La possibilité du fascisme
France, la trajectoire du désastre

Ugo PALHETA

Mouvement réactionnaire de masse contre l’égalité des droits ; migrants enlevés, tabassés et laissés pour mort par des milices à Calais ; large diffusion de thèses réactionnaires, xénophobes et islamophobes ; intensification du quadrillage répressif des quartiers populaires et violences policières impunies ; manifestations interdites et criminalisation croissante de toute contestation ; scores inégalés du Front national à toutes les élections depuis 2012. Sous des formes disparates et encore embryonnaires, mais dont la seule énumération dit le pourrissement actuel de la politique, c’est le fascisme qui fait retour.
Et celui-ci s’annonce non comme une hypothèse abstraite mais comme une possibilité concrète. Pourtant, la possibilité du fascisme est généralement balayée d’un revers de main par les commentateurs : comment la République française, patrie autoproclamée des droits de l’homme, pourrait-elle engendrer le monstre fasciste ? La France ne s’est-elle pas montrée « allergique » au fascisme tout au long du XXe siècle, comme le prétendent certains historiens français ? Le Front national n’a-t-il pas renoncé au projet ultranationaliste, raciste et autoritaire qui le caractérisait depuis sa création ? N’assiste-t-on pas au renouveau du capitalisme français sous les auspices d’un jeune président réalisant enfin les « réformes » prétendument nécessaires ?
C’est à démonter ces fausses évidences que s’attache ce livre, scrutant ainsi la trajectoire d’un désastre possible, enraciné dans la triple offensive – néolibérale, autoritaire et raciste – dont Emmanuel Macron est la parfaite incarnation, mais un désastre résistible, pour peu que le danger soit reconnu à temps et qu’émerge un nouvel antifascisme, capable de mener de front le combat contre l’extrême droite et celui contre les politiques destructrices qui favorisent son ascension.

Version papier : 17 €
Version numérique : 11,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : septembre 2018
ISBN : 9782348037474
Nb de pages : 276
Dimensions : 135 * 220 mm
ISBN numérique : 9782348041617
Format : EPUB

Ugo PALHETA

Ugo Palheta est sociologue, maître de conférences à l’université de Lille et chercheur au Cresppa-CSU. Il est l’auteur de La Domination scolaire (PUF, 2012) et, avec Daniel Bensaïd et Julien Salingue, de Stratégie et Parti (Les Prairies ordinaires, 2016). Il est également directeur de publication de la revue en ligne Contretemps (contretemps.eu).

Extraits presse

La Possibilité du fascisme n'est pas un livre sur l'extrême droite, ni un livre sur le Front national. Il s'agit bien d'un ouvrage consacré aux conditions de possibilité, passées, présentes et futures de l'émergence d'un courant fasciste de masse, voire d'un pouvoir fasciste, considéré non comme une hypothèse mais comme une possibilité. (…) Un ouvrage utile et informé, qui alerte sans verser dans le fatalisme.

20/09/2018 - L'Anticapitaliste

 

Vidéos






 

Table des matières

Prologue. « Quand les fascistes reviendront... »
1. Le retour du (concept de) fascisme

En finir avec le concept de « populisme »
Quelle approche du fascisme ?
L’actualité du danger fasciste
Les conditions de possibilité du fascisme
2. Une crise d’hégémonie
Néolibéralisme triomphant, capitalisme pourrissant
Offensive néolibérale et polarisation de classe
Décomposition et reconfiguration du champ politique
Le sacre de l’extrême centre : dernier arrêt avant bifurcation ?
3. Vers l’État néolibéral-autoritaire
Un durcissement autoritaire en France
Quand les bourgeoisies démantèlent la « démocratie bourgeoise »
Capitalisme et démocratie à l’âge néolibéral
« Démocraties capitalistes », État néolibéral-autoritaire et fascisme
4. L’offensive nationaliste et raciste
Histoire d’une offensive, construction d’un consensus
Nationalisme français et islamophobie
La centralité du racisme dans le projet du FN
5. Le Front national, un parti néofasciste en gestation
L’illusion d’un déclin du FN
La persistance d’un projet stratégique et politique
Quel est l’ancrage social du FN ?
L’anticapitalisme introuvable du FN
Conclusion
Annexes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites