L'Afrique d'abord ! - Thomas Deltombe

À paraître

L'Afrique d'abord !
Quand François Mitterrand voulait sauver l'Empire français

Thomas Deltombe

On croit tout savoir de François Mitterrand, y compris ce qu'il a toute sa vie voulu dissimuler, de son passé vichyste à sa double vie familiale. Il reste pourtant dans sa biographie une zone encore largement méconnue : sa défense farouche, dans les années 1950, de la présence française en Afrique. " La France du XXIe siècle sera africaine ou ne sera pas ", écrivait-il en 1952.
Trois décennies avant de devenir chef de l'État, l'homme fut une brillante étoile de la IVe République. Ministre de la France d'outre-mer en 1950-1951, de l'Intérieur en 1954-1955, de la Justice en 1956-1957, le jeune politicien se passionna pour le continent africain. Cherchant à moderniser les relations coloniales et à solidifier ainsi l'édifice impérial, l'ambitieux ministre plaça les questions subsaharienne, tunisienne et algérienne au coeur de ses stratégies politiques.
Loin d'avoir milité pour la " décolonisation ", comme il l'a prétendu par la suite, et loin d'avoir défendu l'" indépendance " des colonies, comme ses biographes et ses admirateurs l'ont longtemps cru, François Mitterrand fut au contraire l'un des précurseurs du néocolonialisme français.
S'appuyant sur des archives inédites, Thomas Deltombe raconte les brûlantes années africaines du futur président de la République et montre comment ce dernier a misé sur la sauvegarde de l'Empire français dans l'espoir de se hisser au sommet du pouvoir. Une histoire qui ébranle les mythologies de la gauche hexagonale et éclaire d'un nouveau jour la genèse de la Françafrique.

Version papier : 22.00 €
Version numérique : 15.99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Sciences humaines
Parution : 22/08/2024
ISBN : 9782348084447
Nb de pages : 344
Dimensions : 13.5 * 22.0 cm
ISBN numérique : 9782348084454

Thomas Deltombe

Thomas Deltombe

Thomas Deltombe est éditeur et chercheur indépendant. Il est l'un des auteurs de Kamerun ! Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971) (La Découverte, 2011) et un des codirecteurs de l'ouvrage L'Empire qui ne veut pas mourir. Une histoire de la Françafrique (Seuil, 2021).

Actualités

Table des matières

Introduction. Les germes du néocolonialisme
Un septennat africain : du " décolonisateur " à l'" homme de guerre " ?
Entre assimilation et association : les interstices de l'histoire et les faux-semblants de la " décolonisation "
Concéder pour mieux conserver : " la politique de réforme, ultime sauvegarde de la présence française "
La chaîne et l'enclos
Première partie. Traces d'Empire. 1916‑1950
1. Premiers contacts

La francisque de Damoclès
" La marque même d'un chef "
La Syrie, les traîtres britanniques et les " munichois " français
" Nos colonies nous sont nécessaires, changeons nos méthodes "
2. À la découverte de l'Afrique
La naissance de l'Union française
Un jeune ministre sous haute tension
Voyages : de l'Algérie à l'Afrique centrale
Un " réactionnaire " en Afrique occidentale
Deuxième partie. Ministre de l'Afrique. 1950‑1951
3. Bienvenue rue Oudinot
La naissance du Rassemblement démocratique africain
" Supprimer le RDA "
" Des incidents indûment amplifiés "
Ce séduisant ministre de la France d'outre-mer
" Il n'y a pas de problème politique en Afrique française "
" Le couple France-Afrique "
4. La volte-face d'Houphouët-Boigny
Un singulier " communiste africain "
Le RDA à la croisée des chemins
Le rôle clé de Vincent Auriol
Vers un " bloc africain " avec les Indépendants d'Outre-Mer ?
Houphouët entre deux feux
5. La haine
Le curieux Maurice Voisin
Le " franciscard " et le " coup d'État " du Tchad
Le " ministricule " et le " criminel " à Abidjan
Du procès des Pères blancs à l'" affaire Mitterrand "
Le " néo-colonialisme " électoral
6. Le pacte
Des élections qui changent tout... et rien
L'" union des coeurs " : l'apparentement du RDA à l'UDSR
Une alliance stratégique et idéologique
La neutralisation de l'opposition intérieure
Leçon de choses
Troisième partie. Moderniser le colonialisme. 1952‑1954
7. Lâchons l'Asie, gardons l'Afrique

Le péril indochinois
La question tunisienne
Le protectorat, verrou de la présence française
Deux politiques complémentaires : châtier et réformer
Mitterrand président !
8. Une nation-continent
" Pré carré " et " domaine réservé "
La Méditerranée, " lac intérieur de l'Empire franco-africain "
Perfidies anglaises en Afrique noire
Le piège indochinois et le dilemme européen
9. Un libéral ?
La galaxie des réformateurs
Comité pour la construction de l'Union française
De Genève à Carthage, l'expérience Mendès France
L'affaire des fuites... et le retour de la francisque
Les nationalistes algériens dénoncent le " néo-colonialisme " mitterrandien
Quatrième partie. La victoire en chutant. 1954‑1958
10. " L'Algérie, c'est la France "

Répression
" Intégration "
Le protectorat dépassé
Le " théoricien " écartelé
11. La terreur
De la " paix " à la " pacification "
L'heure de démissionner ?
Des pouvoirs spéciaux à la guillotine, la spirale de l'horreur
Le garde des Sceaux change de stratégie
" Son silence est complicité "
12. " Les joujoux et les sucettes "
La Côte d'Ivoire, prototype de la " Françafrique "
La loi-cadre, une réforme en trompe-l'oeil
" Vous verrez comme ils nous aiment " (Accra, Abidjan, Tunis)
La guerre du Cameroun, face cachée du " libéralisme " colonial
13. " Non à l'indépendance ! "
Sauvegarder la présence française
Entre le nationalisme africain et le cartiérisme parisien
L'ultime rempart : la Communauté franco-africaine
L'échéance fatale
La dernière marche
La chute du " sauveur de l'Afrique noire française "
Épilogue. Métamorphoses et mystifications
Empire invisible
De l'antigaullisme
... à l'" anticolonialisme "
Un mensonge français
Notes
Liste des crédits iconographiques
Index
Remerciements.