Zoos
Histoire des jardins zoologiques en Occident (XVI-XX siècles)

Éric BARATAY, Élisabeth HARDOUIN-FUGIER

L'animal sauvage n'a jamais cessé de fasciner les hommes. Afin de nourrir leur passion pour les collections, ils inventèrent les zoos, ces lieux uniques où s'exprime leur désir de dominer la nature pour mieux la connaître. Dans cet ouvrage passionnant et documenté, Eric Baratay et Elisabeth Hardouin-Fugier retracent l'histoire des ménageries et jardins zoologiques en Occident. Ils montrent ainsi comment, à partir du XVIe siècle, les aristocrates de l'âge baroque mettent en scène quantité de bêtes exotiques dans leurs ménageries. Enfermés, au service d'un pouvoir soucieux de se montrer, les animaux suscitent aussi la passion des naturalistes et éveillent la curiosité du peuple. Au XIXe siècle, l'urbanisation et la colonisation favorisent la multiplication des jardins zoologiques où les animaux, importés par milliers, sont dressés à jouer le rôle de fauves vaincus, de bétail domestiqué ou de gentils compagnons devant un public toujours plus nombreux. Aujourd'hui, le zoo ne va plus de soi : interpellé par la disparition de la faune sauvage, il se doit d'offrir à un public nostalgique le mirage d'une nature préservée et à ses détracteurs l'illusion d'un sauvetage des espèces en perdition. Fourmillant d'anecdotes, l'ouvrage d'Éric Baratay et Elisabeth Hardouin-Fugier nous fait pénétrer dans les coulisses de cette institution méconnue. Mais son ambition est aussi d'offrir au lecteur une contribution inédite à l'histoire politique, culturelle, sociale et esthétique de l'Occident.

Version papier : 26 €
Version numérique : 13,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Textes à l'appui / Écologie et société
Parution : octobre 1998
ISBN : 9782707128959
Nb de pages : 276
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché
ISBN numérique : 9782707155498
Format : PDF

Éric BARATAY

Éric Baratay est maître de conférence à l'université Jean-Moulin de Lyon. Historien des mentalités, spécialiste de l'histoire de l'animal, il est notamment l'auteur de L'Église et l'animal (Cerf, 1996) et La Corrida (PUF, Que-sais-je ?, 1995).

Élisabeth HARDOUIN-FUGIER

Élisabeth Hardouin-Fugier est professeur d'histoire de l'art à l'université Jean-Moulin de Lyon. Elle est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages dont une Histoire de la peinture florale (1992) et une Histoire de la nature morte française du XIXe siècle.

Extraits presse

" Extrêmement documenté, fourmillant de détails et d'anecdotes, il nous entraîne dans les coulisses d'une institution méconnue qui traverse l'Histoire (...) "

LE MONDE

" Une solide étude. Les auteurs ont effectué un travail considérable (...) "

LE MONDE DIPLOMATIQUE

" Un angle surprenant dont l'intérêt n'a d'égal que la lucidité et la rigueur des investigation de l'auteur. "

LE NOUVEL OBSERVATEUR

" Un livre riche, documenté, amusant (...). A lire (...) "

SCIENCES ET AVENIR

" Cet ouvrage savant sait aussi recourir aux anecdotes frappantes et constitue une manière originale de traverser notre histoire politique et culturelle. "

LE DEMOCRATE

" Cet ouvrage offre une lecture clair et aisée, riche d'informations et d'aperçus (...) "

LYON FIGARO

PRESSE

 

Table des matières

Introduction : la fascination du sauvage - I. La passion des collections (XVIe-XVIIIe siècle) - 1. L'antique usage des trophées - 2. Les curiosités nouvelles des aristocrates - 3. Une scénographie baroque - 4. Les plaisirs des roturiers - II. Une volonté de maîtriser (XIXe siècle)- 5. Les notables inventent le zoo - 6. La gloire des empires - 7. L'exploitation de la nature - 8. Le frisson sauvage - III. Un désir de nature (XXe siècle)- 9. Une quête du public - 10. L'illusion de la liberté - 11. L'imitation de la nature - Conclusion.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites