Du trou au tout - Jean-Baptiste BOTUL

Du trou au tout
Correspondance à moi-même [tome 1]

Jean-Baptiste BOTUL

Dans l’absence de production littéraire du philosophe de tradition orale Jean-Baptiste Botul (1896-1947), la Correspondance à moi-même occupe une place de premier plan, restée jusque-là méconnue. D’où l’importance de ce livre, qui met au jour une partie significative de cette correspondance, échangée entre Botul et lui-même pendant la « drôle de guerre », entre novembre 1939 à mars 1940. Jacques Gaillard, latiniste, chroniqueur et philologue d’excellente réputation (prix Renaudot de l’essai 1996), en donne enfin une édition aussi soignée qu’érudite, en réponse à l’ardente curiosité pour l’œuvre botulienne suscitée, en 2010, sous les yeux étonnés du monde entier, par de vertigineuses polémiques au sommet de l’intelligentsia française (ou juste à côté).
« Tout est là : le boyau, le sang, le trou, la vie, la fuite, la mort peut-être. Circulez, circulez, signes cruels, hémorragie de sens, Kant avait bien raison, le grand problème, pour un philosophe, c’est d’être étanche… Eh bien, soit. Homme je suis, donc, fort troué, comme tout un chacun, telle est la loi de notre anatomie ; néanmoins, en tant que Botul, par ce nom même, je suis un trou à peine enveloppé par une membrane de conscience, l’incarnation transcendantale du trou, en quelque sorte. Cela étant, la parcimonie de mon écriture ne pourra jamais obturer mon aptitude à la réflexion et à la communication : je suis un trou, mais un trou pensant. Ça va mieux en le disant, n’est-ce pas ? […] L’essentiel est de nous débarrasser du principe de non-contradiction, en posant qu’on peutà la fois penser au trou et au non-trou, voire au trou dans le trou. C’est-à-dire au trou percé. » J.-B. Botul
« Qu’on le veuille ou non, Platon a mal vieilli, Kant reste utile, Botul est indispensable. » Aphorisme anonyme

Version papier : 13,50 €
Version numérique : 8,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Présentation de Jacques GAILLARD
Collection : Hors collection Essais & Documents
Parution : février 2012
Format : EPub
ISBN papier : 9782707171474 ISBN numérique: 9782707171627

Jean-Baptiste BOTUL

Malgré l’absence de production littéraire du philosophe de tradition orale Jean-Baptiste Botul (1896-1947), nous pouvons signaler quelques rares recueils qui ont assis sa réputation : La vie sexuelle d'Emmanuel Kant (Mille et une nuits, 1999), Landru, précurseur du féminisme. Correspondance inédite, 1919-1922 (Mille et une nuits, 2001) ou La métaphysique du mou, déjà édité par Jacques Gaillard (Mille et une nuits, 2007).

Table des matières

Avis au lecteur, par Jacques Gaillard
Sous-liasse A / Lettres N° 1 à 16
La généalogie de la problématique
Sous-liasse B / Lettres N° 17 à 32
L'épiphanie du phénomène
Postface. Botul, la lettre et le néant, par Jacques Gaillard
1. Un corpus éblouissant
2. Une entreprise originale
3. Jean-Paul et Jean-Baptiste
4. \" Une idée à creuser \"
Biographie sommaire de Jean-Baptiste Botul.

Droits étrangers

FROM HOLE TO WHOLE
Correspondence with myself, volume 1

Philosopher Jean-Baptiste Botul (1896-1947) left to literary inheritance. His Correspondance à moi-même is therefore of crucial importance, though it remains little-known to this day. Hence the importance of this book, which brings to light a significant portion of this correspondence between Botul and himself during the « drôle de guerre » between November 1939 and March 1940. Jacques Gaillard, a latinist, renowned columnist and philologist (prix Renaudot de l’essai 1996), brings us this fine scholarly edition in perfect timing with the newfound interest in Botulian studies that suddenly erupted in 2010 with fierce debates amongst top (or close second) French intellectuals, to the frank amazement of the rest of the world.


Despite the absence of any published work by oral philosopher Jean-Baptiste Botul (1896-1947), we can point out a few rare titles which greatly contributed to his reputation: La vie sexuelle d’Emmanuel Kant (Mille et une nuits, 1999), Landru, précurseur du féminisme. Correspondance inédite, 1919-1922 (Mille et une nuits, 2001) and La métaphysique du mou, previously published by Jacques Gaillard (Mille et une nuits, 2007).
Jacques Gaillard est latinist, columnist and renowned philologist (prix Renaudot de l’essai 1996).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites