Rendez-vous de l'histoire 2018

Comme chaque année, la ville de Blois accueille les passionnés d'histoire pour ces désormais célèbres Rendez-vous. Cette édition 2018 est placée sous la thématique de La puissance de l'image.

"Les images n'ont jamais laissé indifférent : elles nous touchent, nous fascinent, nous émerveillent ou nous scandalisent. Mais d'abord, qu'est-ce qu'une image. [...] L'image a trait à la mort et à la mémoire ; elle est empreinte des survivances qui assurent son efficacité et sa puissance.
Quels sont alors les fondements de l'autorité des images ? Celles-ci possèderaient-elles une puissance d'agir autonome, hors des dispositifs cognitifs et sociopolitiques qui sont à son origine ? Ces questions, qui troublent notre modernité, seront au coeur des Rendez-vous de Blois de 2018."

Comme le déclare Francis Chevrier, directeur et créateur de l'événement, "Débattre, échanger des idées, faire émerger de nouvelles connaissances, confronter les analyses, tracer des perspectives, faire progresser la réflexion collective, tels sont les objectifs des Rendez-Vous de l'Histoire." 

 

Les Éditions La Découverte seront présentent pendant toute la durée de la manifestation au stand 56 de l'espace librairie et à travers différentes conférences et tables-rondes.

Sur le stand 56 de l'espace librairie, vous pourrez retrouver plusieurs de nos auteurs pour des séances de dédicace :

 * Vendredi 12 octobre de 16h à 17h : Bertrand Badie pour ses nombreux ouvrages, parmi lesquels Quand le Sud réinvente le mondeQui gouverne le monde ? et Le retour des populismes

 * Vendredi 12 octobre de 16h à 17h : Pascal Blanchard pour son dernier ouvrage Sexe, race et colonies

 * Samedi 13 octobre de 10h à 11h30 : Jean-Paul Demoule, Alain Schnapp et Dominique Garcia pour Une histoire des civilisations

 * Samedi 13 octobre de 13h à 14h30 : Pascal Blanchard pour son dernier ouvrage Sexe, race et colonies

 * Samedi 13 octobre de 16h à 17h30 : Sylvain Venayre et Bruno Dumezil pour le quatrième volume de la collection L'Histoire dessinée de la France, Les temps barbares

 * Dimanche 14 octobre de 15h à 16h : Jean-Pierre Filiu pour ses nombreux ouvrages, et notamment la sortie en poche de Les Arabes, leur destin et le nôtre.

 

 

Retrouvez dans toute la villes les conférences et tables-rondes de nos auteurs :

 

Jeudi 11 octobre de 14h à 15h30, au Conseil départemental, Salle Kléber Loustau, Benjamin Lemoine, auteur de L'ordre de la dette, participe à la table-ronde « La dette publique est-elle le problème ? »

Tout a-t-il déjà été dit sur la dette publique ? Comment la question de « l'endettement » de l'État et sa comptabilisation a-t-elle émergé historiquement ? Il y a un intérêt à repenser le signifiant de la « dette publique » en rappelant, notamment, comment la dette est devenue une question publique.

Plus d'info

 

Vendredi 12 octobre de 11h30 à 13h00, à l'Université, Amphi 1, Jean-Paul Demoule, Dominique Garcia et Alain Schnapp présentent leur nouvel ouvrage Une histoire des civilisations. Comment l'archéologie bouleverse nos connaissances.

L'ouvrage offre une synthèse du savoir actuel sur les origines et le développement matériel des sociétés des périodes les plus reculées au présent - avec le souci de placer chaque civilisation dans son contexte de temps et de lieu à travers ses singularités sociales et culturelles. Il les analyse dans leur développement propre autant que dans leurs interactions avec leurs partenaires proches ou lointains. L'archéologie est, par définition, une discipline universelle qui s'intéresse autant aux chasseurs-cueilleurs qu'aux agriculteurs, aux hommes qui vivent dans les climats tempérés qu'à ceux qui affrontent chaleur ou froid extrêmes.

C'est dans ce cadre que nous avons choisi de proposer, à travers une approche anthropologique et historique de l'archéologie, Une histoire des civilisations. L'ouvrage affronte les questions auxquelles fait face l'archéologie aujourd'hui : la localisation du berceau de l'hominisation, les origines et l'extension des civilisations sédentaires, les stratégies économiques et politiques qui ont mené à la fondation des grands empires et les conditions de leurs dislocations, les révolutions technologiques, la mondialisation, sans oublier les migrations qui se sont succédé de la préhistoire jusqu'à nos jours.

Plus d'info

 

Vendredi 12 octobre de 14h à 15h30, au Campus de la CCI, Amphi rouge, Catherine Larrère, co-auteur de Penser et agir avec la nature, participe à la table-ronde  « Égaux par nature ? Inégalités et environnement d'hier à demain »

À travers des exemples historiques et contemporains, des pollutions toxiques au changement climatique, cette table ronde proposera des regards croisés entre histoire, philosophie et économie, sur les liens entre inégalités et environnement.

