Les carnets de guerre de Louis Barthas (1914-1918)

FREDMAN

Tonnelier originaire de l’Aude, Louis Barthas est envoyé au front dès 1914. Démobilisé en 1919, il met au propre ses notes prises tout au long du conflit. Militant socialiste et écrivain à son insu, le caporal Barthas a observé jour après jour la vie dans les tranchées : les rats, la boue, les bombes…
Avec une plume extraordinaire et un étonnant sens de l’humour, il décrit les poilus livrés en masse à une mort anonyme, les chefs assoiffés de gloire, mais aussi les Allemands, qu’on appelle « ennemis » mais avec lesquels on fraternise à l’abri des regards.
Publiés aux éditions Maspero en 1978, les Carnets de guerre de Louis Barthas sont devenus un classique, traduit dans de nombreux pays. Fredman met son trait au service de cette œuvre unique. Composée d’extraits soigneusement sélectionnés, respectant l’esprit et la lettre des Carnets originaux, son adaptation graphique donne une nouvelle vie à ce témoignage exceptionnel.

Version papier : 24,90 €
Version numérique : 16,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Préface de Rémy CAZALS
Collection : Bandes dessinées
Parution : septembre 2018
ISBN : 9782707192561
Nb de pages : 288
Dimensions : 185 * 240 mm
ISBN numérique : 9782348041167

FREDMAN

Fredman est dessinateur et illustrateur. Formé à l’école des Gobelins, il collabore régulièrement à des productions de séries pour la télévision et des longs-métrages de cinéma. Il est aussi l’auteur de La Vie secrète, publié en 2008 - 2009, en deux tomes chez Casterman (collection « Écritures »).

Extraits presse

Une superbe adaptation graphique et aussi une invitation à relire ces Carnets de guerre dont les quelque mille sept cents pages, lors de leur parution aux éditions Maspero, avaient recueilli un énorme succès.

07/11/2018 - Gilles Heuré - TELERAMA

 

Puissant et émouvant, l’ouvrage de Barthas et Fredman est salutaire dans un contexte d’anniversaire de l’armistice, mais aussi de montée des nationalismes et de la xénophobie partout dans le monde.

15/11/2018 - Vincent Richard - POLITIS

 

Peut-être en avez-vous assez de cet interminable cortège de films, de livres ou de bandes dessinées sur nos morts pour la patrie. Pourtant ne passez pas à côté des carnets de guerre de Louis Barthas, témoignage bouleversant de la vie dans les tranchées. […] Un témoignage unique remarquablement mis en images par Fredman.

01/02/2019 - Intercdi

 

Droits étrangers

LOUIS BARTHAS WAR NOTEBOOKS (1914-1918)


In 1977, thanks to one of his students, the historian Rémy Cazals found the 19 school exercise books consisting of 1,732 pages in which Louis Barthas, a cooper in the Aude Department, had, from 1919, recorded his personal memories of the Great War. On November 11, 1978, les éditions Maspero published the unabridged version of these notebooks which met with immediate, unqualified success. With extraordinary talent and unequalled factual precision, Barthas recounts the terrifying daily life in the trenches.
Forty years after the publication of Louis Barthas’ Carnets de Guerre, Fredman presents us with a remarkable graphic adaptation of this legendary work.


Louis Barthas (1879-1952) was first an agricultural worker and then a cooper. He settled in Peyriac-Minervois where he participated in the creation of the agricultural workers’ union and was a member of the Socialist party.
Fredman is an artist and illustrator. He was trained at the Gobelins animation school and collaborates regularly on television series and full feature movies. In addition he has published several graphic novels. He is the author of La Vie secrète (The secret life), published in two volumes by Casterman (“Écritures”, 2008 and 2009).
Preface by Rémy Cazals, Professor Emeritus of history, Université de Toulouse-Jean-Jaurès.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites