Éthique économique et sociale - Christian ARNSPERGER, Philippe VAN PARIJS

Éthique économique et sociale

Christian ARNSPERGER, Philippe VAN PARIJS

L'éthique, désormais, est partout. Qu'il s'agisse de stocker des déchets nucléaires ou de reconnaître des cultes, de déterminer les critères de promotion au sein d'une entreprise ou les conditions de la réduction de la dette d'une nation, il n'y a pas de question économique ou sociale de quelque importance qui puisse aujourd'hui se passer d'une réflexion éthique explicite. L'éthique peut-elle répondre aux immenses espoirs placés en elle ? Seulement si elle s'astreint à une argumentation à la fois rigoureuse et concrète et si elle prend pleinement acte du caractère pluraliste de nos sociétés. À la fois didactique et engagé, ce livre introduit à la pratique de l'éthique ainsi conçue. Il en présente les références fondamentales : les approches utilitariste et libertarienne, un marxisme revigoré, l'égalitarisme libéral de John Rawls et Amartya Sen. Et il illustre cette pratique à l'œuvre dans deux domaines : les soins de santé et l'immigration. Support idéal pour l'initiation d'élèves et d'étudiants, ce livre s'adresse aussi à quiconque veut doter son engagement d'une base éthique cohérente, sans cynisme ni naïveté, sans fanatisme ni fatalisme.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°300
Parution : 09/01/2003
ISBN : 9782707139443
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Christian ARNSPERGER

Christian Arnsperger, économiste, est chercheur qualifié du FNRS (Fonds national de la recherche scientifique, Belgique) et professeur à l'Université catholique de Louvain (UCL).

Philippe VAN PARIJS

Philippe Van Parijs est responsable de la chaire Hoover d’éthique économique et sociale à l’Université catholique de Louvain et professeur invité à l’Université de Harvard. Co-fondateur du BIEN en 1986, il en préside aujourd’hui le Conseil international.

Extraits presse

« Une synthèse brillante et claire. »
ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES

« Les questions, entre autres, de santé et d’immigration, mises à l’épreuve de l’éthique, selon "quatre points cardinaux" essentiels : l’utilitarisme, le libertarisme, le marxisme et l’égalitarisme libéral de John Rawls ou Amartya Sen. »
LIBÉRATION

« Un excellent petit livre qui constitue l’une des meilleures introductions aux théories de la justice. Extrêmement clair et pédagogique. »
LE BANQUET

« Une introduction très claire aux grandes lignes de partage (et de convergence) de la réflexion éthique contemporaine. Une présentation des différentes argumentations, rigoureuses et aux résonances concrètes, qui peuvent fonder autant les systèmes collectifs de protection sociale que les pratiques individuelles. Une concision et une précision aussi utiles au néophyte qu’au spécialiste.»
DOSSIERS D’ÉTUDES ALLOCATIONS FAMILIALES

« Ce petit ouvrage constitue une introduction fort convaincante à la théorie rawlsienne de la justice sociale face à trois autres modèles courants. Il constitue un outil pédagogique de qualité, réalisé par des spécialistes de la question. »
REVUE PHILOSOPHIQUE DE LOUVAIN

0000-00-00 - PRESSE

 

Table des matières

Prologue :L'éthique économique et sociale, version « moderne »
1. Jugements de valeur et jugements de fait
2. L'objet de l'éthique économique et sociale
L'éthique économique
L'éthique sociale

3. La méthode de l'équilibre réfléchi
Le défi de Hume
Une quête de cohérence, non de fondement absolu

4. Le privilège de la justice sociale
5. Quatre approches
Première partie : Quatre points cardinaux
I / L'utilitarisme
1. La maximisation du bien-être agrégé
2. Utilitarisme classique et utilitarisme moyen
3. Le problème de la mesure et l'économie du bien-être parétienne
4. La théorie du choix social et le paradoxe de Condorcet
5. La question des inégalités
6. Les droits fondamentaux sont-ils bafoués et instrumentalisés ?
II / Le libertarisme
1. Le principe de propriété de soi
2. Le principe de juste circulation
3. Le principe d'appropriation originelle
4. Une conception strictement « procédurale » de la justice
5. Mise en œuvre
Une table rase inaugurale ?
Un anarcho-capitalisme ?

6. Souci de liberté ou fétichisme des droits ?
L'efficacité
L'égalité
La liberté ?

III / Le marxisme
1. La dimension éthique du marxisme
2. L'efficacité du socialisme et l'aliénation
3. La justice du socialisme et l'exploitation
4. Le droit du travailleur au fruit de son travail
5. L'échange inégal
6. L'inégalité de dotations
IV / L'égalitarisme libéral de John Rawls
1. Les biens premiers
2. Les principes d'égale liberté et d'égalité équitable des chances
3. Le principe de différence
4. La hiérarchie des trois principes
5. La justification par la position originelle
6. Socialisme libéral et démocratie des propriétaires
V / Variations à partir de Rawls
1. Justice et travail
Faut-il subventionner les surfers de Malibu ?
Le loisir comme bien premier
Le maximin des dons

2. Justice et handicap
L'égalité des chances de bien-être
La justice comme égalité des capacités fondamentales
La diversité non dominée
L'égalité des ressources

3. Justice et nation
Une position originelle pour les peuples ?
Un principe de différence global

Deuxième partie : Deux problématiques en guise d'exemples
VI / Les soins de santé peuvent-ils être laissés au libre jeu du marché ?
1. L'utilitarisme : de la présomption pour le marché au calcul des QALYs
Une présomption pour le marché
Les bienfaits de l'assurance obligatoire
Quelle analyse coût-bénéfice ?

2. Le libertarisme : la souveraineté des patients et des soignants
3. Le marxisme : réduire l'exploitation par les besoins
L'exploitation capitaliste renforcée
L'exploitation généralisée

4. L'égalitarisme libéral : une assurance santé de base
Une présomption en faveur d'une redistribution en espèces
Un exercice sous voile d'ignorance

VII / Faut-il ouvrir les frontières ?
1. L'utilitarisme : l'écheveau des externalités
2. Le libertarisme : le droit fondamental à la mobilité universelle
3. Le marxisme : abolir l'exploitation nationale
4. L'égalitarisme libéral : deux versions diamétralement opposées
Le droit des peuples à se protéger
Une présomption pour la mobilité
La convenance entre États

Épilogue : Justice sociale et éthique personnelle
1. La division du travail moral
Le dualisme de Rawls : prendre au sérieux le pluralisme
Le défi de Cohen : les incitants comme rançon
Agir sur les institutions informelles
Susciter les dispositions solidaires

2. Changer la vie ?
Repères bibliographiques.