Plus d'info

 

Vendredi 12 octobre de 14h30 à 16h, à la Halle aux grains, Hémicycle, Bertrand Badie, dont le dernier ouvrage Quand le Sud réinvente le monde vient de paraître, participe à la table ronde « Le monde échappe-t-il aux Occidentaux ? », une carte blanche organisée par le journal Le Monde

L'Occident a conduit les affaires du monde pendant trois siècles, mais les règles du jeu semblent changer avec la montée en puissance de pays émergents qui bousculent l'ordre mondial et contestent les normes et valeurs universelles. La désoccidentalisation du monde est-elle en cours et est-elle irréversible ?

Plus d'info

  

Vendredi 12 octobre de 16h à 17h30, à la Bibliothèque Abbé Grégoire, Auditorium, Raphaëlle Branche, auteur de L'embuscade de Palestro, participe à la table ronde « Récits intimes de la guerre d'Algérie. Une mémoire essentielle pour l'écriture d'une histoire ».

La reconstitution de la trajectoire de certains témoins de la guerre d'Algérie (1954-1962), le recueil de récits intimes apportent une pierre essentielle à l'édifice d'une mémoire souvent oubliée, occultée, ou écrite selon un certain point de vue. C'est notamment le cas des témoignages des populations déplacées dans les camps de regroupement. Emportés collectivement dans les secousses de la guerre, ces femmes, ces hommes, ont vécu des parcours qui les ont menés dans des directions différentes. Une autre histoire de la guerre d'Algérie est donnée à voir.

Plus d'info

 

Samedi 13 octobre de 11h30 à 13h, à la Halle aux grains, Hémicycle, Pascal Blanchard, Nicolas Bancel, Christelle Taraud, Alain Mabanckou et François Vergès débattent autour de la question Imaginaire et domination des corps : Sexe, race et colonies.

Sexe, race et colonies est un ouvrage dirigé par Pascal Blanchard, Nicolas Bancel, Gilles Boëtsch, Christelle Taraud et Dominic Thomas, qui réunit plus d'un millier d'illustrations rares, souvent issues de collections privées. Un quart des ces images sont commentées de manière éclairante grâce aux contributions d'une centaine d'historiens et universitaires mobilisés sur le projet.

Outre ces notices, l'ouvrage se présente en quatre parties, elles-mêmes constituées de plusieurs articles confiés à des spécialistes de la période ou de la thématique.

De 1420 à 1830, Fascinations s'ouvre sur les premières représentations provenant d'Afrique et du Nouveau Monde. Elle rend compte ensuite de l'éventail des réactions occidentales au contact de cette iconographie sauvage, des premiers émois exotiques à l'érotisation violente, en passant par la hantise du métissage.

Dominations traite de la période s'étendant de 1830 à 1920 et des premiers désirs de contrôler, surveiller et punir ces corps autres. Ce qui passe par une construction stéréotypée de la figure érotique de l'indigène, aussi bien que par la réglementation de son hygiène corporelle ou la mise en place de dispositions économiques spécifiques.

Décolonisations couvre les cinq décennies suivantes pendant lesquelles les violences sexuelles demeurent, mues par d'autres pulsions, alors que des mariages interraciaux sont prononcés et que la propagande coloniale s'essaie à la pornographie.

Depuis 1970, cet autre corps essaie de se reconstruire. Ce dont rend compte Métissages en explorant les nouveaux rapports d'identité et d'émancipation qui s'élaborent politiquement, médiatiquement et artistiquement.

Plus d'info

 

Samedi 13 octobre de 14h30 à 16h, à la Bibliothèque Abbé Grégoire, Auditorium, Sylvain Venayre, co-auteur de La ballade nationale et directeur de la collection Histoire dessinée de la France, participe au débat « Dessiner l'histoire de France »

Qu'est-ce que le dessin apporte à la connaissance du passé ? Quelle matière les scénaristes trouvent-ils dans l'histoire ? Pourquoi les historiens font-ils de la bande dessinée ? Réflexions sur l'écriture dessinée de l'histoire 

Plus d'info

 

Samedi 13 octobre de 18h15 à 19h45, à l'Université, Amphi 2, Bruno Dumézil, co-auteur de Les temps barbares, participe au débat « Entre pédagogie et narration : les enjeux de la bande dessinée historique »

Les bandes dessinées qui développent une trame historique rigoureuse peuvent avoir une visée pédagogique ou insister principalement sur une narration fictionnelle. Ces deux catégories peuvent être poreuses et cet atelier s'intéressera aux manières d'écrire l'histoire en bande dessinée.

Plus d'info

  

Dimanche 14 octobre de 14h à 15h, à l'Hôtel de ville, Salle Malfray, Jean-Pierre Filiu, dont l'ouvrage Les Arabes, leur destin et le nôtre, Prix Augustin-Thierry de l'édition2015, paraît en poche, participe à une rencontre  sur le thème « Le monde arabe : entre revendications démocratiques et contre-révolution ».

Depuis 2011, le monde arabe a connu des bouleversements perçus comme prometteurs mais accouchant souvent d'une grande violence. Pour comprendre les enjeux derrière ces transformations, croisons les regards de deux spécialistes de l'histoire de la région. 

Plus d'info


 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites