Économie des coûts de transaction - Stéphane Saussier, Anne Yvrande-Billon

Économie des coûts de transaction

Stéphane Saussier, Anne Yvrande-Billon

Pourquoi certains accords contractuels sont-ils plus conflictuels que d'autres ? Pourquoi certaines entreprises externalisent-elles une partie de leur production ? Les partenariats public-privé sont-ils un moyen efficace d'organiser la production de services publics ?
La théorie des coûts de transaction est devenue un cadre de référence pour étudier les modes de coordination de l'activité économique. Cet ouvrage en présente les bases ainsi que les principales propositions. Son originalité est de présenter les différents champs d'application de la théorie ainsi que les tests empiriques qui la corroborent bien souvent.


Version papier : 11.00 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°407
Parution : 21/06/2007
ISBN : 9782707140081
Nb de pages : 128
Dimensions : 11.0 * 18.0 cm

Stéphane Saussier

Stéphane Saussier est professeur d'économie à l'université de Paris-Sud. Il dirige le Centre d'analyse des dynamiques industrielles et sociales (ADIS) et il est membre du Centre d'analyse théorique des organisations et des marchés (ATOM). Ses travaux portent sur les théories des organisations et des contrats appliquées à différents domaines d'activités.

Anne Yvrande-Billon

Anne Yvrande-Billon est maître de conférences en sciences économiques à l'université de Paris-I (Panthéon-Sorbonne). Elle est membre du Centre d'analyse théorique des organisations et des marchés (ATOM) où elle conduit des recherches en économie des contrats.

Extraits presse

" Les deux auteurs nous présentent cela (l'économie des coûts de transaction) d'une manière très claire, insistant, d'une part, sur ce qu'ils appellent les "formes hybrides" (franchise, réseau, alliances, délégation de service public...), qui engendrent des formes de gouvernance particulières pour réduire les coûts de transaction, d'autre part, sur l'importance et le poids des institutions. Les tests empiriques, malgré leurs limites, semblent valider cette approche théorique originale, qui explique au fond que la réalité économique n'est jamais pure, mêlant coopération et concurrence, marché et institutions. "
ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES

2024-02-23 - PRESSE

 

Table des matières

Introduction
I. La théorie des coûts de transaction : genèse et concept de base
1. Le concept de coûts de transaction

L'article pionnier de Ronald H. Coase
Pourquoi existe-t-il des firmes ?
Les frontières de la firme
Les limites de l'analyse de Coase
Coase et la théorie des coûts de transaction : une vision critique

Oliver Williamson et la théorie des coûts de transaction
Les hypothèses de la théorie des coûts de transaction
Le coût des contrats
Les caractéristiques des transactions
Le critère d'économie des coûts de transaction

2. Les structures de gouvernance
Marchés, hiérarchies et formes hybrides
Marchés et hiérarchies, deux formes polaires
La prise en compte des formes hybrides

Structures de gouvernance et contrats
Les différents types de contrats
Un schéma simple de contractualisation

II. Les applications
3. Les propositions théoriques

Les stratégies des firmes
Faire ou faire faire ?
La durée des contrats
Les autres dimensions contractuelles

L'organisation des services publics
Les difficultés d'attribution des contrats
Les problèmes d'exécution et d'adaptation
Les obstacles à la réattribution

4. L'épreuve des faits
Les tests
La forme des tests empiriques
Les stratégies de collecte des données

Les résultats
Les déterminants de l'intégration verticale
Les choix contractuels
Les modes de gestion des services publics

Les limites des tests usuels
Les problèmes de mesure
L'exogénéité de la spécificité des actifs
Choix organisationnels et performances

III. Vers de nouveaux questionnements
5. Le rôle des institutions
L'approche néo-institutionnelle
Définition et rôle des institutions
Émergence et évolution des institutions
Le lien entre institutions et modes d'organisation
L'élargissement du cadre théorique de la théorie des coûts de transaction pour incorporer les institutions

Environnement institutionnel et choix organisationnels : applications
Les propositions
La mesure de la qualité des institutions
Les résultats des tests empiriques

6. La place de la théorie des coûts de transaction dans la théorie des contrats
Le rôle des asymétries d'information
Les problèmes engendrés par les asymétries d'information et les solutions proposées
Asymétries d'information et renégociation des contrats

L'incomplétude des contrats
Une formalisation de la théorie des coûts de transaction ?
Incomplétude et invérifiabilité

Des propositions différentes de la théorie des coûts de transaction
Contrats incomplets et droits de décision contractualisables

Apprentissage et création de connaissances
La firme, lieu de création et d'utilisation de connaissances
Une analyse de la firme radicalement différente
La relégation au second plan des comportements opportunistes

Conclusion
Repères bibliographiques.