La puissance des mères
Pour un nouveau sujet révolutionnaire

Fatima OUASSAK

Depuis la naissance de la Ve République, l’État français mène une guerre larvée contre une partie de sa population. Les jeunes des quartiers populaires descendants de l’immigration postcoloniale subissent une opération, quotidiennement répétée, de « désenfantisation » : ils ne sont pas traités comme des enfants mais comme des menaces pour la survie du système. Combien d’entre eux sont morts à cause de cette désenfantisation ? Combien ont été tués par la police en toute impunité ? Combien de mères ont pleuré leurs enfants victimes de crimes racistes devant les tribunaux ?
En s’appuyant sur les luttes menées par les Folles de la place Vendôme, dans les années 1980, comme sur les combats du Front de mères aujourd’hui, Fatima Ouassak montre, dans ce livre combatif et plein d’espoir, le potentiel politique stratégique des mères. En se solidarisant systématiquement avec leurs enfants, en refusant de jouer un rôle de tampon entre eux et la violence des institutions, bref, en cessant d’être une force d’apaisement social et des relais du système inégalitaire, elles se feront à leur tour menaces pour l’ordre établi.
Ce livre a l’ambition de proposer une alternative politique portée par les mères, autour d’une parentalité en rupture alliant réussite scolaire et dignité, et d’un projet écologiste de reconquête territoriale. Son message est proprement révolutionnaire : en brisant le pacte social de tempérance qui les lie malgré elles au système oppressif, les mères se mueront en dragons.

Version papier : 14 €
Version numérique : 9,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Petits cahiers libres
Parution : août 2020
ISBN : 9782348059377
Nb de pages : 272
Dimensions : 125 * 190 mm
ISBN numérique : 9782348059490
Format : EPUB

Fatima OUASSAK

Fatima OUASSAK
Fatima Ouassak est politologue, cofondatrice du Front de mères, premier syndicat de parents d’élèves des quartiers populaires, et préside le réseau Classe/Genre/Race, qui lutte contre les discriminations subies par les femmes descendantes de l’immigration postcoloniale. La Puissance des mères est son premier livre.

Extraits presse

La politologue Fatima Ouassak, fondatrice du Front de mères (premier syndicat de parents d’élèves des quartiers populaires), s’érige contre le système qui assigne aux mères le rôle d’ « agents au service du maintien de l’ordre social ». Au contraire, à partir de son expérience et de luttes historiques, elle invite les mères à converger et à se muer en sujets politiques.

18/08/2020 - Mathieu Dejean - Les Inrockuptibles

 

Manifeste sur la force politique des mères, le racisme structurel et le refus de la résignation, le livre de Fatima Ouassak, La puissance des mères, est foisonnant, comme en atteste la voix de son autrice.

27/08/2020 - Clément Arbrun - Terrafemina

 

La plume nourrie de son propre vécu, Fatima Ouassak est drôle et sensible, politique et précise. Elle propose de penser la lutte contre le système « capitaliste, sexiste et raciste » à partir d’un nouveau sujet révolutionnaire : les mères. La stratégie qu’elle propose s’ancre sur des luttes concrètes dans les territoires de vie, selon une perspective écologiste, féministe et internationaliste.

01/09/2020 - Sarah Benichou - Axelle magazine

 

L’essai de Fatima Ouassak mêle le personnel et le politique avec une force irrésistible. [...] un essai politique qui donne de nombreuses pistes d’action concrète pour que les mères s’organisent et fassent valoir leurs droits. Son essai puissant est un appel à s’organiser et à se réapproprier ce qui est devenu l’apanage des classes moyennes et aisées : l’écologie, l’école, le féminisme, l’organisation du territoire.

14/09/2020 - Pauline Le Gall - Cheek Magazine

 

Avec La Puissance des mères (La Découverte), ouvrage conçu comme un outil stratégique (presque un mode d’emploi) la politologue Fatima Ouassak revendique une «montée en puissance » des mères, cet «angle mort du féminisme », afin qu’elles deviennent «un nouveau sujet révolutionnaire». La cofondatrice du « Front de mères » (syndicat de parents de quartiers populaires) s’appuie notamment sur son expérience du racisme, des violences policières et du sexisme.

15/09/2020 - Agathe Ranc - L'Obs

 

Vidéos






 

Table des matières

Préambule. Point de vue situé, projet universel
Introduction

La puissance du dragon
Une volonté d’annihiler la jeunesse
Pas de résignation !
1. S’ancrer localement. L’exemple des mères en lutte de Bagnolet
Bagnolet
Être une mère
L’école, c’est la guerre
Lutte et auto-organisation en rupture
Entraves et basses manœuvres
Gloire à nos victoires !
2. Des Folles de la place Vendôme au Front de mères
La famille immigrée est une famille-ressource
Des Folles de la place de Mai…
… aux Folles de la place Vendôme
La naissance du Front de mères
Le Front de mères : stratégies, objectifs, moyens
3. Élargir le champ des possibles de nos enfants
Pour une parentalité en rupture
Le système discriminatoire et la réduction du champ des possibles
Quelques pistes pour contrer le système
4. Reconquérir le pouvoir et le territoire
La transmission au cœur du projet politique
Le rire de Djamila Bouhired
L’école
Les mères, sujets politiques féministes
Front commun contre la pédocriminalité
Contre les entraves faites à l’allaitement maternel
L’outil écologiste
Pour une écologie de libération
Pour une reconquête territoriale
Conclusion. Gloire à nos luttes !
Annexes

« Appel du Front de mères », 17 décembre 2016
Front de mères, « Nos enfants ont-ils le droit de nous aimer (lorsque nous portons un foulard) ? », 13 décembre 2017
Front de mères, Collectif des mères du lycée Bergson et Collectif des mères du lycée Arago, « Les mères avec les lycéens réprimés par la police : Ne touchez pas à nos enfants ! », 8 décembre 2018

Droits étrangers

THE POWER OF MOTHERS
Towards a new revolutionary force

The youth in the working-class areas of France descended from postcolonial immigration and considered a threat by the established order, are subjected every day to an operation that robs them of their childhood: they are not treated like children but as threats to the survival of the system.
Fatima Ouassak, the author of this combative book full of hope, shows the political strategic potential of mothers. By systematically exercising solidarity with their children, by no longer acting as a barrier between them and the violence done to them, in short, by no longer being a force of social peacemaking and no longer supporting the inegalitarian system, they will, in turn, become threats to the established order.
The aim of this book is to propose a political alternative, controlled by mothers and focused on the breakdown of parenting, which combines academic success and dignity with an ecological project to reconquer territory.


Fatima Ouassak is a political scientist and cofounder of Front de mères, the first parents of students’ union in working-class areas. She is also president of the Réseau Classe/Genre/Race (Class, gender, race network) which fights against the discrimination to which women who are descendants of postcolonial immigration are subjected. La Puissance des mères is her first book.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites