City of Quartz
Los Angeles, capitale du futur

Mike DAVIS

Rythmé par un va-et-vient permanent entre culture et société, réel et imaginaire, passé et présent, City of Quartz explore le destin de Los Angeles à travers son urbanisme et son architecture, ses élites politiques et économiques, ses intellectuels et ses artistes, sa police et sa multiethnicité. Pétrie de mythes hollywoodiens et de contradictions écologiques et sociales, la mégapole y est décrite comme le prisme grossissant permettant de saisir certaines tendances lourdes de la société américaine : privatisation grandissante des espaces publics, séparatisme fiscal et résidentiel des possédants, polarisation sociale et économie de la drogue, développement des dispositifs de sécurité et de surveillance. Paradigme de l’Extrême-Occident, L.A. nous parle aussi des virtualités de notre avenir social et urbain.
Devenu un classique de la sociologie urbaine, cet ouvrage original, déployant une gamme étonnante de ressources intellectuelles et esthétiques, s’adresse à un large public. Inclassable, il est à la ville postmoderne ce que Paris, capitale du XIXe siècle de Walter Benjamin est au monde d’Haussmann et de Baudelaire.

Version papier : 13,50 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Traduitde l'Anglais par : Michel DARTEVELLE Marc SAINT-UPÉRY
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°89
Parution : 24/05/2006
ISBN : 9782707149565
Nb de pages : 408
Dimensions : 125 * 190 mm
Façonnage : Broché

Mike DAVIS

Chercheur indépendant doté d’une grande curiosité interdisciplinaire, figure inclassable de la gauche américaine, Mike Davis est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels, à La Découverte, Génocides tropicaux (2003), Le Pire des mondes possibles (2007), Petite Histoire de la voiture piégée (2012). City of Quartz a reçu le prix du meilleur livre de science sociale américain et, en France, le prix 1998 « Lire la ville ».

Extraits presse

Une passionnante étude.

1998-02-05 - J. G. - Le Maine

 

Son livre, unique dans le domaine sociologique, laisse (...) un sentiment mêlé de séduction et d'effroi. (...) Ce grand livre est nécessaire, il devrait devenir le texte de référence.

1998-02-13 - Georges Balandier - Le Monde des livres

 

Vertigineux !

1998-02-23 - Marianne

 

D'aucuns affirment qu'à Los Angeles s'inventent les formes économiques et les pratiques culturelles qui façonneront les États-Unis et, par-delà, la planète entière. Parmi tous les livres qui défendent telle ou telle variante de cette thèse, City of Quartz est aisément le plus surprenant et le plus prenant (...) Mais c'est là un correctif indispensable aux portraits iréniques que les chantres du néolibéralisme ont coutume de dresser lorsqu'ils vantent les performances économiques des États-Unis.

1998-04-01 - Loïc Wacquant - Le Monde diplomatique

 

Le City of Quartz de Mike Davis, en passe de devenir un classique de la sociologie urbaine, analyse superbement l'émiettement social à l'oeuvre dans la mégapole de Los Angeles [...].

1998-04-01 - Jean-Français Rouge - Capital

 

Même ceux qui ne visiteront jamais la Californie du Sud pourront tirer de ce livre inattendu des réflexions utiles. (...) On ne s'ennuie pas. (...) City of Quartz est un ouvrage qui devrait devenir un modèle du genre.

1998-04-15 - Jacques Godbout - L'Actualité

 

Un livre d'une grande originalité qui (...) fournit une analyse pertinente des alliances politiques interethniques.

1998-05-01 - James Cohen - Hommes & migrations

 

Mike Davis apporte réflexion et érudition (...) une écriture ample, d'une générosité sans faille.

1998-05-25 - Dominique Louise Pélegrin - Télérama

 

Table des matières

Prologue : Retour vers le futur - Chapitre 1. Ombre et lumières - Chapitre 2. Les jeux du pouvoir - Chapitre 3. La révolution des nimbies - Chapitre 4. La forteresse L.A. - Chapitre 5. Le marteau et le caillou - Chapitre 6. Le dépotoir des rêves - Notes.