénéfices financiers
Le budget de la garantie d’emploi
5 - Quoi, où, comment ? Les emplois, le contenu, la mise en œuvre
Les caractéristiques du programme
Administration et démocratie participative
Les différences par rapport aux autres propositions
Les types d’emplois : une « loi nationale sur le care »
Les programmes existants aujourd’hui
Craintes et interrogations
6 - La garantie d’emploi, le Green New Deal et au-delà
Situer la garantie d’emploi dans le programme écologique
Mobilisation industrielle et garantie d’emploi
Conclusion : il manque une politique de l’emploi mondiale
Postface. La garantie d’emploi, un outil au potentiel révolutionnaire, par Romaric Godin
Battre en brèche les poncifs du néolibéralisme
Principe et fonctionnement de la garantie d’emploi
Pour un fonctionnement réellement démocratique de l’économie.